Corse Net Infos - Pure player corse

SNCM : "Frédéric Cuvillier fuit ses responsabilités" affirment les élus CFE-CGC


Rédigé par le Dimanche 29 Juin 2014 à 19:35 | Modifié le Dimanche 29 Juin 2014 - 20:01


« L'État est interpellé par les syndicats comme s'il était aux commandes de la compagnie mais je rappelle que nous sommes minoritaires avec seulement 25 % du capital. Diriger cette entreprise qui a un actionnaire majoritaire, un directoire… ce n'est pas notre boulot! » Le propos est rapporté par le Figaro Eco. Il a contribué dimanche à faire monter la tension d'un cran parmi les grévistes, marins et sédentaires, de la SNCM.


SNCM : "Frédéric Cuvillier fuit ses responsabilités" affirment les élus CFE-CGC

C'est ce que souligne dans un communiqué pour les élus et les bureaux syndicaux CFE-CGC Maurice Perrin et Pierre Maupoint de Vandeul, membres élus du conseil de surveillance de la SNCM.

Au 6eme jour d’un conflit qui aurait pu être évité par le Gouvernement vu le temps long des préavis et de l’alerte sociale de la CFE-CGC (22 mai), après l’inacceptable prestation d’un élu de la République, Paul Giacobbi, président de l’Exécutif de  Corse, demandant la liquidation de la SNCM devant les parlementaires de l’Assemblée Nationale, confirmant ainsi clairement le scénario inscrit dans les comptes consolidés de VEOLIA et TRANSDEV, c’est aujourd’hui le Secrétaire d’Etat aux Transports, Frédéric Cuvillier qui fuit ouvertement ses responsabilités, entrainant avec lui la crédibilité même du président de la République, par une déclaration au Figaro qui ne peut que jeter de l’huile sur le feu :

«L'État est interpellé par les syndicats comme s'il était aux commandes de la compagnie mais je rappelle que nous sommes minoritaires avec seulement 25 % du capital. Diriger cette entreprise qui a un actionnaire majoritaire, un directoire... ce n'est pas notre boulot!».


La CFE-CGC SNCM condamne fermement ce reniement du gouvernement qui aujourd’hui organise la prolongation du conflit et abandonne lâchement les familles de salariés au triste sort prévu depuis des mois par VEOLIA TRANSDEV et la CAISSE DES DÊPOTS ET CONSIGNATIONS, à savoir le démantèlement de la SNCM aux profits de vautours qui se serviront au Tribunal de Commerce et mettront à mal l’ensemble de la Filière Maritime Française !

 

Nous témoignons aujourd’hui d’un des mensonges de Frédéric Cuvillier à l’Assemblée Nationale lors des réponses aux nombreuses questions parlementaires :

Aucune rencontre avec les organisations syndicales n’a eu lieu avant et depuis le début du conflit.

Nous tenons aussi à rappeler que :

- Toutes les décisions prises par les administrateurs de la SNCM entre janvier 2013 et mai 2014, l'ont été sous l'impulsion d'arbitrages politiques pour contrer les intentions liquidatrices de Veolia, clairement affichées! En reniant aujourd’hui cette « gestion de fait », l’ETAT se retrouve à son tour responsable de l’aggravation de passif de notre Compagnie, comme VEOLIA et TRANSDEV depuis 2010-2011.

- L’Etat, actionnaire direct à 25% est aussi actionnaire indirect à 33% via la Caisse des Dépôts et Consignations et dispose donc d’un contrôle majoritaire possible à 58% en sus de la minorité de blocage avec les salariés actionnaires !

- Par le refus de commander le premier navire avant le 30 juin (avec clause d’obtention de financement) les administrateurs Etat et Transdev, remettent en question un des fondamentaux de la négociation avec la Collectivité de Corse, qui a permis à la SNCM, d’obtenir la délégation de service public 2014-2023 et mettent ainsi gravement en péril l’intérêt social de la compagnie !

Plus que jamais les solutions existent qui traitent simultanément d’un nouvel actionnariat, du traitement des contentieux européens et du financement de la nouvelle flotte.

Le plus haut niveau de l’Etat doit donc aujourd’hui faire cesser les mensonges et manipulations visant à nous faire simplement passer la saison estivale pour.

Il faut maintenant clarifier et assumer les arbitrages quels qu’ils soient !"




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348