Corse Net Infos - Pure player corse

STC : « Cullettività di Corsica, Pulitichella, viziu è buggie, u troppu stroppi ! »


Rédigé par Nicole Mari le Jeudi 2 Février 2017 à 21:29 | Modifié le Jeudi 2 Février 2017 - 21:37


U Sindicatu di i Travagliadori Corsi (STC) s’insurge, dans un communiqué, contre le vote négatif du Sénat concernant les ordonnances relatives à la création de la Collectivité unique de Corse. La Haute-Assemblée, majoritairement de droite, a rejeté les ordonnances présentées par le gouvernement, validées par l’Assemblée de Corse et adoptées en première lecture par l’Assemblée nationale. Les trois sections STC des trois collectivités - la collectivité territoriale de Corse, les deux départements de Haute Corse et de Corse du Sud – dénoncent « des mensonges, des manigances, et des petits calculs clientélistes ».


STC : « Cullettività di Corsica, Pulitichella, viziu è buggie, u troppu stroppi ! »
Voici le communiqué :
 
« Suite aux différents articles  parus dans la presse annonçant le blocage de la collectivité unique, les 3 sections STC des 3 collectivités communiquent…… 

Les multiples coups bas de ces derniers jours contre la Collectivité Unique (intrigues au Sénat, interviews, article de presse)  révèlent la nature profonde de certains de nos élus et particulièrement de nos députés et de nos sénateurs, qui privilégient leur clan, leur archaïsme, la pulitichella au détriment des intérêts de la Corse et de son peuple.
 
Comment interpréter autrement la forfaiture de ces édiles corses dans l'hémicycle du Sénat qui n'ont pas hésité à renier leur engagement pour précipiter le vote contre les ordonnances? Comment expliquer le énième revirement du Président du Conseil Départemental de Corse du Sud dans la presse le 1er février alors que le 30 janvier son administration s’engageait à contribuer aux travaux des groupes de travail ?
 
En notre qualité de syndicat et de représentants des personnels nous avons participé jusqu'ici à toutes les démarches et concertations et, force est de constater que l'Exécutif de la CTC a fait les efforts nécessaires pour fédérer les énergies et créer les conditions d'un travail en confiance.
  
Depuis le début, le Président du Conseil départemental de Corse-du-Sud n'a de cesse de souffler le chaud et le froid. 
Nous en avons assez de cette façon de fouler au pied le travail réalisé, de renier les engagements pris par la droite insulaire, de manipuler l’opinion pour servir leurs petits intérêts, de leurs manigances, et petits calculs clientélistes. Pour qui nous prend-t-on ? Nous ne sommes pas dupes de ces stratagèmes d'un autre temps.
Le 1er janvier 2018 sera une date importante pour le développement institutionnel et économique de la Corse.
 
Le STC  a toujours favorisé  l’intérêt général et lutte contre toutes formes de  déstabilisation.
Le STC réaffirme sa position de poursuivre le travail entamé pour construire notre future Collectivité de Corse. Nous rappelons que cela s’est construit sur la base d’une loi et d'un vote à une large majorité au sein de notre Assemblée de Corse !
 
Nous poursuivrons donc notre travail.
Et, à tous ces fossoyeurs de la Collectivité de Corse, nous adressons un message solennel : nous ne resterons pas sans réaction vis à vis de l'attitude irresponsable de ces élus qui aujourd'hui renient leur engagement et s'acharnent à déconstruire la Collectivité de Corse.
 
U TROPPU STROPPIA. »




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 31 Décembre 2017 - 14:00 Consultez la météo en permanence et en direct sur CNI

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 87886 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 44607 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 38892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire