Corse Net Infos - Pure player corse

Prédicateurs salafistes indésirables à L'Ile-Rousse


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Samedi 23 Juillet 2016 à 18:31 | Modifié le Samedi 23 Juillet 2016 - 21:26


Sept prédicateurs de nationalités différentes venus du continent et circulant en Van, pour porter la bonne parole ont rencontré des problèmes en Balagne, notamment à la plage de Bodri et sur un parking au col de Fogata, commune de Corbara où ont eu lieu des altercations. Selon les informations recueillies, trois pneus de leur véhicule ont été crevés mais aucune plainte n'a été déposée. Comme initialement prévu ils ont quitté la Corse hier



Prédicateurs salafistes indésirables à L'Ile-Rousse
Comme chaque année un groupe de prédicateurs salafistes piétistes se déplace en Corse pour porter la bonne parole. Ce qui fut encore le cas cette année et ce malgré le contexte de l'heu(e
Sept personnes de nationalités différentes ont, comme à chacun de leur déplacement, signalé leur présence auprès du commissariat de Police de Bastia qui a aussitôt relayé l'information aux services de la Gendarmerie.
Mettant le cap sur la microrégion de Balagne, les prédicateurs n'ont, visiblement, pas reçu l'accueil escompté, notamment à la plage de Bodri, sur le territoire de la commune de Corbara où des vacanciers leur ont fait comprendre qu'ils devaient quitter les lieux.
Un peu plus tard, toujours selon nos informations, c'est près du parking d'un supermarché, au col de Fogata qu'ils ont été agressés verbalement.
Certains font état d'un troisième incident sur la place Paoli à L'Ile-Rousse mais celui-ci n'a pu être vérifié.
Durant leur séjour, malgré l'absence du responsable de l' Union des Marocains, le groupe a rencontré des habitués de la salle de prière de la cité paoline avec qui ils ont pu échanger.
Les prédicateurs auraient à cette occasion fait part des difficultés rencontrées, tout en précisant que des dégradations avaient été commises sur 3 des pneus de leur véhicule.
Du côté de la gendarmerie, on précise qu'aucune plainte n'a été déposée à ce sujett.
Comme prévu à leur programme, les prédicateurs ont quitté la Corse vendredi.
Gilles Simeoni, président de l'Exécutif de Corse a réagi sur son compte Twiter: " La Corse est, depuis Paoli, une terre de liberté de culte. Mais elle n'acceptera ni communautarisme, ni intégrisme"'.





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 18:55 Calvi : Elle recherche la sépulture de son père…

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie




Derniers tweets
Corse Net Infos : Les premiers plants d'oliviers nustrali plantés par les enfants de l'Accueil de Loisirs de Nebbiu-Conca d'Oru https://t.co/3qLL4LHZwu
Dimanche 22 Octobre - 23:40
Corse Net Infos : Luna park Ajaccio: venez découvrir le Roller Bowl https://t.co/IVi0XWnbM0 https://t.co/rRy3Ur983q
Dimanche 22 Octobre - 23:30
Corse Net Infos : Le feu de Balagne toujours très actif sur le secteur de Novella https://t.co/T5Za3fSsHS https://t.co/EaI0TGxG6X
Dimanche 22 Octobre - 23:25
Corse Net Infos : #Finance Michel @Castellani_ :"Nous ne lâcherons rien ! La #Corse ne demande pas l’aumône, mais ce qui lui est du" https://t.co/9ZPmAPMKwj
Dimanche 22 Octobre - 22:25


Newsletter






Galerie
Légionnaire
Légionnaire
Feu Balagne
Feu Balagne
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Arcodeca-Lycée Jean Nicoli
Fête de la Science à Lisula
Fête de la Science à Lisula
CRAB XV
CRAB XV
Corsican Circuit
Corsican Circuit
Lumio
Lumio
Lumio
Lumio