Corse Net Infos - Pure player corse

Ravagée par un incendie criminel "l'Acapulco" de Calvi sera démolie et reconstruite à l'identique


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 30 Juillet 2014 à 21:32 | Modifié le Mercredi 30 Juillet 2014 - 23:14


Dans la nuit du 25 au 26 avril 2013, un incendie, d’origine criminelle, ravageait la discothèque l’Acapulco à Calvi. La disparition de ce haut-lieu des nuits calvaises, très prisé des jeunes a porté un lourd préjudice à son propriétaire bien évidemment mais aussi à l’économie locale. La bonne nouvelle aujourd’hui, c’est que la discothèque va être démolie et reconstruite à l’identique.


Ravagée par un incendie criminel "l'Acapulco" de Calvi sera démolie et reconstruite à l'identique

Rappelez-vous, dans la nuit du 25 au 26 avril 2013, il était environ 2h30, lorsque les pompiers étaient appelés pour un incendie au bar-restaurant-discothèque à l’enseigne « L’Acapulco », route de Calenzana, commune de Calvi.
Il aura fallu des moyens très importants venus de toute la Balagne et de très longues heures d’efforts aux sapeurs-pompiers pour venir au bout de cet incendie impressionnant.
Ce n'est qu’au petit matin qu'il était circonscrit. 
Sur place, le propriétaire des lieux Jean Acquaviva, recevait le soutien de très nombreuses personnes. 
A l’heure du bilan, c’était la consternation. Seule la partie avant du bâtiment avait échappé aux flammes. La présence de plusieurs bouteilles de gaz sur place ne laissait que peu de doutes sur l’origine criminelle de l’incendie.
La disparition de ce haut-lieu des nuits calvaises n’a pas été sans conséquences sur l’économie locale mais aussi sur la façon des jeunes d’appréhender les nuits.
Il est vrai que l’Acapulco était l’endroit « branché » de la région et que l’on venait d’un peu partout pour participer aux soirées. Bon nombre de jeunes vacanciers de toutes nationalités choisissaient souvent Calvi par rapport à la renommée de la discothèque.
Après l’incendie, c’est une longue bataille d’experts qui devait débuter.
Bon nombre de supputations ont été avancées sur l’avenir du bâtiment.
Aujourd’hui, on est fixé. Implantée sur un terrain de 9000m2, la discothèque sera démolie sur une surface de 1065 m2 et sera reconstruite à l’identique.
En date du 7 juillet 2014, un permis de construire a été délivré.
Même si aujourd’hui on ne connaît pas l’orientation que la discothèque prendra, on ne peut que se réjouir de cette nouvelle.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Volley Ligue A 1ère journée : Le GFCA manque le coche face à Poitiers (2-3) https://t.co/8LAqdFpiZm
Mercredi 18 Octobre - 00:05
Corse Net Infos : La Corse, un laboratoire naturel de pointe pour l'observation des orages et des éclairs https://t.co/zh4HHMpMrh https://t.co/AMhoetfFW9
Mardi 17 Octobre - 23:14
Corse Net Infos : Sécheresse : La FDSEA de Haute-Corse s’inquiète de l’absence concrète de réaction de l’Etat https://t.co/6qe2eUkV46
Mardi 17 Octobre - 22:40
Corse Net Infos : Balagne : Bientôt le Premier festival "Benista Etoiles Symphoniques" https://t.co/UaiCUwKY65
Mardi 17 Octobre - 22:30


Newsletter






Galerie
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile
comunauté
Mairie de Propriano
Arte Mare
Arte Mare
IMG_3483
IMG_3482
IMG_2896
IMG_2895
Finosello
Finosello
Congrès Pompiers
Congrès Pompiers