Corse Net Infos - Pure player corse

SC Bastia : Un oui mais à Frédéric Thiriez…


Rédigé par le Vendredi 17 Mai 2013 à 18:51 | Modifié le Samedi 18 Mai 2013 - 11:43


"L'aspect sécuritaire, les infrastructures, le volet économique et la sacralisation" : tels sont les principaux thèmes qui, lundi dernier, ont été développés par les dirigeants du Sporting avec Frédéric Thiriez lors de sa venue en Corse, au cours d'une visite " attendue, importante et nécessaire" en raison des relations "difficiles" qui au fil des mois se sont instaurées, entre le club et la ligue de football professionnel. "Il était indispensable de nous exprimer en direct". Et Pierre-Geronimi et les dirigeants le SCB l'ont fait à l'image du directeur de la sécurité du club Anthony Agostini où le responsable de la communication Mathieu Cesari ou bien encore José Franceschini, plus particulièrement en charge des insfrastructures.


SC Bastia : Un oui mais à Frédéric Thiriez…
Une bonne occasion pour toute l'équipe du Sporting de rappeler au président de la LFP  d'où le club venait et que du championnat national à Ligue 1cette équipe avait beaucoup travaillé pour essayer de perenniser le club et le faire avancer. 
Et de lui dire que le SCB était un club de Ligue 1 qu'il faisait partie intégrante du football français. Mais que s'il était prêt à respecter les règles et que donc si, sur ce plan, "il avait des devoirs, il avait aussi des droits" a notamment souligné Pierre-Marie Geronimi.
Car pour les dirigeants du Sporting le football populaire de Furiani - son adn - doit continuer à exister.
Thiriez aurait entendu.
Il n'en demeure pas moins que l'épisode récent de la commission de disciplne frappant le club - comme l'ACA - d'un match de suspension à domicile à l'occasion des prochains derby qui devront, en outre, se jouer à huis clos, n'a pas contribué à "dissiper l'incompréhension forte du club" à l'égard de la commission.
Sur ce plan c'est Anthony Agostini qui a pris le relais pour rappeler qu'après le derby - en urgence - le club avait pris des "décisions fortes" - dépôt de plaintes nominatives contre des supporters et coopération avec les forces de sécurité.
"Mais la jurisprudence en la matière - qui en général permet de classer des dossiers (près de 40%) sans suite - n'a pas joué pour le Sporting même si les dispositions prises ont évité lors de la réunion du 18 Mars une mesure de suspension conservatoire de trois matchs (Lyon, Brest et Lille) et le retrait de deux points" a souligné Anthony Agostini.
Au passage le directeur de la sécurité du club a souligné que Frédéric Thiriez avait relevé "l'étendue du travail effectué dans le sillage du derby, et qu'au niveau de la sécurité Furiani avait le niveau de la Ligue 1 et même au-dessus."
On attendait donc un classement sans suite. Mais le 7 Mai… Il n'est pas toutefois exclu que le SCB fasse appel de cette sanction.
Anthony Agostini nous fait part de son sentiment.

Licence UEFA et a Corsica Vince

Les dirigeants du Sporting ont également évoqué le cas des infrastructures de Furiani avec Frédéric Thiriez. Une enceinte qui fin Juin sera de niveau 1 mais que le club voudrait faire rapidement évoluer vers une licence club + (licence UEFA).
"Le Sporting ne veut pas éternellement jouer pour la 16e ou la 17e place" a expliqué José Franceschini. "Fin Juin Furiani aura le niveau 1, mais on ne peut pas se contenter que de cela. Nous avons un stade qui n'a que 20 ans mais qui est déjà vieux. L'idéal serait, désormais d'évoluer vers une capacité de 17 à 18 000 spectateurs mais pour cela il faudra sans doute constrruire des tribunes neuves".
José Franceschini a aussi souligné que la signature d'une convention avec la communauté d'agglomération de Bastia était toujours d"actualité  - " mais il faudra qu'elle soit acceptable pour un stade digne de ce nom" - a t-il ajouté avant que Pierre-Marie Geronimi ne salue " les efforts financiers de la CAB"
Autre message développé auprès de Frédéric Thiriez le volet économique et le projet porté par Mathieu Cesari : "A Corsica vince" (La Corse gagne).
Après Franchemu u passu, qui s'est effectué en l'espace de 2 ans il s'agit d'aller plus loin encore. A Corsa vince, la Corse qui gagne, est une opération qui va être présentée dans quelques jours et qui ainsi que l'explique Mathieu Cesari peut au cours des 5 annnées à venir générer 50% de recettes supplémentaires au Sporting et lui pemettre d'atteindre un budget de 30 millions d'euros.
"Un projet que Frédéric Thiriez qui devait nous quitter à 15h30 a qualifié d'exemplaire et d'ambitieux sans jasmais avoir regardé sa montre" a commenté Pierre-Marie Geronimi.
Mais point d'autre issue pour la sacralisation du 5-Mai. Frédéric Thiriez qui s'est dit ouvert à toutes les idées est toujours sur la même position, celle-là même développée lors de sa venue à Bastia lundi.




S.C.B | A.C.A | G.F.C.A | C.A.B | FC Calvi | US Corté | FB Ile Rousse




Derniers tweets
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Mercredi 18 Octobre - 09:52
Corse Net Infos : #Bonghjornu #Bonjour U Vecchiu portu di #Bastia https://t.co/6MFdeZJE8M
Mercredi 18 Octobre - 09:47
Corse Net Infos : Volley Ligue A 1ère journée : Le GFCA manque le coche face à Poitiers (2-3) https://t.co/8LAqdFpiZm
Mercredi 18 Octobre - 00:05
Corse Net Infos : La Corse, un laboratoire naturel de pointe pour l'observation des orages et des éclairs https://t.co/zh4HHMpMrh https://t.co/AMhoetfFW9
Mardi 17 Octobre - 23:14


Newsletter






Galerie
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello
Congrès Pompiers
Congrès Pompiers