Corse Net Infos - Pure player corse

Rencontres Musicales de Méditerranée : La bonne partition à travers toute la Corse


Rédigé par le Mercredi 21 Octobre 2015 à 17:12 | Modifié le Jeudi 22 Octobre 2015 - 00:37


Les Rencontres Musicales de Méditerranée - 17èmes du nom - rayonneront encore à travers toute l'île du 2 au 7 Novembre prochains. De Bastia à Ajaccio en passant notamment par Ghisonaccia, Folelli, L'Ile-Rousse, Lucciana, Oletta et Bonifacio la manifestation interprètera la même, et bonne, partition : celle des 150 musiciens du Bassin Méditerranéen et du Vénézuela, pays invité...


La manifestation a été présentée mercredi matin dans locaux du Conseil départemental de la Haute-Corse par Guy Dongradi, le président et directeur artistique des Rencontres qui, pour la circonstance, était entouré par l'ensemble des partenaires de cette belle semaine musicale qui fêtera bientôt son 20ème anniversaire : François Orlandi, président du Conseil départemental de Haute-Corse, Gilles Simeoni, maire de Bastia, Patrick Salvatorini, inspecteur de l'Education nationale, Gabriel Diana auteur de l'affiche des Rencontres.
Présents aussi dans la salle les représentants d'entreprises régionales également partenaires et les bénévoles de l'association des Jeunesses musicales de Méditerranée.
" Les Rencontres musicales de Méditerranée c'est quoi ? Ce n'est pas festival. C'est un échange. Un partage entre des pays, des spécificités, des identités  et des langues différentes" a notamment souligné Guy Dongradi. "Ce qui nous importe le plus c'est de démontrer que cette terre de Corse, présentée par certains médias comme une terre difficile, n'est autre qu'une terre d'accueil et de tolérance. Notre désir est aussi de réunir un certain nombre de jeunes interprètes, le plus souvent, à l'orée du professionnalisme, pour qu'ensemble ils confrontent  ces pédagogies différentes et ces enseignements différents" a t-il, encore, ajouté.
Mais par-delà ces rencontres Guy Dongradi a surtout rappelé que ces rendez-vous étaient propices pour célèbrer "le partage et le fraternité retrouvés au moins pendant quelques jours au dehors de la Méditerranée" et rassembler à travers la musique, "langage universel que nous connaissons tous".

François Orlandi, Gilles Simeoni et Patrick Salvatorini, avant que Gabriel Diana n'explique le sens qu'il avait voulu donner à l'affiche de la manifestation, n'ont pas manqué, à tour de rôle, de se féliciter au-delà de la qualité de la manifestation, de cette ouverture sur la Méditerranée et sa musique et par voie de conséquence de l'enseignement des cultures qui en découlera auprès des élèves des écoles de Corse vers lesquels les musiciens iront tout au long cette semaine.


La France, l'Italie, l'Espagne, la Principauté de Monaco, la Tunisie, le Maroc et l'Egypte, Malte, la Grèce et les groupes et artistes corses figurent à l'affiche des Rencontres  (I Messageri, Phil Guiseppi,  Anna Rocchi, Le trio Elixir, Maï Pesce)
Et cette année, les RMM innovent en invitant un pays extérieur à la Méditerranée le Vénézuela et l'Amérique du Sud avec laquelle François Orlandi et Gilles Simeoni ont rappelé qu'ils avaient des liens.
A noter que cette année à l'occasion du concert final Maï Pesce offrira au public du théêtre municipal de Bastia le bouquet final de cette dix-septième édition des Rencontres Musicales en interprétant la pièce musicale « Stella cadente» composé Angeot Salducci sur une musique de Charles Pach.
---
http://www.rencontresmusicalesdemediterranee.com/






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:42 Bastia : La Citadelle fait son marché de Noël

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85441 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40893 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346