Corse Net Infos - Pure player corse

Rectorat d'Ajaccio : Les néo-titulaires de l'Education nationale lèvent le camp...


Rédigé par le Jeudi 20 Août 2015 à 18:13 | Modifié le Jeudi 20 Août 2015 - 18:26


Après une nuit passée sous les tentes devant le rectorat du boulevard Pascal-Rossini à Ajaccio et une bonne journée de négociations les néo-titulaires de l'Education nationale ont décidé de lever le camp... Leurs explications...


Après une rencontre avec le Recteur de l’Académie de Corse, le collectif des enseignants corses se réjouit d’une évolution favorable de la situation. A partir de ce soir, nous levons le campement établi devant le Rectorat.

Après avoir reçu ce matin les représentants du STC, Monsieur le Recteur Michel Barat a accepté de rencontrer nos représentants.

Nous avons obtenu satisfaction sur deux points importants.

Le premier concerne le traitement des cas particuliers (traitement du handicap et des professeurs avec enfant). Ils sont enfin jugés prioritaires et sont à l’étude dans les services du rectorat.

En outre, du point de vue de notre demande d’établissement d’un cadre dérogatoire adapté aux besoins éducatifs de la Corse défendus par l’Assemblée de Corse, nous avons obtenu l’ouverture d’un dialogue avec l’établissement d’un calendrier prévisionnel à court terme afin de modifier le règlement des barèmes de mutations pour la rentrée prochaine.



Cet engagement de la plus haute autorité éducative de l’île nous rassure et nous motive dans la poursuite de nos objectifs : 

• que les besoins en personnels soient reconnus et comblés prioritairement par des personnels titulaires

• que les spécificités locales (certification de langue corse niveau B2 et Centres d’intérêts Matériels et Moraux) soient enfin reconnues dans le calcul du barème

Cette évolution est considérable à ce jour puisqu’elle permet d’ouvrir un dialogue avec le Ministère de l’Education Nationale. Nous pourrons alors obtenir, avec le concours des syndicats et des politiques qui peuvent encore s’agréger à notre mouvement, que le système de mutation et de nomination soit enfin adapté au projet éducatif porté par l’Académie de Corse. L’ensemble des titulaires et des néo-titulaires actuellement en attente d’une affectation en Corse est concerné par cette réforme de l’éducation en Corse. Nous les appelons à nous rejoindre afin que nous puissions formuler des propositions au groupe de travail qui sera installé par le Rectorat.



Le collectif tient à préciser que l’ensemble des enseignants qui n’ont pas obtenu d’ATP continue à se déclarer volontaires pour réintégrer notre académie, y compris après la rentrée scolaire.

Enfin, le collectif tient à renouveler ses remerciements à Monsieur le Recteur qui a été à notre écoute et qui a su relayer nos revendications.

Nous formulons aussi des remerciements au STC, seul syndicat présent à nos côtés et dont l’aide a été précieuse.

Nous remercions aussi les politiques qui se sont engagés à nos côtés : 

• Monsieur P. Ghionga qui s’est engagé à rédiger une lettre, avec le concours de Monsieur P. Giacobbi, à l’attention de Madame la Ministre de l’Education Nationale, 

• Messieurs J-F. Acquaviva, X. Luciani, F. Sargentini, J-G. Talamoni pour leurs participations et éclairages lors de la réunion publique du 19 août.

Nous restons mobilisés jusqu’à l’obtention de ce cadre dérogatoire, capital à l’instauration d’un système éducatif public adapté à la Corse.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40788 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345