Corse Net Infos - Pure player corse

Saisonniers : La CFDT Corsica maintient le cap


Rédigé par le Vendredi 23 Août 2013 à 22:48 | Modifié le Samedi 24 Août 2013 - 02:23


Cet été, il n’y a pas que les cyclistes du Tour de France qui ont sillonné l’île de Beauté. La CFDT Corse a déployé ses forces pour aller à la rencontre des saisonniers.


Saisonniers : La CFDT Corsica maintient le cap
« En plus des étapes classiques et incontournables que sont Porto-Vecchio ou Calvi, nous avons décidé, depuis cette année, d’inclure de nouvelles stations à notre tournée, d’une part pour rencontrer des saisonniers qu’on ne touchait pas habituellement, d’autre part pour confirmer que la CFDT Corsica est présente partout sur l’île », se félicite Jean-Toussaint Mattei, secrétaire de l’UD de Corse-du-Sud, qui passe cette année le relais de la campagne Saisonniers à Annie Leandri et à Valérie Gravelat. En Corse comme ailleurs, la crise a des conséquences sur l’emploi saisonnier : « Les étudiants sont désormais en concurrence avec des demandeurs d’emploi plus âgés, mais la grosse nouveauté de cette année est la présence massive de saisonniers venus d’Europe de l’Est et d’Afrique noire. » La difficulté est alors de savoir si ces derniers ont des contrats de travail en règle et bénéficient de conditions de travail et de rémunérations dignes. « Sur ce sujet, on ne lâchera pas l’affaire, explique Valérie, même si l’on doit revenir plusieurs fois à la charge »

Thierry Cadiart était là
Parmi les nouvelles étapes de cet été, les deux dernières de la tournée ont mené les militants à l’extrémité nord de l’île, dans le cap Corse, avec, pour couronner l’événement, la présence de Thierry Cadart, le secrétaire national chargé des saisonniers, lors du festival Porto Latino de Saint-Florent. « Dans le cap comme ailleurs, l’accueil, tant des saisonniers que de leurs employeurs, a été la plupart du temps excellent, assure Annie. Bien entendu, il y a toujours quelques patrons obtus, mais la plupart semblent avoir compris que travailler avec nous à fidéliser les saisonniers leur est également bénéfique. » Une fidélisation qui, en plus de la vigilance sur le nombre d’heures de travail, doit passer, en Corse comme sur le continent, par une nette amélioration des conditions de logement, qui restent le problème no 1 de nombre de saisonniers.
Nicolas BALLOT
---

http://www.cfdt.fr/jcms/j_5/confederation





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 22:25 Aleria célèbre a Festa di a nazione

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85352 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346