Corse Net Infos - Pure player corse

Santa Reparata-di-Balagna : L’Annonciation fêtée avec ferveur par les habitants du hameau de Palmento


Rédigé par François Daumont le Lundi 11 Avril 2016 à 23:01 | Modifié le Mardi 12 Avril 2016 - 00:20


Symbole d’un village Corse qui ne veut pas mourir, les récentes solennités dédiées à l’Annonciation, ont été pour la communauté villageoise du hameau de Palmentu, une formidable occasion de renouer avec son histoire et ses traditions. Une démarche initié par l’Associu « Campa Qui » portée sur les fonts baptismaux à l’initiative de quelques familles originaires de Palmentu. La fête patronale a ainsi rassemblé plus d’une centaine de « Palmintacci », toutes générations confondues dans une ambiance qui a fait la part belle à l’amitié et aux retrouvailles.


Santa Reparata-di-Balagna : L’Annonciation fêtée avec ferveur par les habitants du hameau de Palmento

A l’instar de nombreux villages corses soumis à la pression spéculative, le hameau de Palmentu a bien failli disparaitre pour n’être plus qu’un village dortoir et encore plus terrible, un ensemble locatif saisonnier qui menaçait son identité et son histoire.
’est pour empêcher cette mort programmée, que quelques irréductibles bienveillants, ont fait le choix de se regrouper au sein d’une association de défense des intérêts de ce hameau si cher à leur cœur.


Ainsi « Campa Qui » défend un certain nombre d’objectifs louables : redonner au village sa fonction naturelle de lieu de vie communautaire où s’exercent des liens de solidarité et d’entraide, de mener des actions de valorisation et de promotion du patrimoine culturel, historique et environnemental.
Plus encore l’associu « Campa Qui » veut être associée à tous les dossiers concernant le cadre de vie, la sécurité et l’hygiène en devenant une force de proposition et d’action. Dans ce but des commissions de travail thématiques ont été constituées et se sont déjà mises à plancher. La priorité de la toute nouvelle association a été de faire revivre la traditionnelle fête de l’Annonciation et sa procession ancestrale. Tombée en désuétude depuis de nombreuses années, cette fête patronale autrefois très pratiquée, était menacée de disparition.


Alors sous l’impulsion des membres actifs de « Campa Qui », des démarches ont été effectuées auprès de tous les habitants intra et extramuros du hameau. L’appel a été entendu et la chapelle « A Nunziata » s’est révélée trop petite pour accueillir l’assemblée des fidèles réunie, dont la plupart, renouaient avec leurs racines. L’office religieux animé par le Père Marcin était rehaussé par les chanteurs du groupe balanin « Meridianu » auxquels se sont associés Cécé Acquaviva et Marcellu Duprat.


Après la messe, l’Annonciade était portée à bras d’hommes à travers les rues de Palmentu dont les parterres avaient été fleuris par les habitants comme la coutume le veut. De retour à la chapelle, le Père Marcin procédait à la bénédiction des quatre points cardinaux puis les fidèles revenaient à l’intérieur de la petite église afin d’y prier une ultime fois et y entendre un émouvant « Dio Vi Salvi Regina » interprété par un groupe Meridianu élargit. A l’issue, tout un chacun était convié à partager le banquet offert par l’Associu « Campa Qui » qui a tenu à remercier tous ceux et celles, qui ont par leurs dons, leurs gâteaux et bons d’achats, contribuer à la réussite de cette mémorable journée, qualifiée d’historique par de nombreux habitants de ce petit village qui, c’est maintenant certain, ne veut pas perdre son âme.
François Daumont






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13946 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8553 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Michela Vanti | 03/12/2016 | 7491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 29