Corse Net Infos - Pure player corse

Sporting-Toulouse : Une victoire avec les tripes !


Rédigé par le Samedi 23 Août 2014 à 18:54 | Modifié le Samedi 23 Août 2014 - 22:21


Un petit but d'écart mais un but qui vaut trois points : le Sporting a réussi dans son entreprise samedi soir face à Toulouse. Ce fut juste fait certes et Furiani a souffert jusqu'au bout pour applaudir à une victoire des siens mais elle a fait appel à tant de qualités morales qu'Armand-Cesari a su l'apprécier à sa juste valeur.


L'ambiance
Comme l'assistance, pourtant conséquente, l'ambiance n'était pas celle de la journée d'ouverture. Le TFC, c'est pas l'OM. Mais le public ne pouvait ne pas oublier tous les événements qui ont succédé à cette troisième journée et tout ce qui a été dit et écrit à ce propos. C'est doute la raison pour laquelle cette soirée entamée dans le meilleur esprit s'est longtemps, et c'est tant mieux, poursuivie de la sorte.

Le match
Furiani, on le sait, n'aime que les vainqueurs. Ou à tout le moins le panache. Celui affiché au mois de Juin dernier par Laurent Lokoli. Samedi soir avec un maillot - le numéro 20 - floqué à son nom il a, au coup d'envoi symbolique de la rencontre, rappelé au Sporting la bonne voie à suivre.
Pourtant au premier quart d'heure c'est Toulouse qui se créait la première occasion au terme d'une passe mal ajustée de Romaric, mais Ben Yedder seul devant Areola ouvrait trop son pied gauche.
On avait eu chaud.
Dans ce match au cours duquel le TFC était visiblement venu pour jouer le Sporting ne tardait pas à réagir et après une volée de Ayité, c'est Ryad Boudebouz qui faisait chavirer Furiani de bonheur en transformant le pénalty accordé par M. Moreira après que Moubandje ait renvoyé de la main une belle frappe de gauche de Gillet !
Mais Toulouse n'abdiquait pas et coup sur coup Palmieri était contraint de sauver sur sa ligne et Trejo, un peu plus tard, tirait au ras du montant de Areola.
Bref vous l'aurez compris, Toulouse en monopolisant le ballon et le jeu voulait revenir au plus tôt dans la partie. Et au rythme sur lequel le TFC évoluait, il obligeait le Sporting, trop bas sur le terrain, à reculer et à reculer…
A la pause Mekelele n'a pas manqué de rectifier le tir mais si les occasions immanquables se sont succédé devant Boucher ni Tallo et pas davantage Maboulou n'ont réussi à tromper sa vigilance…
Mais on doit à la vérité de dire que dans le camp opposé Areola a ôté une belle épine du pied du Sporting en devançant Ben Yedder qui avait pris de vitesse Squillaci.
Et Toulouse n'arrêta pas de pousser. Jusqu'aux ultimes secondes de la partie face à un Sporting contraint à faire, courageusement et victorieusement, de la résistance.

Le Sporting
Les joueurs de Makelele ont affiché leurs ambitions d'entrée de jeu mais si c'est Toulouse qui, paradoxalement, s'est montré le plus dangereux, le Sporting plus à l'aise à plonger vers le camp adverse qu'à assurer ses arrières a su, à l'image de Guillaume Gillet, mettre à son actif le bon geste au bon moment. Mais la partie n'était pas gagnée pour autant dans ce match où les deux parties étaient animées des mêmes intentions.
A ce jeu et face à une équipe qui lui a donné bien du fil à retordre, le Sporting n'a cependant jamais dévié de son objectif. Et s'il a plié plus souvent qu'à son tour en première période il n'a jamais cédé pour finalement vaincre. Il fallait le faire à l'occasion de cette troisième journée de compétition au cours de laquelle les occasions ne lui ont pas manqué mais qu'il n'a su faire tourner à son avantage qu'à la faveur d'un coup de pied arrêté.

L'adversaire
Elle n'a pas froid aux yeux la belle équipe d'Alain Casanova. Son seul objectif est d'aller de l'avant. Et elle le fait avec un art parfaitement consommé. Et vite. Reste à régler son jeu. La précision et la justesse, comme au Sporting, ne sont n'est pas toujours au rendez-vous. Mais ils ne sont aussi manchots qu'on veut bien le dire à Toulouse, les footballeurs du TFC.

Le bilan
Les trois points obtenus n'ont sans doute pas guéri le Sporting des tourments dans lesquels il est depuis quelques temps. Mais cette équipe même privée de l'une de ses pièces essentielles a su, une fois encore, mettre les ingrédients qu'il fallait pour récolter sa première victoire de la saison pourtant longuement contestée par son adversaire.

La fiche technique

A Furiani, SCB : 1 Toulouse : 0 (1-0)
Buts pour le Sporting : Boudebouz (23e) sur penalty
Arbitre : M. Moreira
Avertissements : Ba ( 35e), Romaric (70e), Tallo (78e) au Sporting, Moubandje (22e) à Toulouse
Spectateurs : 13 813
Sporting :
Areolo, Diakité, Squillaci, Romaric, Palmieri, Gillet, Ba, Ayité puis Rodriguez (71e), Boudebouz, Junior, Maboulou puis Modesto (88e)(Leca, Achilli, Modesto,Rodriguez, Pino, Kone, Kamano)
Toulouse :
Boucher, Moubanje, Spajic puis Yago (43e), Grigoire, Didot, Akpro, Aguilar, Sylla, Regattin puis Pesic (65e), Braithwaite, Ben Yedder (Vidal, Ninkov, Roman, Bodiger)



Laurent Lokoli n'a pas manqué de saluer avant le coup d'envoi, Fanfan Felix, buteur du Sporting des belles années.
Laurent Lokoli n'a pas manqué de saluer avant le coup d'envoi, Fanfan Felix, buteur du Sporting des belles années.
Claude Makele : Satisfait du résultat"
"Notre schéma tactique a bien fonctionné. Les consignes de bloquer les attaquants toulousains ont été respectées. Il nous fallait une victoire après les deux matches difficiles que nous avons connus. Il fallait réagir. Ce ne fut pas facile face à un adversaire qui joue comme Marseille. Mais je suis content de la combativité et des ingrédients que nous avons mis dans notre jeu".
"Nous allons monter progressivement en puissance physiquement et tactiquement. Je ne suis pas inquiet pour l'avenir"


Ryad Boudebouz : "La meilleure des réponses est sur le terrain"
"On a bien réagi devant et tous ensemble. C'est ce qu'il fallait surtout dans le contexte de l'heure. La meilleure réponse est venue du terrain. Maintenant il nous faut trois points supplémentaires avant la première trêve".




Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Bastia : Quand la CGT s’invite au Conseil de surveillance de l’hôpital https://t.co/Y9ROllja28
Lundi 23 Octobre - 15:52
Corse Net Infos : Ville-di-Paraso : Près de 2 000 hectares parcourus par les flammes https://t.co/UFW8MkySdt https://t.co/AlCa6VNWVB
Lundi 23 Octobre - 09:00
Corse Net Infos : ACA-GFCA : Histoire d’une rivalité https://t.co/X59faIgXFi https://t.co/2Y2AcnUX8a
Lundi 23 Octobre - 00:54
Corse Net Infos : Les premiers plants d'oliviers nustrali plantés par les enfants de l'Accueil de Loisirs de Nebbiu-Conca d'Oru https://t.co/3qLL4LHZwu
Dimanche 22 Octobre - 23:40


Newsletter







Galerie
Légionnaire
Légionnaire
Feu Balagne
Feu Balagne
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Fête de la Science à Lisula
Fête de la Science à Lisula
CRAB XV
CRAB XV
Corsican Circuit
Corsican Circuit
Lumio
Lumio
Lumio
Lumio