Corse Net Infos - Pure player corse

Réduction des ressources des CCI : "Des mauvaises nouvelles" pour Paul Trojani


Rédigé par le Mardi 23 Septembre 2014 à 19:42 | Modifié le Mardi 23 Septembre 2014 - 19:52


e gouvernement vient d’annoncer les dispositions de régulation budgétaire prévues pour le réseau des CCI dans le projet de Loi de Finances pour 2015, et destinées à contribuer au rétablissement de l’équilibre du budget de l’Etat. Paul Trojani, président de la CCI de Bastia et de la Haute Corse a réagi en ces termes à ces "mauvaises nouvelles".


Réduction des ressources des CCI : "Des mauvaises nouvelles" pour Paul Trojani

" Ces dispositions sont de deux ordres :

- Un prélèvement exceptionnel de 500 M€ sur les fonds de roulement des CCI qui disposent d’une capacité de trésorerie dépassant 120 jours de fonctionnement

- Une réduction de la ressource fiscale annuelle de l’ordre de 18 % à partir de 2015

Pour ce qui concerne la CCI de Bastia et de la Haute-Corse et pour le premier point,  il s’agit évidemment, comme pour toutes les CCI impactées, d’une mauvaise nouvelle, même si le prélèvement reste mesuré à moins de 0.1 % du total pour notre part.

La CCI 2B a en effet, pris soin depuis plusieurs années de calibrer raisonnablement son fonds de roulement. A la date du calcul du prélèvement il s’établissait à 129 jours et force est de constater qu’il n’en est pas de même pour tous les établissements consulaires, certains disposant de réserves considérables seront fortement ponctionnés, et d’autres, en tension financière,  pas concernés par cette mesure.

Pour le deuxième point, la baisse des ressources, même s’il s’agit également d’une mauvaise nouvelle,  n’est pas non plus une réelle surprise et là encore la situation a été anticipée et le budget 2015 de la CCI 2B sera proposé à l’équilibre, grâce aux efforts de gestion et d’économies de structure sans renoncer aux différents programmes d’actions, ni bien sûr, sans impacter nos emplois et le format social de l’établissement.

Ce que nous souhaitons bien sûr, est que ces économies pratiquées sur le réseau des CCI soient fléchées dans la direction de l’allègement de la pression fiscale qui pèse sur nos entreprises et nos commerçants et pas diluées ou globalisées  dans le vaste enjeu de la résorption des déficits publics.

Il s’agira dans les années à venir, de faire mieux avec moins d’argent public,  et cette nouvelle situation doit être non seulement comprise et partagée, mais surtout mise dans une perspective dynamique, c’est ce à quoi notre CCI s’attachera avec énergie et pragmatisme."




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85278 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345