Corse Net Infos - Pure player corse

Promotion, développement et défense du commerce : Les associations d'Ajaccio se fédèrent


le Mardi 20 Octobre 2015 à 23:11 | Modifié le Mercredi 21 Octobre 2015 - 09:29


Il fallait s’y attendre. Ils l’on fait. Devant le développement des zones commerciales périurbaines, pouvait-il en être autrement à la veille de Noël? La mort du centre-ville et du petit commerce ? Ils n’en voulaient pas. Le service de proximité, ils sont pour ! Ils ont travaillé en totale synergie et l’adhésion a fait le reste. Les commerçant de la ville ont fédéré de nouveaux partenariats et sont décidés à sauver ce qui peut l’être encore. Pour donner une belle image du centre-ville, pour le sortir d’une léthargie dont personne, absolument personne ne veut


Promotion, développement et défense du commerce : Les associations d'Ajaccio se fédèrent
 La Fédération des associations de commerçants du centre-ville est née au mois d’août dernier grâce à la détermination de quelques bonnes volontés qui ne voulaient pas de la désertification de la ville et de son centre. 7 associations, trois grands événements, 400 adhérents maintenant fédérés, ils se sont battus comme de beaux diables pour en arriver là mais ne relâchent pas leur activité pour autant. Shopping de nuit, grande braderie, fêtes de Noël, les animations ne font pas défaut et l’on a pu se rendre compte déjà, l’an dernier à pareille époque, que le dynamisme qui les anime n’a d’égal que leur détermination.
 
Le centre ville se redynamise, l’union fait le reste…
A la tête de la Fédération, Didier Gautier-Fabiani, celui par qui l’union est arrivée. Mais pas seulement. Au commencement étaient les sept associations qui ont fait l’actualité ces derniers temps avec des innovations dans tous les domaines. Déjà, le fait de les faire se réveiller, de les inciter à montrer le bout du nez et surtout de ne pas se laisser impressionner par le développement galopant des grandes surfaces leur a donné force et courage.
C’est un peu le message qui leur a été adressé par Didier Gautier-Fabiani : « Désireux de redynamiser Ajaccio et son centre face à la concurrence des centres commerciaux périphériques, les commerçants se sont constitués depuis quelques années en associations de quartier. De très belles initiatives ont vu le jour, des animations festives sont maintenant régulières et des campagnes promotionnelles sont périodiquement organisées. Afin de donner plus d’éclat au travail réalisé par les associations de commerçants du centre et d’en diversifier les axes de développement, l’idée de les regrouper en Fédération s’est naturellement imposée
 
En clair, défendre la profession, faire montre de vos savoir faire ?
- En créant cette Fédération, nous affirmons avec force que le déclin du petit commerce du centre ville n’est pas une fatalité pour peu qu’ensemble, nous allions chercher les moyens de promouvoir nos savoir-faire, c’est exactement cela. La vitalité d’une fédération d’associations de commerçants repose pour l’essentiel sur le dynamisme de ses membres, unis sur un même projet. Cette énergie positive, nous nous proposons de la partager avec tous. 
 
- Les infrastructures prochaines vont contribuer à relancer le centre ?
C’est certain, nous suivons cela de très près et nous serons vigilants à tous les niveaux, en termes de parking et de stationnement. C’est un des problèmes majeurs dont souffre le commerce et les habitants, de cela chacun en est conscient. Les institutions en sont conscientes et feront tout pour le régler, qu’il s’agisse de la mairie d’Ajaccio ou de la Chambre de commerce, nous serons à leurs côtés pour leur apporter notre point de vue. Il faut que ce problème soit réglé le plus rapidement possible et nous comptons beaucoup sur cela
 
- C’était quelque chose d’urgent à régler ?
 - Certainement, mais nous ne sommes pas dans la précipitation, bien au contraire, plutôt dans la construction, qui s’appuie sur un historique, sur un bilan des associations de quartier. Nous préférons construire sur des bases solides pour passer à un niveau au-dessus et se donner une légitimité. Avec plus de 400 adhérents, nous sommes une fédération avec laquelle il va falloir composer et écouter. Nous ne sommes pas un syndicat, nous sommes là pour construire, aller de l’avant. 
 
- Vous entrez dans une période importante, que préparez-vous ?
- La prochaine étape, nous y sommes d’ores et déjà pleinement dedans. Les choses commencent à se précipiter bien que nous les ayons anticipées dès le mois d’août, lors de la mise en place de la Fédération. Tout le monde s’est mis au travail pour que les prochaines fêtes de fin d’années soient une grande réussite. Nous sommes, je pense, prêts à dérouler un programme d’animations sur le centre ville qui sera extrêmement festif, très visible. Nous utiliserons des budgets (cotisations de nos adhérents) assez importants. C’est le nerf de notre bataille. Avec le partenariat de la CCI qui est à nos côtés, nous allons faire un très beau moment de Noël dans le centre ville d’Ajaccio.»
J. F.

 




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Economie
Charles Monti | 03/06/2016 | 4066 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Economie
Philippe Jammes | 09/05/2016 | 3594 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 10