Corse Net Infos - Pure player corse

SCB à Lille : Cinq minutes "d'absence" et…


Rédigé par le Dimanche 15 Décembre 2013 à 17:48 | Modifié le Lundi 16 Décembre 2013 - 01:12


Le Sporting, auteur d'un superbe début de match à Lille, n'a pas réussi à revenir victorieux de son déplacement dans le Nord. Lille l'a en effet emporté logiquement, à la faveur d'un doublé de Kalou. Peut-être parce que le SCB n'aura pas su faire preuve de rigueur aux moments forts de la première période.


SCB à Lille : Cinq minutes "d'absence" et…
Premier match, premier ballon et premier but : Le premier grand bonheur de ce Lille-Bastia fut pour Ludovic Genest, invité surprise du débat et auteur d'une frappe lobée qui assomma d'entrée de match le stade Pierre-Mauroy, médusé par tant de hardiesse et de talent déployés par une formation corse qui faisait la très belle démonstration qu'elle n'était pas venue dans le Nord pour attendre son adversaire du jour dans son camp.
Le Sporting se mit alors à croire à sa bonne étoile. D'autant que Ba et Raspentino se multipliaient dans le camp lillois au point de faire sortir René Girard de ses gonds sur son banc.
Bref le Sporting se donnait les moyens de réaliser le KO, mais c'est au moment où l'on pensait qu'ils allaient faire le "break" que les bastiais se mirent à deux - Boudebouz et Palmieri en l'occurrence - pour donner l'occasion au LOSC de revenir à la marque.
En tout cas en récupérant ce ballon que venait de lui confier Roux, Salamon Kalou sut en faire une bonne et parfaite utilisation face à Sébastien Squillaci. L'Ivoirien fixait, en effet, le défenseur, contrôlait puis frappait du gauche. Et tout était à refaire pour le Sporting.
Moins de cinq minutes Re-Kalou après cette fois un slalom du défenseur central local Basa qui se jouait de pas moins de quatre ou cinq adversaires avant de placer encore une fois l'Ivoirien dans les meilleures conditions : Landreau devait, une fois encore, s'avouer vaincu.
Du vite et bien fait pour les Lillois qui prenaient dès lors délibérément la direction de la rencontre et sans Mikaël Landreau, décisif, et l'arbitre assistant de M. Desiage, qui refusait un but parfaitement valable de Salomon Kalou, ils auraient pu très bien atteindre la pause avec un avantage bien plus conséquent.
D'autant que chemin faisant le Sporting perdait Ba, claqué, et que Landreau, touché lui aussi, ne revenait pas sur le terrain après la pause.
Mais en entamant la seconde période comme il avait démarré la première, le Sporting se donnait les moyens de croire en sa bonne étoile sans que la réussite ne soit, cette fois, au rendez-vous.
Et comme dans le même temps Lille ne parvenait plus à se trouver il l'avait en première période, le SCB en profitait pour poser quelques banderilles par l'intermédiaire de Raspentino et Genest et pourse rappeler, ainsi, au bon souvenir de son adversaire et son tout petit avantage au tableau d'affichage.
A dix minutes de la fin, même si le LOSC était toujours devant, le stade Pierre-Mauroy n'était toujours pas rassuré.
Bien sûr Jean-Louis Leca, excellent dans son rôle de doublure de Landreau, contribua à maintenir le suspense face à Roux et Rodelin et si la fin de match fut nordiste, Frédéric Hantz et ses joueurs regretteront sans doute longtemps ces cinq minutes d'absence entre la 17e et la 22e minute qui permirent à Kalou de battre le Sporting…
A présent il faudra "embrayer" en coupe de la Ligue, mercredi à Anncey face à Evian, puis samedi en championnat, à Furiani face à Montpellier. Avec deux blessés supplémentaires, la fin de l'année se complique un peu pour le Sporting désormais treizième de Ligue 1.



La fiche technique

Lille : 2 SCB : 1 (2-1)
Buts pour Lille : Kalou (17 et 22e)
Pour le SCB : Genest (3e)
Arbitre : Sébastien Desiage
Avertissements : Basa (26e), Martin (50e), Kjaer (85e) à Lille; Genest (40e) au Sporting
Exclusions :
Lille :
Enyeama, Kjaer, Beria, Souare, Basa, Balmont puis Delaplace (79e) , Gueye, Martin puis Rodelin (71e), Mavuba, Kalou puis De Melo (89e), Roux (Elena, Sidibe, Rozehnal, Origi) 
SCB  :
Landreau puis Leca (46e), Diakité, Squillaci, Harek, Palmieri, Sable, Modesto puis Keserü ( ), Boudebouz, Genest, Ba puis Barbato (44e), Raspentino (Cioni, Keita, Krasic, Maoulida)






S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Mardi 24 Octobre - 09:32
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour Le calme après la tempête. Entre Pruprià et Senetosa https://t.co/U6moTtQIxr
Mardi 24 Octobre - 09:26
Corse Net Infos : L'édito de Jacques Renucci : La guerre du feu https://t.co/2XQzdQ2ADH
Mardi 24 Octobre - 08:31
Corse Net Infos : L'ambiance du derby : L’ACA gagne le match des tribunes https://t.co/0juse2sUw7 https://t.co/MwppcAgnd9
Mardi 24 Octobre - 08:00


Newsletter







Galerie
Restaurant universitaire
Restaurant universitaire
ACA-GFCA
ACA-GFCA
Légionnaire
Légionnaire
Feu Balagne
Feu Balagne
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Fête de la Science à Lisula
Fête de la Science à Lisula
CRAB XV
CRAB XV
Corsican Circuit
Corsican Circuit