Corse Net Infos - Pure player corse

Sécheresse et incendie : Le préfet de Haute-Corse fait le point sur le dispositif de secours


Rédigé par Philippe Jammes le Vendredi 5 Août 2016 à 15:32 | Modifié le Vendredi 5 Août 2016 - 16:14


En raison du risque incendie lié à un fort vent d'ouest et à l’indisponibilité de la flotte des canadair de la Sécurité civile, la préfecture de Haute-Corse a pris jeudi soir un nouvel arrêté d'interdiction temporaire d'accès dans quatre massifs jusqu'au samedi 6 août, 7 heures. Concernés : les massifs forestiers du Fango, du territoire de l'Agriate, de la forêt de Bonifato et de Tartagine. Une partie de la région du nord-ouest de l'île et le Cap Corse ont également été classés en accès "dangereux". Vendredi matin, Alain Thirion, le préfet de la Haute-Corse s’est rendu au SDIS 2B pour faire le point sur le dispositif d’autant que depuis l’accident survenu à un canadair lundi à Ajaccio, la Corse ne bénéficie pas de tous ses moyens de lutte incendie.


Cette réunion de vendredi matin au SDIS a permis de faire un point sur le dispositif mis en place pour la journée et un bilan de la semaine écoulée. Le préfet s'est ensuite rendu, en compagnie du colonel Charles Baldassari , directeur du SDIS 2B, à Barchetta où lui ont été présentés les renforts du SDIS de la Drôme ainsi que les hélicoptères bombardiers d'eau et une GIFF du SDIS.


L'occasion pour la préfecture et le SDIS 2B  de présenter un bilan au 4 août.:
Ainsi depuis le 26 juillet 7 feux ont été recensés et 7,95 ha détruits (en 2015 sur la même période : on avait enregistre 13 feux et 64, 06 ha brûlés)
Les réserves hydriques sont plus faibles qu’en 2015 et la sécheresse beaucoup marquée (voir cartes).
Le dispositif au 5 août 2016


Aujourd'hui pour faire face aux risques des moyens départementaux et nationaux sont en place.
Au niveau départemental le dispositif est celui habituel dédié au « risque courant » : avec 3 GIFF (groupe d'intervention feux de forêts) départementaux, 15 CCF (camion citerne feux de forêts) départementaux isolés (équivalent 5 GIFF),  3 groupes de commandement, 1 PC de site,  3 SIFF (Section d'Intervention Feux de Forêts)  des unités UIISC, 1 DIS (détachement d’intervention spécialisé), 3 GIFF renforts de la Drôme,  2 HBE (Hélicoptère bombardier d’eau), 1 groupe commando feux de forets, 1 module ELP ( engins blindés),  1 cellule feux tactiques mobilisable.
Il y a encore 19 patrouilles FORSAP (Forestiers sapeurs), 6 patrouilles ONF (Office des forêts), 1 MAS (Module adapté de surveillance) issu du 2ème REP, et 12 réserves de sécurité civile activées, soit globalement 540 personnes


Les moyens nationaux sont constitués de 2 SIFF en renfort  national pour la Corse, 1 DIS en renfort  national pour la Corse, 1 détachement d’intervention héliporté  ssus des UIISC, 2 Tracker basés à Solenzara et de 2 Tracker en renfort pour la journée.

Mais plus que tout cela c'est de vigilance et d'attention dont il faut fait preuve afin d'éviter à notre région de s'embraser une fois de plus !

Pref
  • Pref
  • Pref
  • Pref
  • Pref





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 10:00 Bastia : Téléthon au collège Simon-Vinciguerra

Vendredi 9 Décembre 2016 - 23:13 National Le CAB victime d'un doublé de Sangaré

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85547 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348