Corse Net Infos - Pure player corse

Séminaire du bénévole ADMR : "Une force solidaire"


Rédigé par Vanina Bruna le Samedi 16 Novembre 2013 à 21:09 | Modifié le Samedi 16 Novembre 2013 - 21:16


Bénévoles et salariés de l'ADMR se sont réunis, samedi, à l'hotel Campo Dell'oro pour un séminaire autour du bénévolat. Les représentants des Maisons des Services de la région Corse ont accueillis le secrétaire général de l'Union nationale ADMR,Thierry D'Abboville et sa présidente, Marie-Josée Daguin. L'objectif était de réunir bénévoles et salariés pour l'ouverture de quatre ateliers de travail afin d'allier la volonté des bénévoles aux compétences des salariés pour adapter les actions de l'association au réalité rencontrées sur le terrain par les uns et les autres.


Séminaire du bénévole ADMR : "Une force solidaire"
L'ADMR est une association à but non lucratif qui a été créé après la seconde guerre mondiale. Il s'agissait à l'époque de venir en aide à son voisin, de s'aider mutuellement à vivre mieux. Soucieux de faire perdurer cet engagement de solidarité et d'entraide, le séminaire du jour se voulait un lieu d'échanges entre bénévoles et salariés de l'association avec deux objectifs principaux : engager une réflexion sur le bénévolat et susciter de nouvelles vocations.
"L'ADMR regroupe en Corse 32 "Maisons des services", chacune composée d'un bureau fédéral de bénévoles, d'un conseil d'administration élus par les membres de l'association. Le président fédéral du bureau est l'employeur de salariés. Mais il n'est en aucun cas le décideur. Le conseil d'administration est souverain des décisions. 
Chaque Maison des services est fédéré par un bureau indépendant. Cela permet a chaque association d'adapter l'offre de services aux territoires, toujours dans un souci de maintenir le niveau de bien être au domicile pour les personnes âgées . Nous avons voulu réunir salariés et bénévoles aujourd'hui pour nous regrouper autour des ateliers de travail qui nous permettrons d'ajuster nos actions pour une plus grande cohérence et cohésion
." précisait André Quastana Président de la fédération ADMR de Corse du Sud.
Après les allocutions de bienvenue d'André Quastana, président de la fédération de l'ADMR Corse-du-Sud et de Thierry D'Abboville et Josée Daguin, respectivement secrétaire et présidente de l'Union Nationale ADMR, invités pour l'occasion, Cyril Pacout, président de la maison des services d'Ajaccio, présente le logo de l'association.
Après cette entrée en matière, salariés et bénévoles se sont divisés en quatre ateliers de travail afin d'aborder le bénévolat sous des angles différents et d'entamer une réflexion sur les actions futures à mettre au place au sein de l'association.



Axes de réflexion

L'atelier 1, animé par M.-A.  Vincenti, trésorière à la Fédération ADMR Corse-du-Sud, a proposé différentes perspectives pour développer, accompagner et valoriser le bénévolat. Notamment avec la mise en place d'un tutorat pour les nouveaux bénévoles ou encore d'une formation adaptée pour préparer le bénévole sur les responsabilités auxquelles il peut être confronté dans sa fonction. L'accent a été mis sur la nécessité d'encadrer l'intégration des bénévoles, d'améliorer la communication mais aussi de veiller à la transmission des valeurs du modèle associatif à travers le triangle d'or. Le triangle d'or implique le bénéficiaire, le salarié et le bénévole, ce dernier étant chargé de faire le lien entre les deux autres. 
---
L'atelier 2 s'est penché sur les actions au sein du partenariat territorial. "La difficulté mise en évidence par notre travail de réflexion est celle du rural avec des régions désertiques (trois habitants au kilomètre carré) où il nous est difficile de trouver des partenaires institutionnels ou des bénévoles pour intervenir auprès de ces bénéficiaires. Le nerf de la guerre comme toujours c'est l'argent. Nous n'avons pas de solutions à proposer à ce problème : la réflexion reste ouverte peut être à travers la création de domiciles partagés. Ce projet permettrait de maintenir les personnes à domicile dans des zones rurales mais demanderait beaucoup de fonds puisqu'il nécessiterait des gardes itinérantes de nuit. " a précisé l'animateur, Michel Acquaviva, secrétaire de l'ADMR Alta Rocca.
---
L'atelier 3, animé par Sebastien Poli, a permis de clarifier la performance au sein du triangle d'or en insistant sur le fait que les associations doivent veiller à renforcer le lien entre les bénévoles et les salariés au bénéfice du bénéficiaire dans un souci de respect de la démarche de qualité de l'association.
Enfin l'atelier 4, animé par Cyril Pacout sur le thème de l'initiation au bénévolat, a mis en avant le fait qu'il s'agit plus d'une démarche personnelle que d'un apprentissage. Cependant le brainstorming réalisé pendant cet atelier a permis de mettre en avant les attentes du nouveau bénévole, ce qui permettra d'adapter l'accueil pour une meilleure intégration. "Le terme d'initiation ne convient pas dans le sujet. Il est préférable de parler de démarche personnelle et intime d'intégrer une organisation permettant de vivre un bénévolat de qualité" précisera Cyril Pacout
L'ADMR Corse-du-Sud a donc accompli, ce samedi, un véritable travail de réflexion sur ses pratiques, toujours dans un souci d'entraide et de transmission des valeurs de l'association, à savoir la solidarité, l'entraide et le partage. Comme toujours les bénévoles et les salariés ont répondu présents et ont mis leur compétence et leur humanité au service de l'association.
Ce séminaire a permis également à des personnes extérieures de découvrir le bénévolat à travers le regard de ceux qui se sont déjà engagés et les a conforté dans leur démarche d'adhésion à l'association. Si vous aussi vous souhaitez vous engager comme bénévole administratif ou sur le terrain, contactez la Maison des services la plus proche de chez vous. Renseignements sur le site http://www.admr.org

L'exemple de la maison des services d'Ajaccio : Questions à Cyril Pacout, président

- Cyril Pacout vous êtes président de la Maison des Services d'Ajaccio depuis 2005,  C'est quoi pour vous être bénévole?
- S'investir sur un projet utile à mes semblables afin de donner du sens à une existence où les valeurs tendent à disparaitre. 

- Quels sont vos projets pour la maison des services d'Ajaccio?
- Dans un premier temps une crèche afin de répondre à la demande dans le domaine de la petite enfance mais aussi pour diversifier les activités afin de maintenir l'emploi. Nous avons aussi pour projet de déménager dans le souci de se mettre au norme pour la réception du public, mais aussi pour améliorer les conditions de travail des professionnels et réduire le coût de fonctionnement des Maisons de services.

- Que diriez vous pour convaincre quelqu'un de devenir bénévole au sein de l'association?
- Je ne chercherais pas à convaincre de l'utilité de faire du bénévolat y compris pour l'ADMR. Pour moi il s'agit d'une démarche personnelle qui pour des raisons qui sont propres à chacun des personnes ont envie de donner du temps aux autres. En revanche, si la personne fait la démarche de venir de se renseigner auprès de l'ADMR pour faire du bénévolat, à ce moment là je mettrais en avant les valeurs du réseau : altruisme, volonté de donner du temps gratuitement, respect des personnes en difficulté que nous devons aider.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85434 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346