Corse Net Infos - Pure player corse

Réception à la mairie de Calvi pour les vœux du maire au personnel communal


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 15 Janvier 2013 à 18:22 | Modifié le Mercredi 16 Janvier 2013 - 01:49


La traditionnelle réception des vœux du maire aux employés territoriaux de la collectivité s’est déroulée lundi soir à l’hôtel de ville de Calvi, en présence de l’ensemble du personnel de la ville de Calvi.


Réception à la mairie de Calvi pour les vœux du maire au personnel communal

Comme le veut  la coutume, c’est Michel Nadal, directeur général des services qui a pris la parole pour souhaiter à tous la bienvenue.  Dans son intervention,  Michel Nadal a évoqué les mouvements au sein du personnel avec les arrivées et les départs qui entraînent quelques changements et réajustements au sein de la grande famille  des employés territoriaux de la collectivité ; «  Je voudrais en appeler l’ensemble que vous représentez ce soir à une cohésion à l’intérieur de vos services, non pas que qu’elle n’existe pas, mais c’est une cohésion qui est indispensable pour la qualité des services à rendre aux élus qui, ne l’oublions pas, sont légitimés par la population et sont nos véritables patrons, avec à leur tête Monsieur le maire. Au cours des 9 mois qui viennent de s’écouler depuis mon arrivée à la mairie de Calvi, j’ai pu constater la qualité de vos services et de vos prestations ». M. Nadal concluait en présentant à tous les employés territoriaux et à leurs familles ses vœux de Pace e Salute.
Ange Santini, maire de Calvi rappelait en prenant la parole que l’équipe des employés territoriaux de la collectivité était une grande famille et que depuis 18 ans, il avait chaque année beaucoup de plaisir à les retrouver réunis pour cette réception. «  Je vous remercie et vous félicite pour les efforts que vous faites tout au long de l’année, au service de Calvi, de sa population, de ses élus et concitoyens. Certes, tout ne peut pas être parfait mais, globalement, dans les tâches qui vous sont confiées, un certain nombre d’objectifs ont été atteints.
Les tâches sont de plus en plus compliquées, on attend beaucoup des élus mais aussi du bras armé des services communaux.
Dans la conjoncture économique actuelle, il nous fauit réfléchir ensemble comment continuer à apporter un service de de qualité avec des moyens financiers qui stagnent ou qui régressent ».
M. Santini a ensuite rappelé que depuis 18 ans à la tête de la municipalité de Calvi, avec son équipe ils ont toujours tenu l’engagement fait à la population de ne pas augmenter les impôts locaux de plus de 1,5% chaque année. Un défi majeur qu’ils ont su relever, et ce malgré la difficulté.

L’extension de la mairie envisagée
A notre arrivée en 1995, nous avons défini un certain nombre de priorité dont l’extension de l’hôtel de ville. Nous avons fait le choix de la construction de l’école maternelle de Cardellu pour des raisons qui s’imposaient. Aujourd’hui, cette extension de la mairie doit pour des raisons évidentes se réaliser. Les différents services qui sont à l’étroit devront être réorganisés. Il est important aussi que vous puissiez travailler dans des conditions optimales tout comme il est important que vous vous retrouviez dans un cadre agréable. Cette extension ne se fera certes pas au cours de cette année 2013 mais elle pourrait être lancée en 2014 pour une livraison en 2015.

Jean-Luc Guglielmacci, Thierry Nobili et Vincente Fatticci médaillés
Ange Santini a ensuite décoré de la médaille du travail trois employés territoriaux.
Jean-Luc Guglielmacci, adjoint technique de 1re classe a été décoré de la médaille de vermeil pour ses 30 années et bons et loyaux services. «  Entré à la mairie de Calvi le 1er août 1982 en qualité d’ouvrier d’entretien de la voie publique stagiaire, il a été titularisé deux ans plus tard, intégré comme agent d’entretien en mai 1988 avant de devenir agent d’entretien qualifié en 1995 et agent des services techniques en novembre 2005. Le 1er janvier 2007 il est intégré en qualité d’adjoint technique de 2e classe et en aout 2012 comme adjoint technique de 1re classe. Jean-Luc ne ménage pas ses efforts et fait preuve d’une grande disponibilité. Son embonpoint n’a d’égale que sa gentillesse. C’est quelqu’un sur qui l’on peut compter ».
C’est ensuite Thierry Nobili, brigadier-chef de la police municipale qui recevait la médaille d’argent du travail pour ses 20 années de service : «  Thyerry Nobili est entré sur concours comme gardien de police stagiaire le 1er juin 1993. Titulaire deux années plus tard, il est devenu gardien principal en 2000 et brigadier en 2004. Il occupe les fonctions de brigadier-chef principal depuis le 1er octobre 2009. Thierry est quelqu’un de très sérieux et de disponible, dans un métier qui n’est pas toujours facile. Il a toujours su avec discernement faire passer les messages. Avec Jean Guglielmacci, nous avons décidé de lui confier la responsabilité du terrain ».
Enfin, M. Santini décorait également de la médaille d’argent du travail Vincente Fatticci. C’est un rayon de soleil dans cette réception. Vincente, adjoint d’animation 2e classe, a débuté sa carrière le 1er janvier 1992 comme stagiaire agent de service avant d’obtenir sa titularisation en qualité d’agent d’entretien le 1er janvier 1994 et d’agent d’entretien qualifié en 2011. En 2005 elle devient agent  des services techniques et en 2006 change de filière en qualité d’agent d’animation qualifié. L’année suivante elle obtient le grade d’agent d’adjoint d’animation 2e classe avant d’être mutée en 2008 à la caisse des écoles.
Vincente s’est occupée des enfants à la halte-garderie puis au centre de loisirs, où elle a été adjointe à la direction. En 2009, Vincente a fait le choix de rejoindre le CCAS. Elle s’occupe actuellement des0020animations organisées par le CCAS mais aussi du secrétariat de Mme Renée Baron, de l’organisation des conseils d’administration et autres tâches. Ce choix est en adéquation avec ce qu’elle voulait faire. Je suis pour ma part très heureux de cette décision qui correspond à sa volonté d’être sans cesse au service de la population ».

Six départs à la retraite
M. Santini a salué dans la salle la présence de quelques anciens employés qui ont répondu à l’invitation, notamment « Dadou »  qu’il a salué pour son courage qu’ elle fait preuve depuis 20 ans.
Six employés territoriaux ont fait valoir leur droit de départ à la retraite. Quatre d’entre eux étaient présents hier soir. Edmond Orlandini déjà parti à la retraite et Jean-Claude Marchetti sur le départ étaient absents.
«  Jérôme Poli, électricien, chez nous depuis le 1er septembre 2005 a choisi de faire valoir ses droits à la retraite après 7 ans et 4 mois de bons et loyaux services. Il aurait pu poursuivre et nous aurions aimé le garder. Mais il avait le nombre d’anuité requises et nous respectons son choix. Quand l’éclairage public ne fonctionnait pas, c’était à cause  de Jérôme et inversement. . Il a toujours rempli sa mission de service public avec beaucoup de sérieux et de disponibilité à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. » Pour l’anecdote, après avoir reçu un cadeau des élus et du personnel, il y a eu une coupure d’électricité en raison de l’orage !
Le maire de Calvi évoquait ensuite la carrière de Valérie Taccone, adjoint technique 2e classe, en charge du restaurant scolaire. «  Le départ à la retraite de Valérie n’est pas l’aboutissement normal d’une carrière. J’aurais souhaité ne pas à avoir à l’évoquer aujourd’hui. Valérie n’est pas à l’âge où l’on prend naturellement sa retraite. Elle a débuté sa carrière le 2 octobre 2003. Titulaire l’année suivante et intégrée en qualité d’agent technique 2e classe elle nominée 4e échelon en novembre 2009. Après 9 ans de carrière, au service du restaurant scolaire, elle a dû renoncer.
Je sais que vous ressentez tous comme nous ce départ comme une véritable injustice. Toute l’équipe autour d’Annie Falcucci vous regrette déjà.
Je vais jeter un voile pudique sur les circonstances de ce départ. Je tenais ici à saluer son courage, sa volonté et, lui dire que nous sommes tous avec elle.
Très émue, Valérie Taccone a reçu à son tour un cadeau des élus et du personnel ainsi qu’un bouquet de fleurs.
Toujours au chapitre des départs à la retraite, celui de Danielle Borghiero a été évoqué par M. Santini : «  Le départ de Danielle est un choix obligé. La limite d’âge a été repoussée au maximum du maximum. 37 années de carrière ça mérite effectivement un tonnerre d’applaudissements. Danielle c’est la gentillesse, au service des autres, dévouée à ses concitoyens, à ses institutrices. Elle a décidé de faire toute sa carrière en qualité d’ATSEM, de 1976 à aujourd’hui à l’école maternelle située à l’emplacement du Pôle enfance, puis à l’école de SAntore.. Avec son départ, c’est une grande page d’histoire de Calvi qui se tourne. Je te souhaite une longue et heureuse retraite ».
Enfin, c’est le départ à la retraite de Marie Emmanuelli qui était évoqué par le maire : « A l’entrée de la mairie, à l’accueil, il va nous manquer quelqu’un.  Rédacteur principal, 40 ans de carrière, Marie Emmanuelli va nous quitter. C’est tout un symbole. Marie a été engagée en qualité d’agent de bureau stagiaire le 1er janvier 1972, avant de devenir titulaire l’année suivante, commis en 1977, agent principal en 1982, intégration commis principal en 1988 et adjoint administratif principal en 1990, rédacteur en 2006 et rédacteur principal en 2007.
De 1972 à 1982 elle était en charge au service des eaux. Depuis 1983 elle était à l’Etat-Civil. Un mot plutôt réducteur tant les tâches sont multiples. IL y a en effet l’accueil mais aussi diverses tâches comme les  taxis, les licences, les mariages…
Marie, c’est 40 ans d’activités, toute une vie, toute une carrière.
Avec beaucoup de compétence et de caractère, Marie a toujours su faire face à toutes les situations.
Avec son départ, Marie va créer un grand vide, il faudra s’y habituer. C’est une figure emblématique qui va nous quitter et déjà elle nous manque. Nous avons décidé de nommer à sa place sa fille Magalie qui apprend et continuera à apprendre le métier avec sa mère ».
Après avoir à nouveau loué ses compétences et son sérieux, M. Santini a ajouté en conclusion : «  Marie est ici chez elle ».
C’est le maire Ange Santini et le maire adjoint  Jean-Toussaint Guglielmacci qui au nom des élus et du personnel ont remis un cadeau et un bouquet de fleurs à Marie Emmanuelli.
Très émue, cette dernière a pris le micro pour remercier l’ensemble du personnel qui lui a permis de supporter certaines choses de la vie. «  Nous sommes une grande famille où tout ne va certes pas toujours très bien mais vous avez toujours montré dans les moments difficiles votre attachement. L’essentiel est d’être bien ensemble et ce même s’il y a des différents et que parfois on puisse se chamailler. Merci à toutes mes collègues pour ce qu’elles m’ont apporté. Merci à ma Rose pour les années passées. Je dois vous avouer qu’il y a une chose qui va me manquer, c’est… mon ordinateur !
Je voudrais aussi dire aux élus toutes mon affection, notamment à mon Pancrace pour tous les bons moments à Renée Baron , à mon Jean Guglielmacci à Françoise Sévéon, à  Gilles Brun qui a lui aussi son caractère, à mon amie Annie Falcucci. Je voudrais remercier aussi Monsieur le maire toujours à l’écoute. C’est le maire, c’est Ange».
Ange Santini invitait ensuite les participants à s’approcher du buffet.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 13924 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8551 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 09/06/2016 | 6215 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 28