Corse Net Infos - Pure player corse

Sarrola-Carcopino : Le Salon viticole et des arts de la table ouvre vendredi


Rédigé par le Lundi 20 Avril 2015 à 23:49 | Modifié le Lundi 20 Avril 2015 - 23:05


Dans un contexte mondialisé où le vin se vend sur tous les continents, les vignobles corses tirent largement leur épingle du jeu puisqu’ils remportent chaque année de nombreux prix, particulièrement au salon de l’agriculture de Paris. Pour cette raison la commune de Sarrola a souhaité associer le développement et la dynamique de son territoire à la viticulture les 24, 25 et 26 avril.


Dès le 22 avril, la fête foraine ouvrira les festivités avec un tout nouveau manège inédit en Corse et installé par l’association ODAS. Le vendredi 24 le salon viticole et des arts de la table débutera, il sera éco responsable et durable avec la participation de la CAPA, de la SYVADEC et de la structure AFQORR qui le labellisera.
Aux côtés des vignerons de l'AOC Ajaccio et des sommeliers de Corse, la rencontre des arts de la table et la gastronomie se fera grâce aux deux partenaires du salon : le CFA de Corse du Sud et Toques 2 Chef. Apéritifs et chants corses rythmeront les soirées de vendredi et samedi. Cette dernière au profit des restos du cœur proposera de goûter les fameuses seiches à l’Ajaccienne d’I Pescadori in festa.
De nombreuses animations, ateliers découverte, concours de gâteaux, dédicaces de livres et conférences (François Mercury, etc...) viendront animer en continu ces 3 journées. 

Le vin et la Corse une belle histoire racontée au salon

Ajaccio est l'une des 9 appellations d'origine contrôlée du vignoble corse. Une appellation jeune obtenue en 1984. L'aire délimitée de l'AOC s'étendent sur 240 hectares autour du chef-lieu de Corse-du-Sud.
L'AOC Ajaccio se décline en rouge, rosé et blanc, vins issus de cépages spécifiques. Les rouges et les rosés sont produits à partir des cépages Barbarossa, Nielluccio, Vermentino, Sciacarello. Quelques cépages peuvent venir en complément, comme le grenache, le cinsault ou le carignan. Pour les vins blancs, le cépage roi est le vermentino, parfois complété par l'ugni blanc. Le décret d'appellation impose une densité de 3 000 pieds par hectare minimum et un  rendement de base de 45 hectolitres à l'hectare.
Les visiteurs pourront découvrir, déguster et acheter ces vins de Corse dans un environnement professionnel et convivial où toute la richesse et la diversité des terroirs leurs seront présentés. Des espaces seront réservés au négoce, des conférences et des présentations gustatives sont prévues durant ces trois jours. Diversité, richesse et découverte des différents crus de Corse et, bien entendu, de la vente directe à une période hautement propice. Les produits viticoles et gastronomiques seront présentés par les fabricants, producteurs et distributeurs.
Le Salon se veut être la rencontre d’intérêts entre certains viticulteurs à la recherche de nouveaux débouchés et des exposants qui cherchent à stimuler leurs activités commerciales.
A vocation régionale pour commencer, il pourrait-être dans ses prochaines éditions étendu à d’autres régions.
L’œnotourisme occupera une place particulière au sein du salon. Nombre d’exposants associeront leur activité de propriétaires-récoltants de domaine viticole ou agricole à celle d’hôtes permettant ainsi de faire découvrir les richesses de leur région ainsi que leurs produits.
 





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346