Corse Net Infos - Pure player corse

Roxanne Barthelemy présidente, malgré elle, du Sivu Assainissement du bassin d'Aregno


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 8 Juin 2015 à 17:56 | Modifié le Mardi 9 Juin 2015 - 07:38


Nouvel épisode dans l'affaire du SIVU Assainissement du bassin d'Aregno. Mis en place en 1999 pour assurer la gestion de l'assainissement des communes d'Algajola, Aregno, Cateri, Lavatoggio et Sant'Antonino, le syndicat intercommunal secoué par une affaire financière portant sur un déficit de 1 millions d'euros était sans président depuis la démission de Maurice Pariggi, acceptée par le préfet en date du 29 avril 2015. Finalement, lors d'une nouvelle réunion du conseil syndical, c'est Roxanne Barthelemy, adjointe au maire de Sant'Antonino qui, bien malgré elle, a été élue à la tête de ce navire pris dans la tempête;


Roxanne Barthelemy présidente, malgré elle, du Sivu Assainissement du bassin d'Aregno


Le Conseil syndical du Sivu du Bassin d'Aregno s'est réuni jeudi dernier à la mairie d'Aregno sous la présidence de Linette Leca, première vice-présidente, en présence du maire d'Aregno, Jacques Andréani, élu la veille délégué du Sivu en remplacement de François Paoli, démissionnaire, aucun adjoint ni conseiller municipal n'ayant voulu de cette délégation.
La chambre régionale des comptes saisie par Anne Ballereau,  sous-préfète de Calvi, sur l'injonction déjà ancienne du préfet de Haute-Corse (réseau d'alerte d'avril 2014) en raison "d'un déficit d'un million d'euros", il s'agissait d'élire un(e) président(e) pour pourvoir au remplacement de Maurice Pariggi, maire d'Algajola, dont la démission a fait suite au rejet du budget primitif 2015.
Aucun candidat(e) se s'étant déclaré, le conseil syndical a d'initiative procédé, à bulletin secret, à l'élection de Roxanne Barthelemy par 7 voix pour et 3 bulletins blancs.
Roxanne Barthelemy ayant accepté, sous conditions, d'assumer la présidence et d'être l'interlocutrice de la Chambre régionale, conformément à la demande expresse de la sous-préfecture de Calvi, elle sera assistée de deux vice-présidents - Mme Leca (Aregno) et Michel Blanc (Lavatoggio) - et de deux membres du bureau : Maurice Pariggi (Algajola) et Olivier Savelli (Cateri),  élus à l'unanimité.


Parler d'une seule voix face à Kyrnolia
Le compte administratif 2014 soumis en deuxième lecture au conseil syndical a été finalement approuvé.
La nouvelle présidente a reçu délégation du conseil syndical pour les actes administratifs ayant trait à la gestion du Sivu.
Roxanne Barthelemy a mis en garde le conseil syndical contre tout manquement à l'esprit de solidarité, avertissant qu'elle en démissionnerait s'il était entamé. Elle a aussi souligné "qu''il appartenait à la chambre régionale des comptes de prendre toutes mesures pour rétablir la situation financière".
L'accent a été mis, unanimement, sur la nécessité absolue de faire corps autour d'elle et parler d'une seule voix face à Kyrnolia, "pour garantir les intérêts des abonnés-consommateurs en réduisant le montant de la prime fixe de 55 à 35 euros/semestre et le montant du m3 de 1, 86 euros à 1,50 euro pour la seule part revenant à Kyrnolia, car en l'état de la DSP du 28 juin 2013 qui produit ses premiers effets, le montant total pour l'abonné est de 134 euros/an et 2,40 euros/m3!" Ce qui fait de l'assainissement du bassin d'Aregno l'un des plus chers de Corse.
affaire à suivre





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 15:06 Âne corse : Hè nata Muvrella

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85360 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40823 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346