Corse Net Infos - Pure player corse

Propos corsophobes à la télé et à la radio : La LDH interpelle l'Assemblée de Corse


Rédigé par le Samedi 18 Janvier 2014 à 13:25 | Modifié le Dimanche 26 Janvier 2014 - 01:06


Les récents propos corsophobes tenus sur l'antenne de Canal + par un certain Pierre-Emmanuel Barré, qui ne doivent faire rire que lui-même, ont amené la section corse de la ligue des droits de l'Homme à réagir. Elle interpelle dans un communiqué l'Assemblée de Corse. Dans le même temps elle fait part de son indignation auprès du président du CSA et du directeur de Canal +.


Propos corsophobes à la télé et à la radio : La LDH interpelle l'Assemblée de Corse
« Fréquemment la LDH reçoit et entend l’indignation de citoyens et d’associations outrés et touchés par des propos corsophobes tenus lors d’émissions radiophoniques ou télévisuelles. Les derniers en date sont ceux de l’animateur Pierre­-Emmanuel Barré sur Canal +, le 9 janvier. Dans son exercice de provocation, l’animateur valide l’actualité d’une citation de Strabon présentant ainsi les corses : « Les populations confinées dans les montagnes sont plus sauvages que les bêtes fauves. Quand les généraux romains vont y prélever des esclaves, ils peuvent observer la physionomie étrange de ces hommes des bois, farouches et abrutis comme des bestiaux, lassant par leur apathie les maîtres qui les ont achetés jusqu’à leur faire regretter le peu d’argent qu’ils leur ont coûté ».
D’autres paroles insultantes énoncées par Pierre-­Emmanuel Barré pourraient être extraites de son portrait à charge des Corses. 
La LDH n’a pas vocation à se préoccuper des émissions humoristiques qui participent de la liberté d’expression.
Toutefois, l’exercice de cette liberté comporte des devoirs et des responsabilités : dénigrer une communauté ne peut être un divertissement anodin, on ne peut insulter et blesser une communauté en toute impunité. Les propos anti­corses se banalisent et contribuent à une normalisation des expressions xénophobes : on ne peut s’arrêter à ce constat et demeurer  impuissant.
Très récemment, nous avons avec la Ligue Corse de football, produit un communiqué à ce sujet pour des propos énoncés sur France 5 lors d’une émission « C dans l’air » ­ sur le thème « les corses sont racistes ».
Plus anciennement, en 2001, nous avions notamment interpellé l’Assemblée de Corse lors de l’affaire des « agités du JT », émission de France Inter. Une  motion avait été adoptée portant la décision de créer un groupe de travail « chargé de formuler des propositions de nature à défendre de manière collective la communauté corse ».
Antoine Sollacaro avait alors déclaré, au nom de la section de Corse de la LDH, dont il était le président : « Nous sommes devenus nous, les Corses, les cobayes d'une haine raciale d'autant plus facile qu'elle échappe à la loi. Les Corses ne sont pas une ethnie, la qualité de peuple leur est déniée, ils ne sont pour la plupart ni arabes ni noirs, peu d'entre eux sont juifs, il n'y a dès lors, aucun risque à les traiter : de sauvages inadaptés, de débiles au regard vide …»
Nous interpellons à nouveau l’Assemblée afin qu’elle envisage les possibilités d’agir contre ces discours corsophobes qui alimentent et entretiennent dans l’opinion le rejet des autres.
Dans le même temps, nous adressons un courrier au président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, M. Michel Boyon, et au directeur de Canal+, M. Bertrand Meheut, pour leur faire part de notre indignation.»

A vous de juger…





1.Posté par l p le 18/01/2014 14:37 (depuis mobile)
Oui, il y va fort.
Mais j''ai trouvé sa chronique plutôt drôle et a prendre au second degré.
Je pense qu''on peut rire de tout, et que la liberté d''expression ne devrait pas être censuré par des lois pour protéger la sensibilite de minorité

2.Posté par Luciani le 18/01/2014 18:01 (depuis mobile)
Assez d'accord avec le commentaire précédent

3.Posté par Jeanphidibastia le 18/01/2014 19:23
Bof

4.Posté par Zeruffu le 18/01/2014 20:21
Ce sketch n'est pas spécialement drôle, même du point de vue qui est le sien.
Ce qui dérange, c'est surtout que la liberté de l'expression ne peut être exercée que dans un sens. Parce que France 3 Via Stella reste sous la tutelle de France 3 Paris, et que, en conséquence, si l'on faisait le même sketch sur les Français dans la même, vulgaire, un peu agressif, mais surtout crétin, ce sketch, à coup sûr serait censuré. Imaginez : un sketch sur Poniatowski, sur Debré organisant la conférence de Tralonca, sur le plasticage par les services français de l'antenne radio corse, sur l'assassinat de Guy Orsoni, sur les PLU annulés, sur les permis de construire illégaux délivrés par le préfet, sur la fraude électorale, sur les arrestations arbitraires pour récolter l'ADN, sur la privatisation de la SNCM, sur la destruction de la langue, sur l'interdiction des Muvrini, sur les rapports entre le grand banditisme et certains partis de gauche ou de droite, etc.
Alors, chiche, puisqu'il y a liberté d'expression, on le fait ?

5.Posté par Mimi2a le 19/01/2014 00:06
C'est le moment où jamais de se désabonner de canal+ .

6.Posté par Nathalie le 19/01/2014 05:45
A mon avis la meilleure réponse est celle-ci : http://magaettori.wordpress.com/2014/01/13/pierre-emmanuel-barre-est-un-sale-con/

7.Posté par cinarca le 19/01/2014 09:55
le commentaire de zeruffu est excellent, il a juste oublié le brûlage des paillottes dans la précipitation de l'écriture je suppose, l'attentat contre Giscard à l'aéroport d'Ajaccio par les barbouzes, l'affaire de l hôtel FESCH mais peut être n'était il pas né, en tout cas bravo !

8.Posté par dussol le 19/01/2014 10:29
Dieudonné Barré
2 poids 2 mesures

9.Posté par Jeannot Magni le 19/01/2014 14:25
https://scontent-a-lhr.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/t1/1391932_254082581409317_557382281_n.jpg



10.Posté par Jeannot Magni le 19/01/2014 14:31
Le racisme anti-corse ne date pas d'aujourd'hui. Notre Communauté n' jamais eu la capacité à vouloir se mobiliser pour se défendre comme le fond les Juifs, les Arabes et toutes les autres Communautés. Si nous comptons sur les Droits de l'Homme et la LICRA pour nous défendre, il va falloir de la patience.



https://scontent-a-lhr.xx.fbcdn.net/hphotos-prn2/t1/1391932_254082581409317_557382281_n.jpg

11.Posté par dume le 19/01/2014 17:31
Entièrement d'accord avec Zeruffu, cinarca & dussol ! Des spectacles humoristiques qui traitent de faits réels, différencient l'humour de la calomnie et de la propagande.

12.Posté par bartoli le 20/01/2014 14:05
Rien de drôle!!! juste la volonté de blesser. La vrai définition du racisme!!! scandaleux de voir ça de nos jour!!!

13.Posté par dume le 20/01/2014 17:38
La LDH devrait se préoccuper des actions liberticides et illicites prisent ces derniers jours par le conseil d'état. Pour ce qui est de la LDH Corse, où était-elle lorsqu'un juge a décidé que le Peuple corse n'existait pas ? Ainsi, nous ne pouvons plus rien revendiquer. Une première en FRANCE qui aurait du interpeler toutes ces associations garantes de nos droits et libertés.

14.Posté par Anonymuzzu le 10/02/2014 17:08
En réponse à cette chronique :
http://www.dailymotion.com/video/x1bm62u_front-de-liberation-national-de-nos-televisions-canal-dechaine_webcam

Amicizia
Anonymuzzu

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 10:00 Bastia : Téléthon au collège Simon-Vinciguerra

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85547 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348