Corse Net Infos - Pure player corse

Sporting-Caen à Furiani : Un point partout !


Rédigé par le Samedi 16 Mai 2015 à 19:44 | Modifié le Samedi 16 Mai 2015 - 23:02


Le Sporting et Caen n'ont pas réussi à se départager samedi soir à Furiani. Un résultat logique sur l'ensemble du match mais qui a laissé les 15 000 spectateurs du stade Armand-Cesari un peu sur leur faim, eux qui attendaient un feu d'artifice offensif de leur équipe. Mais l'essentiel au terme de cette dernière soirée de la saison était de pouvoir savourer l'exploit de l'effectif de Ghislain Printant qui, parti de rien en fin d'année, termine à la 10 eme place du championnat.


L'ambiance
110 ans et le maintien en  Ligue 1, ça se fête. C'est la raison pour laquelle, au-delà du résultat de la "der" de la saison à Furiani l'atmosphère était à la joie samedi soir au stade Armand-Cesari. Une soirée ponctuée par un tour d'honneur de l'ensemble de l'effectif et de tout le staff du club qui ont tenu à saluer tribune après tribune l'ensemble du public de Furiani. Puis par un feu d'artifice tiré depuis le toit du centre de formation du club qui a illuminé un peu plus encore cette énième soirée de football à Furiani...

Le match
Tout est allé très vite en début de partie entre le Sporting et le Stade Malherbe de Caen qui se retrouvaient pour la troisième fois de la saison avec sur l'ensemble des deux rencontres précédents matches un avantage pour le Sporting qui avait éliminé son adversaire en Coupe de la Ligue  après, c'est vrai, être passé par la case prolongation puis avoir partagé les points au stade Ornano lors du match aller.
Samedi soir, un peu comme ce fut le cas au cours des précédentes confrontations à Furiani, c'est Caen qui, le premier, a trouvé  le chemin des filets après dès la 11e minute une reprise de la tête victorieuse de Privat à l'issue d'un corner tiré du côté droit par Adeoti. Sur l'action précédente c'était encore Adeoti qui sur un véritable coup de canon, repoussé on ne sait comment par le bras de Areola, qui avait fait passer le frisson dans le camp bastiais.
Dans la minute suivante la réplique de bastiaise était similaire : un corner de Danic et au second poteau une tête plongeante victorieuse de Ayité. Et les deux équipes étaient de nouveau à égalité.
Mais entre le Sporting, qui voulait terminer sur une note victorieuse, et Caen, qui ne voulait pas perdre pour assurer son maintien, on s'est livré sans retenue. Avec des occasions de part et d'autre. Pour le Sporting par l'intermédiaire de Cahuzac en fin de première période. Et pour Caen dès la reprise sur cette frappe du gauche de Koita que Areola était contraint de repousser des deux poings.
Et Caen poursuivait dans cette voie et un peu à l'image du Stade de Reims qui avait fait le mal que l'on sait au Sporting, les Normands n'avaient de cesse d'aller de l'avant. Koita avait même le ballon du 2 à 1 au bout de son pied gauche mais Areola qui veillait au grain écartait le danger des deux poings.
Le Sporting tentait alors d'accélérer la cadence mais si Caen pliait, concédant notamment, trois corners successifs, il ne cédait pas.
L'entrée, en fin de match, de Djibril Cissé, à deux doigts au terme d'une belle reprise de la tête de donner la victoire au Sporting, ne changeait rien à l'affaire.écrit
Sans doute était-il écrit que le Sporting et Caen, une fois encore, ne se départageraient pas.
Tant pis pour le feu d'artifice offensif que l'on espérait.
Le pyrotechnique ne manqua pas d'allure. 
Furiani s'en est contenté.


Le Sporting
Dégagé de tout souci depuis deux semaines le Sporting ne s'est pas véritablement libéré comme on pouvait l'imaginer à l'occasion de cette dernière sortie à Furiani. Pourtant quand Ayité vint mettre les deux équipes à égalité on pensait voir les joueurs de Ghislain Printant "lâcher les chevaux" comme l'on dit, mais on n'a jamais senti, comme tout Furiani l'espérait, le Sporting être en mesure d'emballer cette partie. 
Il manquait de l'huile dans les rouages et comme Caen n'était pas disposé à céder du terrain...

L'adversaire
Le Stade Malherbe de Caen, c'est évident, ne voulait pas mourir à Furiani. Les Normands tout de blanc vêtu ont, défendu avec une belle énergie et beaucoup de conviction leur place en Ligue 1. 
Bien organisés, généreux et solidaires ans être géniaux, ils ont non seulement opposé une belle résistance à ce Sporting qui n'a pas donné l'impression qu'il avait les moyens d'en faire plus, mais aussi créé quelques situations délicates sur lesquelles Aerola eut sérieusement à s'employer.

Le bilan
Le Sporting reste bel et bien en Ligue 1. C'est surtout ce qu'il faut retenir de cette saison qui s'est achevée samedi soir à Furiani. A la fin de l'année dernière, nombre d'observateurs avaient prédit le pire à cette équipe qui sous la houlette de Claude Makelele n'avait jamais réussi à, véritablement, s'exprimer hormis lors d'un match victorieux à Nice. Puis Ghislain Printant est arrivé. Pour un match. Puis deux. Pour finalement aller au terme de l'exercice avec le succès que l'on sait.
Bravo.

a

Sporting-Caen à Furiani : Un point partout !
A Furiani, SCB : 1 Caen : 1 (1-1)
Buts pour le Sporting : Ayité (12e)
Pour Caen : Privat (11e)
Arbitre : M. Castro
Avertissements : Cioni (27e) au Sporting; Privat (84e) à Caen
Exclusion :
14 902 spectateurs

SCB 
Areola, Cioni, Peybernes, Modesto, Marange puis Cissé (88e), Gillet, Cahuzac, Boudebouz puis Palmieri (71e) Danic, Brandao puis Sio (65e), Ayité (Leca, Ongenda, Romaric, Maboulou

SM Caen 
Vercoutre, Appiah, Adeoti, Da Silva, Imorou, Kanté, Benezet puis Feret (71e), Seube, Nangis puis Bazile (61e), Koita, Privat (Perquis, Raineau, Calve, Lemar, Sala





Dans la même rubrique :
< >

S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : A settimana corse à Bordeaux: c'est parti https://t.co/4H7EtQwDxX https://t.co/CqtpXOzw5D
Jeudi 19 Octobre - 11:31
Corse Net Infos : Le tunnel de Bastia momentanément fermé https://t.co/7HtbGOBaNy https://t.co/jU72EFV26T
Jeudi 19 Octobre - 11:31
Corse Net Infos : Deux ouvriers de voirie fauchés par une voiture à Santa Maria Poghju https://t.co/wgg8jfnIxA https://t.co/6cdLOxKgNd
Jeudi 19 Octobre - 11:31
Corse Net Infos : Reprise au Centre de distribution du courrier à la Poste de l'Isula Rossa https://t.co/xmZ8nGwfHs https://t.co/giAgd1LwQc
Jeudi 19 Octobre - 11:31


Newsletter






Galerie
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello