Corse Net Infos - Pure player corse

Rentrée scolaire : Gilles Simeoni et Josepha Giacometti sur le terrain


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Mercredi 14 Septembre 2016 à 16:34 | Modifié le Mercredi 14 Septembre 2016 - 16:58


Matinée chargée pour le président du Conseil exécutif Gilles Simeoni et Josépha Giacometti, Conseillère exécutive déléguée à l'éducation, la formation, l'enseignement supérieur et la recherche, qui se sont rendus mercredi en début de matinée au collège de Baleone puis sur le site du nouveau collège du Stiletto. Objet de la visite, l'action de la CTC en faveur de l'enseignement secondaire


Le président du Conseil exécutif était accompagné d'une importante délégation de la CTC pour visiter les deux collèges et évoquer l'action et la gestion du patrimoine du second degré dont elle a la charge depuis 36 ans, date du transfert des compétences de la construction, du développement et de l'entretien du patrimoine scolaire de l'île, à savoir les collèges et lycées.
 
Un patrimoine de 47 établissements et 21 000 élèves
Ainsi, la CTC gère un patrimoine de 323 000 M² répartis en 47 établissements scolaires publics du second degré, composé de 30 collèges, 13 lycées d'enseignement général et professionnels, 1 établissement EREA, 2 lycées agricoles et 1 lycée maritime et aquacole pour une capacité de 21 000 élèves.
Il va sans die que la collectivité territoriale entreprend des efforts au fil des années pour améliorer et renouveler les établissements scolaires dont le budget cette année s'élève à 10,3 millions d'euros en investissements immobiliers et de 0,6 millions en fonctionnement.
 
Chantiers et grands projets
Les crédits ont permis de remettre à niveau le patrimoine et surtout la réalisation de travaux d'extension, d'aménagements pédagogiques et de rénovation, de réhabilitation et de maintenance, mais pas seulement.
Pour l'année en cours en effet, les grands chantiers en cours de réalisation avancent:
- Le nouveau collège du Stiletto, qui sort de terre et accueillera 800 élèves
- La rénovation de l'internat du lycée agricole de Sartene
 - Le lancement d'un plan de mise en accessibilité des personnes à mobilité réduite dans l'ensemble des établissements scolaires
Au niveau des grands projets à venir, l'extension du collège de Baleone où s'est déroulée la visite hier matin a bien entendu été évoquée après l'accueil de la délégation de la CTC par Mme Elisabeth Teigné-Comiti, principale du collège.
Gilles Simeoni s'est exprimé sur l'action de la CTC, l'importance de l'éducation et des lycées et collèges et l'avenir de la jeunesse, rappelant les grands dossiers de la CTC sur l'enseignement secondaire, les infrastructures numériques, l'enseignement supérieur et la recherche, la formation professionnelle et l'apprentissage ainsi que l'enseignement de la langue corse et la culture.
 
L'équipement des établissements
Le président du Conseil Exécutif a rappelé la poursuite de l'équipement des établissements en rappelant que le budget consacré au fonctionnement quotidien et courant des collèges et lycées était de 7 millions d'euros et en légère augmentation, non sans rappeler que 492 agents de la CTC exercent des missions d'accueil, de restauration, de nettoyage et d'entretien:
"Dans ce domaine, il faut rappeler que la CTC intervient également dans  l'investissement mobilier des EPLE, à savoir équipements informatiques, scientifiques et techniques, équipement des pôles de restauration et d'hébergement, assurances, aides à l'investissement des établissements privés. Dans ce domaine, nous poursuivons trois objectifs:
- maintenir le bon niveau d'usage général des équipements d'informatiques et des technologies de l'information et de la communication ainsi que la fourniture d'équipements novateurs. Cela permet de maintenir un niveau d'équipement d'un ordinateur pour quatre lycées ou de doter les élèves de 5e de tablettes numériques dans 12 établissements dans le cadre du "plan numérique collège 2016" qui sera par la suite généralisé.
- Valoriser les enseignements professionnels et technologiques en permettant la rénovation de la voie professionnelle
- Permettre l'acquisition de matériels permettant d'assurer un accueil de qualité et la sécurité des personnes et des biens, cela dans le respect des normes en vigueur. Un programme de lutte contre le gaspillage alimentaire est mené afin de sensibiliser la communauté éducative. 
 
Elever le niveau de qualification des jeunes
Il faut savoir également que dans le domaine de l'équipement, notamment dans l'action culturelle et éducative, la CTC élabore et arrête la carte scolaire et les documents de planification scolaire. Pour l'année en cours, elle accompagnera la mise en place  de la nouvelle carte des langues vivantes étrangères dans l'académie de Corse induite par la réforme du collège. La CTC financera également l'action artistique et culturelle dans les collèges et lycées avec les filières théâtre, ateliers de pratique artistique, sections sportives "montagne" ou encore à travers les dotations "paese" et "filières bilingues", tout en continuant à financer l'accompagnement scolaire des élèves en consacrant un budget important à l'achat des manuels ainsi que les premiers équipements nécessaires dans certaines spécialités professionnelles.

Les infrastructures numériques

Josepha Giacometti a pris le relais pour évoquer les concertations avec les établissements de l'Etat pour moderniser l'offre de formation et élever le niveau de qualification des jeunes:
"Il y a trois dossiers hyper importants à mener pour la CTC :
- La CTC entend formaliser le dialogue de gestion avec les EPLE. L'organisation d'un séminaire en mai dernier a permis d'instaurer un dialogue qui se déclinera désormais par établissement, tant au niveau du fonctionnement que dans le domaine pédagogique, cela pour permettre une meilleure prise en compte des élèves.
- La modernisation de l'offre de formation se poursuit avec le futur contrat de plan régional de développement des formation et de l'orientation professionnelle qui porte sur les besoins à moyen terme du territoire en matière d'emplois, de compétences et de qualification, et la programmation des actions de formation professionnelle des jeunes et des adultes.
- Dernier point, le Conseil Exécutif de Corse souhaite exercer pleinement ses prérogatives en matière de négociation des moyens d'enseignement. Il entend relancer la demande d'un cadre nominatif spécifique pour l'enseignement du second degré, adopté à l'unanimité par l'Assemblée de Corse.
"Ses domaines d'intervention portent sur la mise en place d'une plateforme de services numériques intégrés, l'espace numérique de travail "LEIA", le financement et le déploiement du réseau très haut débit pour les lycées et collèges de Corse. La CTC entend poursuivre son action dans la structuration d'un pôle de développement dédié au numérique au sein de la communauté éducative. Mettre le numérique au service de la réussite et à l'émancipation de la jeunesse corse. Pour mieux structurer cette action, la CTC envisage un plateau technique de maintenance des infrastructures informatiques des établissements." 
La Conseillère Exécutive a évoqué également le soutien  à l'enseignement supérieur et le budget qui y est consacré (en augmentation de 46% ) et qui s'élève à 36 millions d'euros en fonctionnement et 14, 8 en investissement. Il bénéficie cette année à 4100 étudiants à l'université et 636 en BTS et clases préparatoires. Formation professionnelle, apprentissage et orientation ont également été développés ainsi que la langue et la culture corses.
Au chapitre des grands dossiers à venir, la création d'une agrégation de langue corse et la signature d'une convention relative au plan de développement.
 
 
Collège du Stiletto: il avance
Il avance c'est vrai, il commence à sortir de terre le futur collège du Stiletto qui a reçu mercredi en fin de matinée la visite du président  du Conseil Exécutif.  Il accompagnera la fermeture du collège Padule devenu inadapté pour accueillir les 420 élèves venant de Saint Jean, Cannes, Salines et Alata. Le collège permettra l'accueil de 800 élèves.
Il comprendra une cuisine centrale (750 repas) pour les trois établissement de Stiletto, Baleone et Porticcio. Il sera vraisemblablement livré pour la rentrée 2018.
J.-F. V.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85569 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40967 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348