Corse Net Infos - Pure player corse

Préservation des forêts et des espèces corses : EDF et ONF unissent leurs moyens


le Mardi 25 Mars 2014 à 20:42 | Modifié le Mardi 25 Mars 2014 - 20:51


L’entente était affichée depuis plus d’une année, aujourd’hui c’est désormais officiel : Electricité de France et Office National des Forêts coordonnent leurs moyens pour la préservation des forêts et optimiser la protection des végétations et des espèces dans le cadre de leurs activités


Préservation des forêts et des espèces corses : EDF et ONF unissent leurs moyens
Mardi, en début d’après-midi, Philippe Baudry pour l’Office National des Forêts et Florent Mansin, chef des services du réseau électrique d’EDF, ont signé une convention liant les deux organismes sur une partie importante du territoire. Ils disposent désormais d’assez de connaissances et de bases de données précieuses pour décider de partager leurs compétences dans l’optique d’une préservation du milieu naturel.

Elagage par hélicoptère
Pour EDF, le maintien de la végétation à distance des lignes électriques relève d’une mission majeure qui participe à la fois à la qualité de la fourniture électrique et surtout à la sécurité. 
Comme on a pu le constater à travers leurs missions, l’élagage par hélicoptère apporte une efficacité considérable dans la mise en œuvre de cette mission : « Réaliser cette activité réglementaire en s’appuyant sur les compétences et les connaissances de l’ONF profite bien entendu à la préservation de la forêt » a déclaré notamment Florent Mansin, le chef du réseau électrique d’EDF. 
Quelles seront les missions des zones à traiter des deux organismes  ?
Partager les données de leur cartographie permettant d’identifier les zones à traiter et les espèces en présence, organiser une rencontre avant chaque projet d’élagage par hélicoptère pour tenir compte des spécificités des zones à traiter et adapter les conditions de travail, les matériels et le traitement des rémanents et mettre en œuvre une prévenance des propriétaires.
Globalement, les deux organismes échangeront toutes les informations en amont de leurs interventions aptes à limiter les impacts sur les sols, les habitats et les espèces protégées. Il va sans dire que le dispositif est étendu aux travaux de construction et de renouvellement des réseaux électriques.
J .F.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85300 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40796 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345