Corse Net Infos - Pure player corse

Programme estival d’Ajaccio : Place à l’action, à la création et au mouvement


Rédigé par le Samedi 5 Juillet 2014 à 12:09 | Modifié le Samedi 5 Juillet 2014 - 12:17


On pourrait presque crier haut et fort : tutti in Piazza, tellement le programme des festivités estivales semble éclectique. La cité Impériale se met en place. Après les très agréables réjouissances de lancement de la saison avec notamment Pescadori in Festa et les fêtes Napoléoniennes, voilà le plein été qui revêt son habit de culture pour grands et petits, Ajacciens et visiteurs où chacun y trouvera son compte


Programme estival d’Ajaccio : Place à l’action, à la création et au mouvement

« Faire d’Ajaccio une ville qui bouge, qui se renouvelle, une ville ouverte en phase avec son temps » déclarait le député-maire d’Ajaccio, vendredi matin au cours d’une conférence de presse à laquelle assistaient Mmes Simone Guerini, ajointe déléguée à la culture et au patrimoine, Marie-Jeanne Nicoli, directrice de la culture, Nathalie Carlotti, présidente de la CCI,  MM. Pugliesi et Vannucci, adjoints au maire, Alex de Lanfranchi, directeur de l’Office de Tourisme.

Un programme soit dit en passant très complet, où créateurs, entrepreneurs, artistes et autres artisans et producteurs donneront sa pleine mesure à un été qui se veut joyeux et festif, favorable à la détente autant qu’à l’échange, avec en toile de fond un Office de Tourisme qui a concocté des tas de programmes. Visites guidées, spectacles, relève de la garde, polyphonies, shooping de nuits et groupes musicaux qui vont donner à la ville cet air de fête qui lui va si bien.

Axelle Red : un cœur gros comme ça !
Pour Simone Guerini, ce sera un été très culture huit dix durant, un été très particulier où chacun devrait y trouver son compte : « L’été se programme à l’avance, néanmoins, il y a quelques adaptations, notamment en direction de la jeunesse (DJ place Foch, le maire y tient beaucoup) mais aussi ici et là des animations, comme les journées de l’archéologie, le musée, la musique, en clair, il faut que ce soit éclectique afin que tout le monde puisse sortir et trouver chaussure à son pied. Il y a des manifestations dans les quartiers, des concertes sur les différents kiosques, de la musique traditionnelle et surtout le 15 août, point d’orgue de la saison, le concert d’Axelle Red qui devrait attirer la grande foule de l’été sur la place du Diamant. Cela devrait toucher un public assez large. » 


Juillet :  La pétanque, le feu d’artifice et le reste…
Les réjouissances ont bien commencé avec « drôles d’Oiseaux »,  ce théâtre dans les quartiers qui a attiré beaucoup de monde en cinq représentations, puis il y aura le Mondial de Pétanque international d’Ajaccio du 11 au 14, sur le parking relais de l’aéroport, la fête nationale lundi 14 avec le traditionnel feu d’artifice, encadré par des manifestations musicales, un grand bal populaire, le 18, place Foch, avec les vins de l’AOC d’Ajaccio et le 23, Aiacciu in cantu, place de Gaulle (concert gratuit).

Du 24 au 26 juillet, au lazaret Ollandini, place aux VIIIe rencontres Sciences et Humanisme « plus belle la vie », de la musique avec un hommage à Tino Rossi, sérénades et romances d’opéra à l’église San Rucchellu (24 à 20 h 30), les journées du livre corse le vendredi 25 juillet place Foch ainsi que les masters de pétanque place Miot sans oublier le Mondial d’Austerlitz places Miot et Trottel.


Août : Axelle et l’Empereur !
Re-vins de l’AIOC d’Ajaccio le mardi 5 août sur la place Foch, journées du livre Corse le 8, musique avec Arapà au Lazaret Ollandini le 11, suivi des Journées Napoléoniennes  du mercredi 13 au vendredi 15 août avec défilés, relève de la Garde, expositions, musique, aubades et soirée Empire, défilés des troupes le 13 et les cérémonies officielles civiles et militaires. Le soir,  après le feu d’artifice, concert d’Axelle Red.

Le 18, sur la place d’Austerlitz, concert des Muvrini, hommage à Tino Rossi le 21, toujours à l’église San Rucchellu, musique et danse le 21 sur la place du Diamant, et enfin, du 29 au 31 août, au lycée Fesch, la Vie édition des Racines de ciel, « si Babel m’était conté. »


Septembre : Libération de la Corse
Peu avant la rentrée, les amateurs pourront revoir ou découvrir la soirée hommage à Tino Rossi à la chapelle San Rucchellu dans la rue Fesch (le 4 à 20 H 30) et, le 9 septembre, le concert pour la commémoration de la Libération de la Corse, offert par la ville sur la place de Gaulle.

J .F.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85349 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346