Corse Net Infos - Pure player corse

Sarrola-Carcopino : Business Women un séminaire 100% féminin !

Zoom sur l'économie au féminin


le Samedi 5 Octobre 2013 à 21:30 | Modifié le Samedi 5 Octobre 2013 - 23:56


A l'initiative de Alexandre Sarrola, maire de Sarrola-Carcopino, qui a "présidé" aux côtéx de Marie-Laurence Sotty, vice-présidente de la CAPA et de Linda Gendre-Peretti de la Maison de l'Emploi d'Ajaccio et du Pays Ajaccien, Corse Net Infos a été convié à rejoindre une équipe 100% conviviale et 100% féminine déterminée à ne pas laisser l'économie internationale leur échapper.


le "club Business Women" à la découverte du Safran d'Anne Nocera
le "club Business Women" à la découverte du Safran d'Anne Nocera
Ces 3 et 4 Octobre, c'est une rencontre d'exception qui s'est déroulée à l'ombre de la visite officielle. Pour autant celle-ci ne pouvait passer inaperçue tant la démarche est une "bouffée d'air" dans l'économie mondiale actuelle.
Business Women est un concept 100% français né ici même en Corse à la Maison de l'Emploi d'Ajaccio et du Pays Ajaccien dont Simon Renuci est d'ailleurs l'un des premiers à avoir plébiscité l'initiative. D'abord un club "interne", le projet s'est très vite imposé au-delà des frontières, incluant désormais des partenaires aux confins de l'Europe  comme l'Allemagne, la Guadeloupe et Corse pour la France, le Portugal  (en instance), la Grèce, la République Tchèque, l'Espagne, la Slovaquie et la Turquie
Une liste qui n'est pas figée puisque ce lancement n'est que le début d'une superbe solidarité féminine qui a pour but de construire une toile économique à l'échelle européenne afin de donner une dynamique impulsive aux projets d'entrepreneurs féminines, encore trop souvent laissées au second plan d'une économie mondiale patriarcale.


Josune y Esmeralde del "Centro Formacion Somorrostro" del Pais Basco
Josune y Esmeralde del "Centro Formacion Somorrostro" del Pais Basco
Malgré la barrière de la langue, c'est en toute décontraction que les participantes ont su s'exprimer et se comprendre. De vraies rencontres se sont ainsi tissées, instaurant déjà entre productrices, des projets d'échanges commerciaux. Quant aux différents représentants de centre de formation ou de l'emploi (certains hommes s'étant invités auprès de leurs confrères féminines pour ce déplacement, notamment pour la Turquie et la Slovénie), ce séjour instaure un bilan positif.
Josune Izaguirre et Esméralda Gutierrez-Barquin du centre de formation Somorrostro de Muskiz au Pays Basque espagnol notaient, à l'unanimité, l'importance d'une telle réunion afin de marquer autant le changement dans les mentalités que l'espoir d'une autre option économique dans un contexte régional encore fortement attaché à un équilibre familial où la femme a encore toute sa place à trouver dans le monde du travail ; les slovèques ont, quant à eux, une analyse moins "latine" et plus "pragmatique" appuyant essentiellement leur bilan sur le fait que cette rencontre avait, avant tout, pour objet de définir les répartitions des tâches et les engagements de chacun dans ce projet qui tout de même reste une intitiative prometteuse.


Anne Nocera productrice de Safran dans le Pays Ajaccien
Anne Nocera productrice de Safran dans le Pays Ajaccien
Après de nombreuses rencontres, dont trois avec des vigneronnes insulaires qui déjà souhaitent se rallier à ce club avant-gardiste et après la visite des "pâtes Kalliste", c'est sur le domaine personnel d'Anne Nocéra que le groupe s'est rendu pour découvrir la culture du safran et par la même, un verger riche en fruits en tout genre.
Traditionnellement cultivé en Macédoine, Iran et Maroc, le safran épice, qui vaut de l'or, puisque son cours est supérieur à celui-ci, est pour Anne un défi qui s'est révélé être un rêve végétal. Un travail de longue haleine car pour 1gramme il faut récolter, fleur par fleur, près de 500 grammes de cette plante délicate.

safran 100% corse
safran 100% corse

Une fierté pour Alexandre Sarrola

Sarrola-Carcopino : Business Women un séminaire 100% féminin !
"C'est pour moi une vrai fierté que de conclure cette journée riche en hommages aux côtés de ces femmes ambitieuses et porteuse d'un nouvel élan économique" a conclu Alexandre Sarrola présent sur place. " Je suis fier d'honorer par la même occasion les entreprises qui sont le fleuron de la commune de Sarrola-Carcopino."
Outre le souvenir de ces instants d'exception partagés par toutes et tous, les délégations repartiront avec un panier garnis offert par l'entreprise "Charles Antona" afin que le plaisir des sens se prolonge au retour de leur voyage.
Un nouveau rendez-vous est d'ailleurs lancé par la délégation turque avec un second séminaire les 13 et 14 mars pour, une nouvelle fois, faire voyager un club qui d'ici là comptera sans nul doute de nouvelles adhérentes !
Pour toutes celles qui souhaiteraient donc s'engager dans ce projet, Linda Gendre-Peretti est à votre écoute à la Maison de l'Emploi d'Ajaccio ... Un appel pour une fois lancé exclusivement aux femmes ....
... Sans rancune Messieurs !

V DGD
crédits photos LC




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85533 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40950 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348