Corse Net Infos - Pure player corse

Prise d'armes à la gendarmerie de Calvi pour la prise de commandement du capitaine Olivier Burles


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 7 Octobre 2014 à 18:29 | Modifié le Mardi 7 Octobre 2014 - 22:27


La prise de commandement de la compagnie de gendarmerie de Calvi-Balagne par le Capitaine Olivier Burles a été marquée mardi matin par une prise d’armes dans la cour d’honneur de la caserne Tramariccia. Officiellement désigné par le colonel Didier Rhamani, commandant le groupement de Gendarmerie de Haute-Corse, le capitaine Burles a à son tour officialisé la prise de fonction à la tête du Groupement de brigades de Balagne (COB) le lieutenant Céline Gouret.


Prise d'armes à la gendarmerie de Calvi pour la prise de commandement du capitaine Olivier Burles

La  compagnie de gendarmerie de Calvi-Balagne rassemblée ordres du capitaine Thierry Veyre,  le colonel Didier Rhamani, commandant le groupement de Gendarmerie de Haute-Corse passait les troupes en revue, avant d’inviter les autorités, Ange Santini, Maire de Calvi, Jean-Toussaint Guglielmacci, conseiller général de Calvi-Lumio, Anne Ballereau, sous-préfète de Calvi-Conca d’Oro-Haut-Nebbiu et le colonel Jean-Michel Meunier, chef de corps du 2e REP de Calvi à s’avancer pour le lever des couleurs.
A l’issue, le colonel Rhamani, avec à sa droite la représentante de l’Etat Anne Ballereau,  prononçait en désignant à sa gauche le capitaine Olivier Burles, la phrase classique : « Vous reconnaitrez désormais pour votre chef, le capitaine Olivier Burles, ici présent et vous lui obéirez en tout ce qu’il vous commandera…..(…) pour le succès des armes de la France ».

Originaire d'Aix-en-Provence, le capitaine Olivier Burles, 32 ans, marié, père de deux enfants âgés de 4 ans et  de moins de 3 mois, a intégré en 2004 l'école des officiers à Melun, avant de connaître son premier poste de commandant de brigade à Clamecy dans la Nièvre. En 2010, c’est à Salon-de-Provence  qu’il a été muté en qualité d'adjoint au commandant de compagnie. Fonctions qu’il a occupé jusqu’à  son arrivée à Calvi.

Le lieutenant Céline Gouret à la tête de la communauté de brigades de Balagne
Face aux militaires rassemblés sous ses ordres, le capitaine Burles prononçait à son tour la formule classique : «  Vous reconnaitrez désormais pour votre chef….le lieutenant Céline Gouret à la tête de la communauté de brigades de Calvi-Balagne.
Au terme de la cérémonie à laquelle assistait de nombreux anciens et outre les personnes déjà citées, Hyacinthe Mattei, conseiller général de l’Ile-Rousse, Paul Lions, maire de Corbara, président de la CCBIR, Josée Martelli, maire de Pigna, présidente de l’association des maires de Balagne, Etienne Suzzoni, maire de Lumio, Jacques Andreani, maire d’Aregno, Joseph Emmanuelli, maire de Montegrosso, Maurice Pariggi, maire d’Algajola, de nombreux adjoints et conseillers municipaux de Balagne, les représentants des associations d’anciens combattants regroupés derrière les présidents Claude Deceuninck et Pierre Neuville, les représentants du sémaphore de L’Ile-Rousse, Jeanine Maraninchi, déléguée du procureur de la république, Frédéric Guglielmi, secrétaire général de la sous-préfecture de Calvi… le pot de l’amitié était offert.

« Commander une compagnie c’est d’abord mobiliser les esprits »
Auparavant, le colonel Rhamani prenait la parole pour remercier les personnalités de leur présence, avant de s’adresser au capitaine Burles pour lui faire part de «  cette solitude du chef qui forgera votre caractère, et qui vous donnera l’expérience qui vous sera si utile plus tard. Cette solitude se ressent jusque dans le service courant. Lorsque l’on doit trancher sur des  problèmes, on se retrouve souvent bien seul. La difficulté vous laisse devant la décision. Et souvent, vos subordonnés se retourneront vers vous, attendant que vous preniez la décision et ce sera vous qui en porterez la responsabilité car celle-ci ne peut être partagée » (…)
« Mon capitaine, vous vous voyez donc confier aujourd’hui de très importantes responsabilités, placées au cœur des préoccupations  des autorités civiles, des élus et de nos concitoyens.
Commander une compagnie c’est d’abord mobiliser les esprits, c'est-à-dire habituer vos personnels à réussir  la mission malgré l’incertitude, cultiver l’esprit de famille qui unit notre communauté… »
Le colonel  adressait ensuite ses encouragement au lieutenant Céline Gouret et félicitations à l’ensemble des personnels de la compagnie, avant de souhaiter à l’épouse du capitaine Burles la bienvenue.
Puis, il s’adressait à la représentante de l’Etat :
«  Madame la sous-préfète, je ne doute pas un instant que le sens du service public et les belles qualités professionnelles et militaires du capitaine Olivier Burles feront très rapidement de lui un collaborateur précieux et loyal, pleinement engagé dans la réalisation des objectifs que vous lui assignerez ».
Puis de conclure en reprenant la formule sacramentelle «  Mon capitaine, pour conclure, je vous le dis avec sincérité, vous continuerez à savoir domestiquer notre réalité «  pour le bien du service, l’exécution des règlements militaires, l’observation des lois et le succès des armes de la France ».

« Vous serez un chef juste, rigoureux, courageux et loyal »
Anne Ballereau prenait à son tour le micro pour s’adresser au capitaine Burles : « Vous avez désormais sous vos ordres des femmes et des hommes dont je sais l’engagement et la passion du métier, le service aux autres et l’abnégation mais aussi la solide ambiance de solidarité, et la capacité à créer de l’amitié et des moments de convivialité qui font la force de la Gendarmerie Nationale.
Je sais que votre autorité est déjà reconnue et que vous saurez mener vos équipes avec fermeté, respect et écoute ; toutes et tous pourront compter sur votre vision des choses et sur la certitude que vous serez un chef juste, rigoureux, courageux et loyal »
Et de conclure : « Je vous souhaite capitaine Burles la réussite la plus accomplie dans cette fonction passionnante dans laquelle vous allez assurer la sécurité de nos concitoyens »
Le capitaine Burles a également pris en préambule la parole pour féliciter et encourager le lieutenant Céline Gouret dans ses fonctions de commandant de communauté de brigades de Balagne.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40850 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346