Corse Net Infos - Pure player corse

Sporting : Le bonheur de Hervin Ongenda et Benjamin Mokulu…


Rédigé par le Vendredi 5 Septembre 2014 à 15:19 | Modifié le Samedi 6 Septembre 2014 - 09:20


L'un se morfondait dans l'ombre des vedettes du PSG. L'autre n'avait plus la confiance de son entraîneur en Belgique. Depuis l'autre jour en se fondant dans le paysage de l'Igesa, à la Marana, Hervin Ogenda et Benjamin Mokulu ont retrouvé le sourire. Et l'espoir de frapper bientôt à la porte de l'effectif de Claude Makelele.


Sous le ciel bleu et sur l'herbe verte de la Marana l'ancien parisien et le Bruxellois savourent leur bonheur.
"C'est un bonheur d'être ici" reconnaît le jeune (19 ans) espoir du PSG. "Il n'y a pas photo avec la Belgique" surenchérit, un peu plus tard l'ancien malinois.
Un choix que l'un et l'autre ne regrettent absolument pas.
D'autant que dans le cas de Hervin Ongenda c'est le joueur lui-même, convoité un temps par Bordeaux et Reims, qui a fait son choix.
"La présence de Claude Makelele à Bastia a été déterminante dans ce choix" avouait-il vendredi matin. "Durant toute la saison écoulée il m'a beaucoup aidé, conseillé et parlé. Et cela m'a été bien utile. Je pense que ce sera la même chose ici ,mais qu'il me demandera plus encore puisque là il est l'entraîneur."
Mais le jeune homme, lucide, ne se projette pas, déjà, comme titulaire : "Pour ce faire, il faudra travailler. J'arrive dans une équipe qui est, déjà, soudée. Gagner une place ici, oui, j'espère le faire au plus vite, mais ce sera au "coach" de décider quand cela sera possible…"

Quant à sa destination, Ongenda a été très clair sur le sujet : "J'ai fait mon choix dès que le PSG a décidé de mon prêt. Quand j'ai vu que cette décision tardait, j'ai demandé aux dirigeants et au président d'activer mon départ pour Bastia. Ils m'ont demandé d'attendre en raison des fluctuations de leur effectif. Finalement, ils ont accédé, tardivement certes, mais favorablement à ma demande…"
A présent Bastiais Ongenda, qui affirme "garder pour lui" ses objectifs personnels et ne pas se soucier de l'affaire Brandao - "ce sont les présidents qui gèrent ça" - ne focalise pas davantage sur les différences entre le PSG et le Sporting. "Je suis jeune, je suis là pour apprendre. Comme je l'aurai fait si j'étais resté à Paris. On va donc apprendre et bosser. On verra après…"
Mais Ongenda a surtout envie de jouer. 
"La saison dernière je n'ai pas l'occasion de le faire souvent au PSG. Je n'avais pas davantage d'espoir pour celle qui vient de s'ouvrir. Dès lors, j'ai préféré partir et jouer, tout simplement. Mais pour revenir plus fort !"
Pour le plus grand bonheur du Sporting cette fois ?
L'avenir nous le dira.

Benjamin Mokulu : "Bastia ? Je pensais que c'était une blague !"

Le transfert de Benjamin Mokulu, l'ancien attaquant de Malines, s'est joué en quelques minutes.
"Dès le début du mercato, beaucoup de gens m'ont appelé. Mais c'était beaucoup de bla-bla. Et franchement, je ne pensais plus être en mesure de trouver un club. D'autant que Malines ne comptait plus sur moi, essentiellement parce que je n'entrais pas dans les plans de l'entraîneur."
Mais cela n'a pas duré.
"Il y a quelques jours mon agent m'a appelé pour me dire : "Dans une heure ta carrière aura changé".
Quelques instantrs plus tard Mokulu, intrigué, était devant lui.
" On va à Bastia m'a t-il dit. Je pensais que c'était une blague, mais il m'a sorti les papiers et j'ai signé le contrat !"
Et Aujourd'hui Benjamin Mokulu savoure pleinement ce bonheur.
Un bonheur qui se double du plaisir de travailler avec Claude Makelele pour lequel il avoue, lui aussi, avoir une grande admiration.
Mais sa présence au Sporting ne se limitera pas à apprécier le climat. Ou les qualités de son entraîneur.
Mokulu est venu pour acquérir du temps de jeu. Aux côtés d'un certain Guillaume Gillet qu'il ne connaît pas personnellement. Mais qu'il a eu l'occasion de croiser à plusieurs reprises sur les pelouses d'outre-Quievrain.
Certes en Belgique, où il a remporté une coupe de Belgique avec Lokeren, Mokulu n'a pas marqué beaucoup de buts au cours des dernières saisons mais il a son explication : " A Malines on jouait à trois attaquants et le plus souvent j'ai évolué sur les côtés."
Et lui, c'est dans l'axe qu'il veut jouer.
Et là,  si Makelele le juge utile, il ne sera pas de trop, pour suppléer l'absence de Brandao…



S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Mercredi 18 Octobre - 09:52
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour U Vecchiu portu di #Bastia https://t.co/6MFdeZJE8M
Mercredi 18 Octobre - 09:47
Corse Net Infos : Volley Ligue A 1ère journée : Le GFCA manque le coche face à Poitiers (2-3) https://t.co/8LAqdFpiZm
Mercredi 18 Octobre - 00:05
Corse Net Infos : La Corse, un laboratoire naturel de pointe pour l'observation des orages et des éclairs https://t.co/zh4HHMpMrh https://t.co/AMhoetfFW9
Mardi 17 Octobre - 23:14


Newsletter






Galerie
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello
Congrès Pompiers
Congrès Pompiers