Corse Net Infos - Pure player corse

Seve in Grentu : Création d'une maternité porcine et d'une unité de transformation de la châtaigne


Rédigé par le Mercredi 17 Septembre 2014 à 21:45 | Modifié le Mercredi 17 Septembre 2014 - 22:15


Création d’une maternité porcine sur la commune de Cristinacce et rénovation de la châtaigneraie et création d’une unité de transformation de la châtaigne sur la commune d’Evisa : les projets financés par le programme européen Italie-France Maritime ont été présentés mardi dans le haut canton des Deux Sevi par André Versini, président du Sivom Seve in Grentu.


Seve in Grentu : Création d'une maternité porcine et d'une unité de transformation de la châtaigne
Cette présentation, qui s'est effectuée a l’occasion du Comité de pilotage* des projets européens d’INNOLABS+ et d’INNOLABS++, avait trait aux actions de développement local menées sur le territoire du haut canton des Deux Sevi et notamment les projets financés par le programme européen Italie france Maritime.
Deux projets qui visent donc à créer à Cristinacce une maternité porcine dédiée à la dynamisation de l’élevage porcin, dans le cadre d’INNOLABS+ et à Evisa la rénovation de la châtaigneraie et création d’une unité de transformation de la châtaigne pour la valorisation de la production castanéicole, dans le cadre d’INNOLABS++ cette fois.

Ces deux réalisations permettront la création d’emplois durables mais également le développement d’une activité économique avec une production castanéicole et une charcuterie identitaire de qualité.

Portés par le SIVOM Seve in Grentu en partenariat local avec le Groupement des Exploitants Agricoles des 3 communes et l’Association Foncière Syndicale Libre d’Insitina, ces deux projets vont contribuer à dynamiser la vie sociale et économique de cette zone de montagne tout en préservant son patrimoine environnemental.

Pour Antoine Versini, Président du SIVOM et Maire de Cristinacce, “il s’agit de montrer que l’on peut allier production, pérennisation des savoir-faire identitaires et mise en valeur du territoire”.

Après avoir insisté sur la "nécessité d’aider et de soutenir les zones rurales et même hyper rurales en les aidant - en termes de moyens financiers et humains -, mais aussi en facilitant et simplifiant les procédures", Antoine Versini a remercié les quatre-vingt personnes présentes et notamment Maria Guidicelli, vice-présidente de la collectivité territoriale de Corse, Jean-louis Luciani, président de l’ODARC, qui se sont félicités l'un et l'autre de telles avancées, de Jean-Jacques Panunzi, président du conseil général de Corse-du-Sud, de Stéphane Paquet, président dela chambre d’agriculture de Corse-du-Sud, de Jacques Costa, président du Parc naturel régional et de Jean-Jacques Ferrara, représentant Laurent Marcangeli, député.
------

*Comité de pilotage : Instance suprême des projets INNOLABS+ et INNOLABS++, le Comité de pilotage est composé de représentants des partenaires des projets. Ce Comité a vocation à prendre les décisions sur le fonctionnement général des projets. La collectivité territoriale de Corse en est le chef de file. C’est l’organisme responsable de labonne gestion des Projets en matière de respect des procédures et de leur avancement physique et financier.


Seve in Grentu : Création d'une maternité porcine et d'une unité de transformation de la châtaigne




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348