Corse Net Infos - Pure player corse

SNCM : Une lettre ouverte des cadres navigants à Frédéric Cuvillier


Rédigé par le Mercredi 26 Mars 2014 à 23:09 | Modifié le Jeudi 27 Mars 2014 - 14:49


Au premier jour de la grève qui affecte une fois encore la SNCM, le syndicat national des cadres navigants de la marine marchande CFE-CGC officiers a diffusé mercredi une lettre ouverte dans laquelle il interpelle Jacques Cuvillier, ministre des Transports. En voici la teneur


SNCM : Une lettre ouverte des cadres navigants à Frédéric Cuvillier
Monsieur le Ministre, 
Vous avez fait de grandes déclarations, concernant le fait que vous vouliez sauver la SNCM, la qualifiant même de joyau de la marine marchande française. Mais on ne peut pas dire que votre cabinet ou les représentants de l’Etat concernés par l’avenir de cette compagnie vous aient beaucoup suivi dans ce dossier, n’hésitant pas à vous démentir dans les réunions tenus en présence de nos adhérents soit verbalement, soit concrètement en ne participant pas positivement aux votes Vous avez déclaré le 3 janvier « La SNCM ne disparaîtra pas si chacun fait preuve de responsabilité ». Nos adhérents, fidèles aux principes de la CFE-CGC, ont fait des propositions concrètes pour lui permettre de prendre un cap l’éloignant de la tempête fatale vers laquelle veut l’entraîner ses actionnaires, comme le révèle le journal « Le Marin » ce lundi 24 mars. 
Enfin, le ministre de l’Economie vient d’annoncer qu’il est favorable à l’exonération de TVA sur les relations Corse - Italie, mais pas sur les relations Corse - continent français, faisant un incompréhensible cadeau aggravant la distorsion de concurrence sur les lignes maritimes de Corse. 
Devant l’ambiguïté, voire la schizophrénie, exprimée par les membres de votre cabinet et les représentants de l’Etat impliqués dans ce dossier, le syndicat CFE-CGC de la SNCM a été contraint de déposer un préavis de grève, dans l’espoir devoir clarifier la position de l’Etat. 
Maersk Tankers ferme, Orange Marine envisage de remplacer nombre de marins français par des étrangers. My Ferrylink ne va pas très bien suite aux coups portés par le dogme de la sacro-sainte concurrence, et le risque de la voir disparaître définitivement reste grand. La SNCM est également victime de l’acharnement juridique de Corsica Ferries au nom de ce même dogme. Elle s’est pourtant réformée en acceptant de voir disparaître 500 emplois pour affronter son avenir. Les emplois de marins français disparaissent à tout jamais. La disparition de la SNCM sonnerait la fin de la DSP, signée pour 10 ans, et qui a été également attaquée par Corsica Ferries, dans le but de prendre des parts de marché au départ de Marseille en ne soumissionnant que sur certaines lignes, les plus rentables. Cette compagnie ne s’arrêtera que lorsqu’elle aura conquis le monopole de la desserte Continent Corse. La Compagnie Méridionale de Navigation sera alors sa prochaine victime, sonnant la fin du premier registre français.
Monsieur le Ministre, sur un navire, il n’y a qu’un capitaine qui prend les décisions dans les situations difficiles et il ne viendrait à l’idée d’aucun des membres de l’équipage de contester celles-ci  ou de prendre des mesures contraires à ses consignes, sachant le risque de mener le navire à une catastrophe certaine.
Monsieur le Ministre, vous venez de recevoir le Directeur d’Easy-Jet. Rêvez vous vraiment que vous-même ou l’un de vos successeurs reçoivent un jour sur un tapis rouge du Ministère, le Directeur de Corsica Ferries, qui ne fait travailler quasi exclusivement que des marins étrangers sur des trajets maritimes entre 2 régions françaises? 
Monsieur le Ministre, vous avez le pouvoir d’être le Colbert de la Marine Marchande du 21èmesiècle, ne prenez pas le risque de devenir le Jules Moch des marins français. 
Le secrétaire général SNCNMM / CFE-CGC 
Cdt Patrice LE VIGOUROUX




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348