Corse Net Infos - Pure player corse

Quand le SCOT de Balagne inspire les élus bourguignons


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Lundi 4 Novembre 2013 à 23:21 | Modifié le Mardi 5 Novembre 2013 - 00:14


Des élus de Bourgogne effectuent actuellement un séjour en Corse et plus particulièrement en Balagne pour étudier notre territoire et s’inspirer de notre expérience pour la création de leur SCOT (schéma de cohérence territoriale) et la mise en œuvre d’un pôle touristique. Hôtes du Pays de Balagne, au nombre de 87, les élus bourguignons ont été accueillis lundi matin à l’hôtel de ville de Calvi par son maire Ange Santini. Au cours de cette matinée, après les mots de bienvenue, nos visiteurs ont apprécié la qualité des interventions. La visite se poursuivra ce mardi avec des visites à Pigna, à la coopérative oléicole de Balagne et au Domaine viticole du Clos Colombu.


Quand le SCOT de Balagne inspire les élus bourguignons

C’est donc dans une salle des fêtes de l’hôtel de ville de Calvi  archicomble que les élus de Bourgogne avec à leur tête Jacques Gilet, maire de Champignelles, président de l’Association de Formation des élus de Puisaye-Forterre ont entamé leur périple balanin.
En préambule aux différentes interventions, le maire de Calvi Ange Santini remerciait Attilius Cecceldi, président du Pays de Balagne, à l’origine de cette venue bourguignonne en cette terre de Corse.
« En mon nom personnel, au nom de mon équipe municipale, j’ai plaisir de vous accueillir en l’Hôtel de Ville de Calvi. Je vous souhaite un bon séjour, qui a déjà commencé hier par une belle arrivée sans vent ou très peu, ce qui vous a permis d’atterrir à Calvi. Je sais que le séjour balanin est riche, fait d’échanges ; il va vous amener également en haute Balagne, dans un certain nombre de petits villages. Vous pourrez ainsi constater que nous aussi depuis un certain temps nous avons décidé d’unir nos forces et nos faiblesses pour chercher à aller de l’avant puisqu’il est évident que, dans l’air du temps, le regroupement des compétences, des moyens, pour plus d’efficacité, pour plus d’utilité, pour mieux rendre le service public que sont en droit d’attendre nos citoyens, cela passe par cette formation, cette information mais aussi par la mise en commun d’idées, de projets et de compétences. Vous aurez pour cela l’occasion d’échanger tout au long de ces journées. Merci mon cher Jacques (Gilet) d’avoir choisi cette terre de Corse, cette Balagne, l’île dans l’Ile, pour venir faire votre séjour d’étude. J’espère qu’il sera le plus agréable possible, et nous sommes là en tout cas, les uns et les autres, pour ce faire. Nous sommes là aussi pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas la Corse et la Balagne afin que vous puissiez être, de retour chez vous, un petit peu nos ambassadeurs, que vous puissiez tordre certaines idées reçues sur ce qui se fait ou ne se fait pas en Corse. Que vous puissiez constater, considérer, que cette Corse fait partie intégrante de la République française et qu’elle veut avancer sur un certain nombre de thèmes, sur des idées communes, avec l’ensemble de la Nation, mais également avec ses spécificités que nous défendions naturellement mais je pense que vous aussi vous en avez quelques-unes. Je vais vous faire une confidence : lorsque l’on ne connaît pas la Corse, que l’on y vient pour la première fois, lorsque l’on rentre chez soi, l’on n’a qu’une idée, celle d’y revenir. C’est peut-être une condamnation mais je suis persuadé qu’il n’y pas plus douce pénitence. Donc je forme le vœu de vous retrouver collectivement ou individuellement en Corse. En tout cas, sachez que lorsque vous souhaiterez revenir, en Balagne, à Calvi, en Corse, vous serez ici chez vous. Merci. Mon Cher Jacques, je voudrais te remettre le livre de la Ville de Calvi, écrit par deux enfants de la cités, qui retrace la riche histoire de notre cité « Semper Fidelis », toujours fidèle à la République de Gênes, et que l’on a cherché souvent à conquérir mais qui ne s’est jamais soumise grâce notamment à la Citadelle de Calvi. Merci. Bon séjour en Balagne».
Sensible à l’intervention de son collègue Maire,  Jacques Gilet devait  prononcer quelques mots avant de  lui remettre à son tour un cadeau : une poterie de Moustiers.
 
L’histoire institutionnelle de la Corse
Ange Santini reprenait la parole pour une présentation minutieuse de l’organisation administrative de la Corse. .
Les interventions devaient se poursuivre avec la présentation de la Balagne par Josée Martelli, présidente de l'association des maires de Balagne, le Pays de Balagne, son organisation, le SCOT par Attilius Caccaldi, président du Pays de Balagne et enfin le Pôle touristique de Balagne par,Jean-Baptiste Ceccaldi, président de l'Office municipal de Tourisme de Calvi et Anne-Marie Piazzoli, directrice de l'OMT.
C'est au "Captain'Resto" sur le port de plaisance que le Pays de Balagne conviait les éalus bourguignons à un déjeuner.





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347