Corse Net Infos - Pure player corse

Puntettu : Des modifications mais des difficultés à prévoir selon le PC


Rédigé par le Samedi 26 Novembre 2016 à 18:41 | Modifié le Samedi 26 Novembre 2016 - 23:26


Les élus communistes au conseil municipal de Bastia - Toussainte Devoti et Francis Riolacci - nous ont fait parvenir la réflexion sur l'évolution du quartier du Puntettu.


Puntettu : Des modifications mais des difficultés à prévoir selon le PC
Après avoir retardé de plus de deux ans les travaux de rénovation du Puntettu, la majorité municipale a enfin présenté ses modifications.
La municipalité affirme tenir son engagement d'empêcher la démolition de cinq immeubles tout en offrant un cadre de vie rénové. L'ancien projet était vécu comme trop brutal par certains habitants. Le nouveau les rassurerait. Mais, d'ores et déjà, il est à craindre qu'il sera atteint d'un grave handicap dont souffriront tous les futurs habitants
Le 2 rue du Bastion et le 1 rue des Mulets seront conservés sans modifier leur structure et leur destination. Les propriétaires du 2 rue des Mulets seront expropriés et 8 logements sociaux seront construits à la place. Le 3 rue des Mulets, inoccupé pour cause de péril, sera transformé en bâtiment public, sans logement. Sa destination est floue. Enfin, le 3 rue du Bastion est maintenu mais aucune information a été donnée sur sa réhabilitation. Cet immeuble très dégradé ne fait pas partie des 26 copropriétés devant faire l'objet de travaux importants dans les logements et les parties communes pour la période 2014/2020.
Sur 29 logements (dont 13 inoccupés) qui devaient être démolis par voie de déclaration d'utilité publique, seuls 12 sont à ce jour maintenus avec certitude. 46 logements neufs seront construits contre 62 dans la convention initiale.


La rénovation terminée, le quartier comptera près de 150 logements sans espace de stationnement des véhicules automobiles. Seuls 17 résidents d'un immeuble neuf disposeront d'un stationnement privatif. Les 20 places de stationnement de la rue des Mulets seront même supprimées. Le parking de 100 places présenté en juin 2013 par Gilles Simeoni et son groupe est abandonné. Il devait être construit au bas de la rue du Colle pour un montant de 2,6 millions d'euros. Le maire Pierre Savelli a déclaré que ce projet était "surréaliste". Ceux qui l'ont proposé ont donc trompé les habitants du Puntettu, soit par incompétence, soit par calcul politicien pour faire échec au projet de parking souterrain de 80 places proposé dans la convention du 04 mai 2012.


Pour la mairie, l'absence de stationnement de proximité est un choix qui serait partagé par les riverains. Le collectif du Puntettu avait pourtant proposé de creuser sous l'escalier Romieu, ou sous le bas de la rue du Colle, ou sous le Jardin Romieu pour créer du stationnement aux abords du quartier. Mais, pas plus que les parkings de 80 ou 100 places, ces propositions n'ont été retenues.
La mairie n'offre qu'une solution : utiliser les parkings de la place Vincetti et de Gaudin. Le premier est déjà saturé par les abonnés de la Citadelle et de la Haute-Ville. Celui de Gaudin offrira 300 places: il est conçu en priorité pour les secteurs Bd Gaudin, rue Letteron (pour permettre la construction de 47 logements sociaux, élargir les trottoirs afin de relancer le commerce et l'artisanat. En outre, ce parking doit soulager le stationnement et la circulation autour du Palais de Justice, notamment pour le collège, l'école primaire et la future crèche, le théâtre.


Malgré 10 à 15 millions d'euros de réhabilitations et de constructions, le nouveau projet ne prévoit pas dès le départ tous les équipements indispensables pour faire le lien entre patrimoine et modernité, pour permettre de vivre dans un quartier ancien réhabilité avec les services de notre temps. La parole est à présent aux habitants pour dire si ce nouveau projet doit être amélioré ou laissé en l'état.

Les élus municipaux et les militants du MCD aussi

Les élus municipaux et les militants du MCD ont pour leur part fait part de leur sentiment en diffusant ce texte dans le quartier
Après plus de 2 ans d’atermoiements, le conseil municipal a voté le 8 novembre 2016 une nouvelle maquette du projet du Puntettu avec les seules voix de la majorité actuelle.
En supprimant à cette occasion les projets de parkings comme celui du bas de la rue du Colle, cette majorité démontre une absence manifeste de vision politique. Elle dégrade ainsi la situation des zones concernées et hypothèque gravement les possibilités d’évolutions futures ainsi que la cohérence globale du centre ancien. Il n’y aura pas de renouveau des quartiers historiques si la question automobile n’est pas traitée.
En effet, du fait de leur position stratégique, ces parkings avaient vocation à reconfigurer le centre ancien en offrant plusieurs dizaines de places de stationnements aux riverains qui sont aujourd’hui confrontés à un désordre patent.
A la logique stérile de l’actuelle municipalité, le MCD préfère défendre l’avenir, à savoir la piétonisation progressive de l’hyper centre qui va de la rue Miot, place St Nicolas, à la rue du Colle, en passant par la rue Napoléon. Cela concerne les secteurs Marché, Quai des Martyrs, Vieux Port, Letteron et le Puntettu. Cette perspective impliquerait la suppression de 700 places en surface qui sera largement compensée par la création de 1200 nouvelles places (1000 par l’extension du parking St Nicolas et 200 sous le parvis de Pouillon).
Soucieux d’offrir un cadre de vie convivial favorisant une animation accrue, nous restons convaincus que la mise en place d’une circulation apaisée et sécurisée pour les familles et leurs enfants permettra la réappropriation d’un espace public affranchi des nuisances que nous connaissons aujourd’hui. C’est pourquoi nous renouvelons notre souhait d’étendre l’offre de stationnements en centre-ville afin de piétonniser l’hyper centre et proposer une alternative en matière d’aménagement de l’espace, de dynamisme commercial et d’attractivité urbaine. En clair, faire des choix structurants pour donner une nouvelle impulsion au centre-ville et plus généralement à Bastia. 

 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345