Corse Net Infos - Pure player corse

Santa Maria di Lota : Des campanili distribués aux écoliers pour renouer avec la tradition de Pâques


Rédigé par (np) le Jeudi 24 Mars 2016 à 21:38 | Modifié le Jeudi 24 Mars 2016 - 21:44


Il n’y a pas de fêtes de Pâques en Corse sans le fameux campanile, également appelé cacavelli ou canestru, ce gâteau rond et sucré en forme de couronne, incrusté d’un œuf dur entier. Traditionnellement, il servait à marquer la fin du carême et utilisait les œufs non consommés. Il se déguste normalement lors de la merendella, le pique nique du lundi de Pâques. Pour les écoliers de Santa Maria di Lota, cette année, la gourmandise a rencontré la tradition...


Santa Maria di Lota : Des campanili distribués aux écoliers pour renouer avec la tradition de Pâques
Picasso n’a qu’à bien se tenir ! Les enfants de l’école de Figarella et de la garderie du soir de Miomo ont pu rivaliser avec les maîtres du cubisme et exprimer tous leurs talents d’artistes dans la discipline bien connue de la peinture sur œufs durs.
Quelques jours plus tard,  leurs œuvres ont réapparu… en décoration des fameux campanili de Pâques. Magique, non ?
Voilà en tout cas une façon bien originale et ludique pour faire découvrir, à nos jolies têtes brunes et blondes, les traditions qui rythment les fêtes pascales !
Chaque enfant est reparti en emportant un parchemin bilingue qui raconte les origines de ce drôle de gâteau.
 





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40974 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349