Corse Net Infos - Pure player corse

Rencontre entre Gilles Simeoni et Jordi Solé : l'Exécutif de Corse invité à une visite officielle en Catalogne


Rédigé par le Vendredi 1 Avril 2016 à 00:22 | Modifié le Vendredi 1 Avril 2016 - 00:22


En marge de l'Assemblée générale de l'ALE (Alliance libre européenne) qui se tient, depuis jeudi à Ajaccio, Gilles Simeoni, Président du Conseil exécutif de Corse, a reçu, à l'hôtel de région, Jordi Solé, secrétaire d'Etat aux Affaires extérieures et européennes du nouveau gouvernement de la Catalogne. Ce dernier était porteur d'une invitation du président catalan, Carles Puigdemont, à une visite officielle en Catalogne, le 18 avril prochain.


Rencontre entre Gilles Simeoni et Jordi Solé : l'Exécutif de Corse invité à une visite officielle en Catalogne
Après la Sardaigne, le prochain voyage officiel du président du Conseil Exécutif de la Collectivité territoriale de Corse (CTC), Gilles Simeoni, devrait avoir lieu le 18 avril prochain en Catalogne. L'invitation officielle du président du nouveau gouvernement de la Generalitat Catalunya, Carles Puigdemont, lui a été remise en mains propres par Jordi Solé, membre du gouvernement catalan, secrétaire d'Etat aux affaires extérieures et européennes, en présence de François Alfonsi président de l’ALE, et de Jean‐Guy Talamoni,  Président  de  l'Assemblée  de  Corse.
Jordi Solé, venu à Ajaccio pour participer à l'assemblée générale de l'ALE, a rencontré Gilles Simeoni, jeudi en fin d'après-midi. L'ordre du jour de cette rencontre a porté sur les affaires institutionnelles des deux régions, les sujets d'actualité en Europe et a visé à donner une impulsion à la relation bilatérale entre les deux territoires pour construire un avenir commun au sein de l'Union européenne.

Gilles Simeoni et Jean-Guy Talamoni ont, ensuite, reçu une délégation de l'Alliance Libre européenne lors d’une réception de bienvenue dans le salon d'honneur de la CTC.

Plus tôt dans l’après-midi, un premier débat sur la question de la langue s'est tenu dans l'hémicycle de l'Assemblée de Corse sur le thème "la mise en oeuvre des politiques linguistiques et de la coofficialité". Animé par Saveriu Luciani, il a abordé la question linguistique sous un angle très technique grâce à l'expertise du Gallois Meirion Prys Jones, spécialiste des politiques linguistiques pour le développement des langues minoritaires, directeur du Réseau européen pour la promotion de la diversité linguistique et ancien directeur de l'Office de la langue Galloise. Il a réuni plus de 40 participants, tous des spécialistes qui ont, notamment, confronté le traitement de la question de la vitalité de la langue corse face à celui du Pays de Galles et de la langue Galloise.

Rappelons que l’Alliance Libre Européenne, parti politique européen, compte 12 députés au Parlement Européen. Elle regroupe 45 partis politiques européens qui se battent pour les droits nationaux des peuples sans États. 140 délégués viendront d'Ecosse,  de Catalogne,  du  Pays  Basque,  de  Flandre,  des  Îles  Åland,  du  Sud Tirol,  de Sardaigne, du Val d'Aoste, du Pays Valencien, des Baléares, du Pays de Galles, etc. La Corse sera cette semaine le point de rencontre de ceux qui se battent pour une  Europe  des  Peuples,  pour  la  diversité  et  pour  la  reconnaissance  de  leurs  droits.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347