Corse Net Infos - Pure player corse

Prise d'otages à l'aéroport de Calvi… pour les besoins d'un exercice


Rédigé par le Mardi 19 Mai 2015 à 17:00 | Modifié le Mardi 19 Mai 2015 - 21:36


Une prise d'otages à l'aéroport de Calvi, un séisme en Balagne et une évacuation de ressortissants, toujours en Balagne, constituent depuis mardi les trois crises que doivent gérer, pendant 36 heures non-stop, 25 personnes de profils divers entre le Sdis de Haute-Corse où elles sont rassemblées, Paris et le siège du Haut comité français pour la défense civile et Calvi, théâtre d'opérations retenu. Le commandant Patrick Botey, chef du groupement territorial de Balagne, qui coordonne pour le Sdis l'exercice avec Marine Roucher, chargée de missions de formations au HCFDC, nous en dit plus sur ces 36 heures qui ont débuté mardi en début d'après-midi au Sdis de Haute-Corse en présence notamment d'Alain Thirion, préfet de Haute-Corse, François Orlandi, président du conseil départemental, Christian Sommade, délégué général et du général Eric Copel, président du collège des experts du Haut comité français pour la défense civile.


Prise d'otages à l'aéroport de Calvi… pour les besoins d'un exercice
L'exercice Corse 2015 est organisé par le Haut comité français pour la défense civile et le Sdis de Haute-Corse, comme exercice de validation de la session nationale " Résilience et sécurité sociétales" destinée à former des gestionnaires et pilotes de crise dans les organisations publiques et privées.

25 participants de profils divers - responsables sécurité-sureté  et de gestion de crise de grandes entreprises, de fonctionnaires des services de l'Etat, de collectivité territoriales, ou de services de sécurité publique y participent.

L'exercice qui va s'étendre sur 36 heures non-stop entre Bastia et Calvi. Tout au long de l'opération les participants vont de voir mettre en œuvre les mécanismes de gestion de la communication de crises appris lors des modules de la session à trois niveaux : stratégique opérationnel et tactique.
Ils seront appelés à travailler dans un  environnement complexe, alliant des logiques internationales, nationales et privées, à gérer une crise dans la durée - 26 heures sur un exercice de 36 - et ainsi prendre conscience des problématiques de facteurs humains,  de relève et de continuité de l'action.

Les acteurs seront stimulés autour de trois crises différentes : prise d'otages, séisme et évacuation  de ressortissants. Les trois phases de terrain se jouent avec le soutien du 2e Rep - c'était le cas mardi soir à l'aéroport de Calvi - qui a mobilisé 90 hommes, de négociateurs du RAID et du GIGN et celui de l'UIISC 5  - Modules USAR de sauvetage et déblaiement, équipe cynophile de l'UIISC 7 de Brignoles) et grâce au Sdis de Haute-Corse, partenaire et co-créateur de l'exercice avec le Haut comité pour la défense civile.

Le Sdis 2B a ainsi mis en œuvre des groupes de sauvetage et déblaiement et d'intervention en milieu périlleux, des officiers conseils dans les centres opérationnels, des éléments du service de santé et de secours médical, ainsi que des plastrons et apporte un  soutien logistique permanent à l'exercice.
L'animation haute est organisée depuis les locaux du Haut comité français pour la défense civile à Paris, où 10 personnes vont se relayer sur la durée de l'exercice.

Un exercice dont se sont réjouis tour à tour le colonel Charles Baldassari, directeur du Sdis de Haute-Corse, le général Eric Copel, Christian Sommade, François Orlandi et Alain Thirion, tous soulignant la nécessité qu'il avait aujourd'hui dans le contexte que l'on connaît à travailler ensemble pour être plus efficaces en cas de crises majeures comme l'on en a connu en début d'année…







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:08 La magie de Noël opère à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85211 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40767 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 344