Corse Net Infos - Pure player corse

Promotion du bilinguisme : La Corse et le Haut-Rhin engagés sur la même voie


Rédigé par le Jeudi 26 Juin 2014 à 23:19 | Modifié le Jeudi 26 Juin 2014 - 23:50


Paul Giacobbi, député de la Haute-Corse et président du conseil exécutif de Corse, et Charles Buttner, président du conseil général du Haut-Rhin, ont signé dans les locaux de la CTC la charte de coopération entre la collectivité territoriale de Corse et le conseil général du Haut-Rhin pour la promotion du bilinguisme. Une signature qui faisait suite à une réunion de travail, et à la déclaration d’intention pour promouvoir les langues régionales signée en 2013 à Colmar.


Promotion du bilinguisme : La Corse et le Haut-Rhin engagés sur la même voie
Les territoires français peuvent avoir leur identité, leur personnalité et parfois des régimes politiques et juridiques un tant soit peu différents sans que pour autant on se pose la question dans l’Europe d’aujourd’hui de savoir si tel ou tel territoire concerné est un territoire français ou non dira en introduction de cette conférence de presse Paul Giacobbi. La langue en fait partie, et bien qu’en Corse la pratique linguistique est encore présente (bien que peu), il faut en assurer la promotion a-t-il rajouté.
Il existe un certain nombre de points communs dans la pratique et les difficultés rencontrés par la Corse et la Haute-Alsace  y compris dans la demande de coofficialité. Le député de Haute-Corse dira qu’il faut faire comprendre à l’ensemble du territoire national  « que tout ça fait d’excellents français » et que l’on n’est pas nécessairement français exactement de la même manière et pas nécessairement avec la même identité uniforme. 

"Les langues sont des forces et non pas des tares de l'histoire"

Le président du conseil général du Haut-Rhin assurera lui, avoir les mêmes perceptions et les mêmes discours. La Corse est insulaire mais j’ai le sentiment que l’Alsace elle aussi est insulaire au milieu de l’Europe. Nos langues régionales sont le socle d’une culture que nous ne voulons pas voir se perdre au fil des années car c’est un capital qui permet à chacun de mieux vivre dans un territoire avec les autres. La langue est pour nous une préoccupation majeure. En Alsace le dialecte est alémanique, donc l’origine est l’allemand. C’est donc une langue vivante. Il insistera sur le fait que les langues sont des forces, et non pas des tares de l’histoire, et pour les partager et les développer il faut les enseigner par voie d’immersion dès le plus jeune âge.
Un combat identique où la Corse est plus avancée en termes de description de la loi et des règles qui régissent cet enseignement de la langue, un même combat pour faire reconnaître aux diverses instances qui s’appellent l’Etat et l’Education nationale l’existence nécessaire de ces langues régionales.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85472 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347