Corse Net Infos - Pure player corse

Rayane, 3 ans, s'échappe de l'école maternelle à Calvi avant d'être ramené par une maman


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 18 Novembre 2015 à 16:43 | Modifié le Mercredi 18 Novembre 2015 - 22:20


Pour une raison qui demande à être éclaircie, Rayane, 3 ans, qui venait d'être déposé à l'école maternelle de Santore, à Calvi, a échappé à la vigilance de tous pour se retrouver à l'extérieur où il a été récupéré par une maman et ramené en classe. En état de choc la maman a décidé d'alerter l'inspection académique et de déposer une plainte


Rayane, 3 ans, s'échappe de l'école maternelle à Calvi avant d'être ramené par une maman

Les faits se sont déroulés ce mercredi matin à 9 heures. Samera Klym accompagne son enfant Rayane, 3 an s, à l'école maternelle de Santore, à Calvi, et repart à son domicile situé à quelques mètres de l'école, cité des cadres de Santore.
Encore en état de choc et très en colère par ce qui s'est passé, Samera Klym raconte la suite : " Je suis retournée chez moi pour vaquer à mes occupations quand une amie est venue me voir pour me dire que mon fils Rayane se trouvait à l'extérieur de l'école tout seul et que c'était une maman qui l'avait ramené en classe.
Mon sang n'a fait qu'un tour. Je suis allée à l'école et on a pas trouvé mieux que de me dire qu'ils ne pouvaient pas surveiller tout le monde, et ce sans la moindre excuse.
Je frémis à l'idée que mon fils aurait pu traverser la route et se faire faucher par une voiture. Heureusement qu'il y a eu cette maman pour le prendre par la main et le ramener à l'école.
Ce n'est qu'à 12 heures que le directeur est venu me voir pour me dire qu'il était désolé de ce qui s'était passé. Je suis d'autant plus en colère que ce n'est pas la première fois qu'un tel incident se produit".

Interrogé par nos soins, le directeur d'établissement a pour sa part précisé : " La maman du petit garçon que j'ai dans ma classe a effectivement  été accompagné par sa maman à l'école et c'est avant que l'on ne ferme les grilles que celui-ci a échappé à notre vigilance mais aussitôt, une maman qui se trouvait devant l'école l'a pris par la main et l'a aussitôt ramené.  J'ai vu la maman à la fin des cours et  je lui ai présenté nos excuses tout en reconnaissant que et incident était effectivement regrettable, tout comme il était malheureusement très difficile de surveiller tout le monde en même temps".
Dans l'après-midi, la maman du petit Rayane précisait qu'elle allait informer l'Inspection d'académie de cet incident et qu'elle déposerait une plainte auprès des services de Gendarmerie.
On apprenait également que Patrick Salvatorini, inspecteur de l'Education Nationale Corte-Balagne se rendrait sur place ce jeudi pour voir quelle solution apporter pour qu'à l'avenir ce genre d'incident ne se reproduise pas.
 




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41489 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33693 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37