Corse Net Infos - Pure player corse

"Respect, propreté, circulation, on fait le premier pas ? " : La ville de Bastia lance une campagne d’information


Rédigé par Philippe Jammes le Lundi 18 Avril 2016 à 17:21 | Modifié le Lundi 18 Avril 2016 - 18:33


La ville de Bastia a installé en mars 2015, 8 conseils de quartiers avec la volonté d'établir un dialogue avec les habitants et essayer de construire ensemble un développement harmonieux de la ville. Il est en train de se concrétiser


"Respect, propreté, circulation, on fait le premier pas ? " : La ville de Bastia lance une campagne d’information

Ces conseils de quartiers se sont organisés, ont dégagé des thématiques de travail à partir de problèmes inventoriés et ont mis en avant des constats importants : 
"La ville est propre tôt le matin et ensuite, elle devient sale, les déjections canines sont trop nombreuses, il faut verbaliser, les distributeurs à sacs pour les déjections sont vandalisés trop souvent, les aires de stationnement ne sont pas respectées, les places "handicapés" non plus,  il y a encore trop de double file, les trottoirs sont des réceptacles pour les chewing-gums, les mégots et d'autres objets divers."
Dès lors que faire ? Verbaliser ? Eduquer ?"
 


Communiquer sur le civisme pour mieux agir ensemble… Tel est le défi que veulent relever les membres des conseils de quartier avec la ville de Bastia. Cette campagne est en partie née du désir des membres de ces conseils, de provoquer et de changer certaines mauvaises habitudes des Bastiais. Ils ont donc soulevé et approfondi des problématiques en lien avec le respect d’autrui, la lutte contre les nuisances sonores, la propreté de la ville (pollution visuelle, déchets, déjections canines, etc) et les changements de certains comportements citadins (doubles-files, parking sauvage).
Ces mêmes membres ont pris le temps de se réunir et de réfléchir collectivement afin de trouver des solutions et valoriser la ville et ses habitants.
Ainsi a t-il été décidé de mener une campagne pour agir sur des points capitaux sur le respect d’autrui, les nuisances sonores, la propreté de la ville, et tout spécialement les déjections canines, la pollution visuelle qu’occasionnent les déchets divers et variés, le stationnement sauvage sur les emplacements interdits (livraison, bus, trottoirs, places handicapés) et bien entendu en doubles-files. 


Comment ?
La campagne de communication sera lancée simultanément sur 20 panneaux abri-bus (moitié en français, moitié en corse), plusieurs dizaines d’affiches A3 dans les bus, 300 affiches de moyen format pour les commerces de proximité (les affiches pourront être apposées côte-à-côte : français et/ou corse au choix : elles sont conçues pour pouvoir être disposées ainsi)n une page d’accueil sur le site officiel de la ville de Bastia, une déclinaison pour la page FaceBook de la démocratie participative, deux visuels pour Twitter (dans chaque langue), un bandeau gif (animé), bilingue lui aussi, pour Corse Net Infos notamment, un clip vidéo de 30 secondes (bilingue) qui pourra notamment être posté et partagé sur diverses pages FaceBook et  ultérieurement : une annonce-presse dans le journal de la ville. 

Campagne de sensibilisation et de conscientisation
Avant d’éventuellement passer à une phase plus répressive (une verbalisation, si cela s’avérait nécessaire), la mairie a préféré mettre sur pied une campagne de sensibilisation et de conscientisation de chacun. On a la preuve évidente que la pollution peut être occasionnée par des déchets, mais la pollution peut aussi être visuelle (Cf. les traces de chewing-gums déjà nombreuses sur les pavements pourtant récents, sur le parvis du Palais des gouverneurs par exemple). On imagine le coût et le temps nécessaire pour les enlever. Mais encore les odeurs d’urine, et le fait qu’il est envisagé d’avoir recours à un nouveau procédé chimique pour en dissuader les auteurs.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85141 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40741 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344