Corse Net Infos - Pure player corse

Restructuration de la trésorerie de Prunelli : Le directeur des finances publiques accueilli par les élus mécontents


Rédigé par Patrick Bonin le Jeudi 28 Juillet 2016 à 13:21 | Modifié le Jeudi 28 Juillet 2016 - 18:27


Le directeur de la direction départementale des finances publiques (DDFIP)de Haute-Corse, Jean Pierre Mazars, qui venait annoncer jeudi matin aux personnels de la trésorerie de Prunelli-di-Fium'orbu les différentes évolutions du plan de restructuration qui les concernent, a été accueilli par divers élus des communes de l'intercommunalité Fium'orbu Castellu mécontents des mesures à venir. A savoir la spécialisation de la trésorerie qui ne s'occuperait plus que de recouvrir l'impôt des collectivités locales et communales.


Pierre Siméon de Buochberg aux avants postes pour la défense du service public à l'usager.
Pierre Siméon de Buochberg aux avants postes pour la défense du service public à l'usager.
Accueil plutôt frais ce jeudi matin sur le seuil de la trésorerie de Migliacciaru par les élus des communes de Prunelli-di-Fium'orbu, Ghisonaccia, Serra-di-Fium'orbu et Isolaccio de Jean-Pierre Mazars le "patron" pour la Haute-Corse des services des finances publiques.  Des élus dont l'intercommunalité mais également certaines communes respectives ont voté une motion de désaccord avec le plan de démantèlement et de restructuration des trésoreries de plaine orientale, notamment celles de Prunelli et d'Aléria.


Un plan de restructuration qui concernerait en fait la spécialisation effective des trésoreries comme suit :  La trésorerie de Prunelli-di Fium'Orbu serait affectée à la gestion fiscale des collectivités locales et communales dont le nombre et la localisation ne seraient pour l'heure point encore définies selon le directeur des finances publiques de Haute-Corse; quant à la trésorerie d'Aléria, elle aura pour tâche principale le recouvrement de l'impôt des particuliers.  
Conséquence de ces spécialisations, un service à l'usager pour les communes du Fium'Orbu moins performant même si Jean-Pierre Mazars s'en défend : " Non il n'y aura pas de baisse de la qualité du service puisque comme dans toute trésorerie en France, chaque administré peut venir payer son impôt dans le lieu de son choix. L'accueil du public sera donc toujours existant" a expliqué le directeur de la DDFIP de Haute-Corse.  Petit bémol cependant : seul le contribuable qui ne rencontre aucun souci dans la gestion de son impôt pourra effectuer son devoir fiscal à Prunelli.  Pour le contribuable "forcé" ou mauvais payeur volontaire, un déplacement sur Aleria sera obligatoire. 
Quant au contribuable qui rencontre des difficultés pour le paiement de son impôt en raison de sa situation sociale et pécuniaire, il sera tributaire des conditions de sommes plafonds à rembourser ou du bon vouloir de l'administration qui déterminera au cas par cas dans quelle trésorerie régler son problème.

" Nous ne sommes pas des sous citoyens" a déclaré Jacky Bartoli maire d'isolaccio.
" Nous ne sommes pas des sous citoyens" a déclaré Jacky Bartoli maire d'isolaccio.
Pourtant, même pour l'administration fiscale, la situation n'est pas simple y compris dans la gestion des personnels.  En effet, cette mesure de restructuration entraînerait aussi une baisse des effectifs de la trésorerie de Prunelli puisqu'un personnel serait affecté sur Aléria.  Une perte compensée par l'affectation éventuelle d'un personnel de la trésorerie d'Aleria vers Prunelli lorsque les collectivités gérées par la perception de Migliacciaru seront déterminées.  
Pour Dominique Vivarelli responsable syndicale CGT en Haute-Corse, le compte n'y est pas car une expérience précédente du même style a conduit à la fermeture d'une perception en Balagne.
" Ce discours, nous l'avons déjà entendu pour le cas de la perception de Calvi qui s'était spécialisée dans la gestion des collectivités avec une baisse des personnels.  Quelques années plus tard, la direction a décidé purement et simplement de la fermer.  Nous ne voulons pas que cela se produise à plus ou moins long terme ici" a déclaré la jeune femme. 
Un doute que le directeur départemental des finances publiques a tenu à lever . " Au contraire, avec les discussions en cours et le nombre de communes et collectivités qui dépendront de la trésorerie de Prunelli-di -ium'orbu, l'activité sera maintenue et même augmentée, ne mettant pas en danger l'existence de cet établissement, bien au contraire. Quant au personnel, nous rencontrons aussi des soucis d'affectation en zone rurale puisque personne n'a pour l'heure postulé pour le remplacement d'un agent qui s'apprête à prendre sa retraite et dont le poste est inscrit comme vacant".  


Un discours qui n'a manifestement pas convaincu les élus du Fium'orbu qui désirent fermement voir la perception continuer à fonctionner en l'état. " Nous ne sommes pas des citoyens de seconde zone ici dans le Fium'Orbu et le service à l'administré doit rester tel que nous le connaissons.  Je suis très surpris d'entendre que les postes vacants dans notre région ne sont pas enviés.  Il serait peut être temps de penser à mettre en place un concours régional" a affirmé Jacky Bartoli maire d'isolacciu.  


Une prestation à la population et aux collectivités en un même lieu, une volonté également affirmée par le président des maires ruraux de Corse et maire de Prunelli Pierre Siméon de Buochberg qui s'apprête à lancer une procédure de marchés publics afin d'offrir au personnel des finances publiques de Prunelli ainsi qu'à la population, des locaux remis à neuf et fonctionnels.  Un dossier en suspens sur les bureaux de la sous préfecture d'après l'élu , dans l'attente de la décision des services fiscaux quant aux suites à donner à cette restructuration qui ne fait point l'unanimité.

Interviewes vidéo de Pierre Siméon de Buochberg et de Jacky Bartoli.


Interview audio de Dominique Vivarelli syndicaliste CGT





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40974 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348