Corse Net Infos - Pure player corse

Santé: " U Culletivu per u drittu à a salute in piaghja urientale" manifeste entre Prunelli et Ghisonaccia


Rédigé par Patrick Bonin le Samedi 19 Novembre 2016 à 17:26 | Modifié le Samedi 19 Novembre 2016 - 23:41


La manifestation publique avait été annoncée dès la réunion de mardi dernier en salle des fêtes de Ghisonaccia par les membres du collectif. Jeudi soir aux alentours de 17h30 des tracts rappelant les points principaux des revendications en matière de santé avaient été distribués aux différents ronds points de la RT 10 qui relie Ghisonaccia à Prunelli. Ce samedi matin dès 10h30, malgré un temps maussade, de nombreuses personnes issues du collectif, élus de tous bords, personnels de santé ou simples citoyens ont manifesté sur la route territoriale pour tenter de sensibiliser les pouvoirs publics sur la problématique santé du territoire.


Les manifestants ont marché jusqu'au pont du Fium'Orbu.
Les manifestants ont marché jusqu'au pont du Fium'Orbu.
Malgré une météo incertaine et quelques gouttes de pluie, de nombreux élus de la région, des sapeurs pompiers, des représentants des professions médicales et para médicales, les membres du collectif "Per u drittu à a salute in piaghja urientale" et une partie représentative de la population locale se sont rassemblés devant le commerce "A Fiumorbaccia" sur l'axe principal qui relie Migliacciaru à Ghisonaccia.   On remarquait la présence du conseiller exécutif Xavier Luciani, des élus de la majorité territoriale François Benedetti, Lauda Giudicelli et Anne Laure Santucci. Présents également les conseillers départementaux Francis Giudici et Pierre Siméon de Buochberg , Louis Cesari le président de la communauté des communes Fium'Orbu Castellu ainsi que de nombreux élus des communes de plaine et de moyenne montagne.
Une démonstration de force tranquille mais ferme  destinée à sensibiliser les pouvoirs publics sur la problématique santé en plaine orientale, une région au développement démographique croissant et au vieillissement de population dans un même temps avéré.  Un bassin de vie qui aspire au même traitement que les autres régions de corse en matière d'équipements et d'infrastructures médicales. Une région qui ne supporte plus de ne pas être entendue, de se sentir délaissée par des pouvoirs publics qui pour l'heure semblent faire la sourde oreille aux revendications exprimées dans le calme et la sagesse mais avec une détermination sans faille.  Une détermination qui, sans la prise en compte effective du problème,  devrait redoubler de force et de vigueur et voir les rangs des manifestants de jour en jour grossir.

Dans le calme, les manifestants ont défilé banderole en tête sur la RT 10 en direction de Ghisonaccia

Esteban Saldana membre du collectif remercie la population et les élus.
Esteban Saldana membre du collectif remercie la population et les élus.
Après avoir légèrement ralenti la circulation dans les deux sens pour distribuer des tracts de sensibilisation à cette situation médicale délétère, un ralentissement parfaitement bien accepté par des automobilistes compréhensifs et acquis à la cause,  les manifestants banderole en tête ont marché vers Ghisonaccia pour symboliquement s'arrêter sur le pont au dessus du Fium'Orbu.  Pont sur lequel Esteban Saldana membre du collectif "per u drittu à a saluta in piaghja urientale" a pris la parole et a déclaré : " Merci d'être présents ce jour pour manifester et faire connaître à l'état et à l'agence régionale de santé notre détermination sans faille. Notre collectif poursuivra son action tant que nous ne serons pas entendus par les pouvoirs publics.  Sans réponse de l'état, d'autres rassemblements et d'autres actions seront programmés pour que, grâce à votre aide à tous, vous présents aujourd'hui et tous ceux qui nous rejoindront, nous puissions porter nos revendications et défendre les projets qui concourent à lutter contre la désertification médicale et améliorer la politique d'accès aux soins, que ce soit en termes d'infrastructures ou d'équipements médicaux".   
Le cortège s'est ensuite disloqué dans le calme vers midi. Quelques minutes après, la circulation était redevenue tout à fait fluide sur l'axe RT 10.
L'instruction du dossier relatif à la mise en place d'une IRM,  la prorogation d'un an d'une autorisation  du centre de rééducation fonctionnelle, la mise en place rapide d'une maison médicale de garde, la validation du projet d'hôpital public local, le remplacement du véhicule SMUR utilisé par les pompiers de Ghisonaccia, la mise en place de structures pour aider les soignants et les aidants à exercer leurs métiers dans de meilleures conditions, autant de revendications légitimes auxquelles l'Etat devra apporter une réponse sous peine de voir se mobiliser en plaine, jour après jour , une population qui n'aspire qu'à une chose, justice et équité dans l'accès aux soins.

L'interview du conseiller départemental du Fium'Orbu Pierre Siméon de Buochberg sur la santé

Pierre Siméon de Buochberg (Crédits CNI).
Pierre Siméon de Buochberg (Crédits CNI).

interview_pierre_simeon_de_buochberg.mp3 Interview Pierre Siméon de Buochberg.mp3  (2 Mo)



Le diaporama de la manifestation




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347