Corse Net Infos - Pure player corse

Salon de l'Agriculture : Taïwan invité de la Corse


Rédigé par le Lundi 24 Février 2014 à 14:25 | Modifié le Mardi 25 Février 2014 - 01:40


Il n'y avait ni Paul Giacobbi, président du conseil exécutif de Corse et pas davantage Dominique Bucchini, président de l'assemblée de Corse, lundi matin au parc des expositions de la porte de Versailles au moment où la Corse inaugurait officiellement son village au salon international de l'Agriculture. A défaut de ses deux présidents, retenus par d'impérieuses obligations par ailleurs, la vedette, du côté des mille et un stands corses, a été tenue par S.E. Michel Ching-Long Lu représentant de Taipei en France qui, chaperonné par Jean-Louis Luciani, président de l'Odarc et Emmanuelle de Gentili, présidente de l'office hydraulique, a pu pendant un bon moment, à travers ses pérégrinations, apprécier et savourer tout ce que l'on a lui a proposé.


Charcuterie, huile d'olive, fromage, farine de châtaigne, bière, vin, veau : rien n'a été trop bon pour le représentant de Taïwan  "cette autre île toute proche d'Ajaccio" comme il s'est plu à le souligner plus tard.
Mais à l'heure où à la Porte de Versailles tous les restaurants étaient pris d'assaut et lors du point presse, qui marque traditionnellement l'inauguration du village corse , Jean-Louis Luciani n'a pas manqué de rappeler combien l'agriculture insulaire, qui vient de s'enrichir d'une nouvelle race - bovine en l'occurrence - allait de l'avant.
Avec cette année encore, pour témoigner de cet allant et de cette vitalité au salon de l'Agriculture, la CTC qui s'est donnée les moyens de faire en sorte que la Corse soit très bien représentée sur les 500m2 qu'elle a réservé, reflet parfait de l'image de l'île aujourd'hui.
"La Corse ce n'est pas que des paysages, c'est aussi des paysages. La Corse ce n'est pas que des plages, c'est aussi des plages. Mais la Corse c'est aussi et surtout des hommes et des femmes qui aiment leur territoire. Qui travaillent, cultivent pour parvenir à l'excellence de ces produits que nous avons devant nous. La Corse c'est une agriculture qui se développe, s'organise qui se regroupe en filières. Qui travaille ensemble. Qui exporte et a, aujourd'hui, une image extraordinaire sur le territoire national mais bien au-delà aussi avec peut-être après le Japon, Taïwan."
Michel Ching-Long Lu a apporté un début de réponse.


"Il faut qu'on travaille"

"Ce matin, après la semaine dernière à Ajaccio, j'ai pu apprécier la qualité des produits. Dès lors si vos produits sont déjà vendus au Japon, il n'y aucune raison pour qu'ils ne le soient pas chez nous" a souligné le représentant de Taïwan.
D'autant que le rapprochement entre la Corse et la patrie de Michel Ching-Long Lu va prochainement s'étendre à l'université de Corte. Mais pour lui "il faut qu'on travaille". "En cette année du Cheval, qui ne recule jamais, il faut suivre dans cette voie de la persévérance…"

"A la hauteur"
Pour Joseph Colombani, président de la chambre régionale de l'agriculture, la présence du représentant de Tawaïn est "la preuve que la Corse à une belle place à prendre au plan international." Avec ses produits qui ne sont pas les moins chers mais, sans doute, les plus différenciés que l'on puisse trouver sur un territoire aussi petit, Joseph Colombani n'a pas manqué d'appeler de tous ses vœux cette relation entre Corse et Taïwan lors de laquelle l'Île "sera à la hauteur de l'enjeu".
Jean-Marc Venturi, de la chambre d'agriculture de la Haute-Corse, à son tour, a insisté sur le fait que la Corse avait des productions agricoles assez exceptionnelles et que l'agriculture avait un grand rôle à jouer dans le développement de  l'île qui ne peut être du seul fait du tourisme ou du BTP. "L'agriculture et l'agro-alimentaire qui en découle doivent avoir à l'avenir une place prépondérante dans ce développement" a t-il insisté.
Stéphane Paquet, président de la chambre d'agriculture de la Corse-du-Sud a pour sa part salué l'implication de la collectivité territoriale avant de saluer tous ceux - agriculteurs et techniciens - qui avaient effectué le déplacement de la Porte de Versailles pour exposer l'excellence corse.
(A venir dans la soirée la suite de notre compte rendu)




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 20:25 Bastia : La première rencontre CAB-MAC

Jeudi 1 Décembre 2016 - 21:33 Coup d'envoi de "Natale in Calvi 2016"

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85085 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40732 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344