Corse Net Infos - Pure player corse

Rassemblement d’agriculteurs autour de la filière fruits et légumes à Lucciana


le Vendredi 28 Mars 2014 à 23:08 | Modifié le Vendredi 28 Mars 2014 - 23:19


Organisée par le syndicat des jeunes agriculteurs de Haute-Corse, une session nationale de travail autour de la production des fruits et légumes s’est tenue en Haute-Corse les 26, 27 et 28 mars. Une trentaine de producteurs venus de toute la France ont participé à ces trois journées de réflexion. Au programme, visite d’exploitations, tables rondes, groupes de travail et spuntinu pour débattre des spécificités agricoles et tenter d’infléchir sur les orientations agricoles.


Rassemblement d’agriculteurs autour de la filière fruits et légumes à Lucciana
« Le syndicat national des jeunes agriculteurs, placé sous la tutelle du ministère de l’agriculture, organise tous les ans des sessions de travail dans chaque filière de production. Cette année, les fruits et les légumes sont à l’honneur » explique Olivia Mattei, animatrice syndicale pour les Jeunes Agriculteurs de Haute-Corse. 360 adhérents (tous producteurs) pour seize filières de production rayonnent sur la région Corse pour 50 000 adhérents au niveau national. « L’objet de ce syndicat est de représenter et de défendre les intérêts des jeunes agriculteurs, notamment sur les problématiques d’installation » poursuit Olivia Mattei. Entouré d’interlocuteurs alliant associations de consommateurs, pouvoirs publics et  industriels de la grande distribution, le syndicat des Jeunes Agriculteurs entend avant tout assurer le renouvellement des générations futures en agriculture. « Il est important de valoriser le rôle d’agriculteur dans la société et de proposer des idées novatrices pour la profession dont on sait qu’elle perd de ses actifs » explique Cédric Coutellier, producteur de vanille en Guadeloupe. « L’installation en agriculture n’est pas un choix facile ; notre syndicat a permis de revaloriser la Dotation des Jeunes Agriculteurs (DJA) qui est une aide à l’installation et de développer également le point Infos Installation pour faciliter les démarches administratives à l’installation » poursuit Cédric Coutellier, convaincu que la mobilisation collective des producteurs est la clef pour faire évoluer les filières. « L’intérêt, c’est de débattre, de trouver des compromis, c’est toute la richesse de notre groupement » poursuit ce jeune producteur. « La PAC, Politique Agricole Commune est actuellement en plein remaniement ; début 2015, des réorientations vont être appliquées dans les politiques environnementales. La PAC, qui permet de compenser le trafic agricole extérieur et d’assurer finalement la pérennité d’une agriculture à moindre échelle, entend désormais privilégier les petites surfaces agricoles. La PAC ne sera plus l’apanage des céréaliers mais sera partagée avec les petites exploitations. Notre syndicat était représenté au moment de ces négociations, les conflits de lutte et d’intérêt sont toujours des moments cruciaux ! » conclut Cédric Coutellier, également administrateur national du syndicat des Jeunes Agriculteurs.
Présidé en Haute-Corse par Roger Choix depuis 2011, le syndicat des Jeunes Agriculteurs de Haute-Corse est co-présidé par Sébastien Mercuri et vice-présidé par Camille Anais Raoust. 
« En dehors de nos missions fondamentales de défense des intérêts des jeunes producteurs, nous jouons aussi un rôle d’animation du milieu rural en proposant des rencontres mais aussi des formations en transformation charcutière, découpe ou encore en foncier juridique » explique Roger Choix, par ailleurs éleveur ovin sur la commune de Lucciana.  « Le problème majeur rencontré par les candidats à l’installation reste l’indivision et les phénomènes de spéculation qui gèlent les terres à potentiel agronomique » poursuit le président du syndicat des JA de Haute-Corse.
La dernière journée de travail sur l’axe fruits et légumes a réuni une centaine de producteurs et d’invités devant l’église de la Canonica (Lucciana) autour d’un remarquable buffet réalisé par Paul-André Santini composé d’un veau de 90kg cuit à la broche accompagné par des légumes fondants.
Sous un soleil éclatant, le spuntinu rassemblait des personnalités du monde agricole insulaire. On ne manquera pas de citer Jean-Marc Venturi, président délégué de la chambre d’agriculture de Haute-Corse, Antoine Vallecalle, directeur de la SAFER de Corse (Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural) et Marc Liotard, directeur du lycée agricole de Borgo.
Pierre angulaire d’un secteur d’activité économique en berne, l’installation des jeunes agriculteurs revêt d’une importance cruciale pour l’avenir de l’agriculture et l’autonomie de nos territoires.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85300 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345