Corse Net Infos - Pure player corse

Première journée régionale de veille sanitaire en Corse


Rédigé par le Dimanche 27 Octobre 2013 à 23:21 | Modifié le Dimanche 27 Octobre 2013 - 23:54


Récemment l’Agence régionale de santé de Corse et la cellule de l’institut de veille sanitaire (InVS) en régions Paca et Corse (Cire Sud) ont organisé la 1ère journée régionale de veille sanitaire en région Corse. Cette manifestation s'adressait à tous les acteurs impliqués dans le domaine de la veille, de l’alerte et de la gestion sanitaire au niveau régional, en particulier les professionnels de santé qui jouent un rôle central dans la gestion des événements sanitaires. Elle a été l'occasion de débattre sur les systèmes de surveillance des maladies émergentes et ré-émergentes.


Jean-Jacques Coiplet (au centre) a présidé les travaux de cette première journée. (Archives CNI)
Jean-Jacques Coiplet (au centre) a présidé les travaux de cette première journée. (Archives CNI)

Cette journée a rassemblé près de 70 professionnels de santé, responsables d’établissements sanitaires ou médico-sociaux, représentants de services de l’Etat autour du thème de la veille sanitaire et des maladies émergentes et ré-émergentes. L’introduction de la journée par Jean-Jacques Coiplet, directeur de l’ARS de Corse et  par Françoise Weber,(directrice générale de l’InVS, a été l’occasion de préciser la place de la veille et de la sécurité sanitaires en Corse et la nécessité de continuer à la développer en partenariat entre l’ARS et l’InVS, notamment grâce à ses cellules en région.

La matinée a débuté avec une présentation de l’organisation au sein de l’ARS de la gestion des signaux et des alertes sanitaires qui lui parviennent. Des exemples de gestion ont ensuite été présentés dans le but de décrire le déroulement des actions au sein de l’agence ou en partenariat avec d’autres services de l’État.

Le docteur India Leclercq, de la cellule d’intervention biologique d’urgence (Cibu) de l’Institut Pasteur de Paris, a ensuite exposé, en fin de matinée, l’organisation de la riposte aux phénomènes épidémiques émergents.

L’après^midi a été consacré aux systèmes de surveillance existant en Corse et développé par la Cire Sud, l’ARS et le réseau Sentinelles.


L’enjeu de la veille et de la sécurité sanitaires

En conclusion, le directeur général de l’ARS et Thierry Cardoso, responsable du département de la coordination et des alertes à  l’InVS, ont évoqué la nécessité de continuer à promouvoir le signalement dans la région afin d’obtenir des informations de qualité sur la santé et ainsi pouvoir orienter les politiques de santé publique de la meilleure manière qui soit.

L’enjeu de la veille et de la sécurité sanitaires, continuum d’actions entre observation, surveillance, programmation, gestion des signaux, des alertes et des crises, sans oublier l’évaluation est une priorité majeure de santé publique, permettant de protéger la population des risques auxquels elle est exposée.

 Cette journée, qui a été très bien accueillie par l’ensemble des professionnels ed santé présent, a été l’occasion d’échanger entre des acteurs qui n’ont pas toujours l’occasion de se rencontrer et de permettre de renforcer les partenariats afin d’assurer une veille sanitaire de qualité dans la région.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348