Corse Net Infos - Pure player corse

Pour une meilleure prise en charge de la santé au travail


Rédigé par Pierre BERETTI le Mardi 28 Juin 2016 à 20:51 | Modifié le Mardi 28 Juin 2016 - 21:10


Les différents acteurs de la santé au travail - les services interentreprises de santé au travail de Corse-du-Sud et de Haute-Corse (SIST2A – SST2B), la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail du Sud-Est (CARSAT Sud-Est) et la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE) - se sont réunis à la préfecture de Corse pour signer les contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM).


Pour une meilleure prise en charge de la santé au travail
« Nous avons réuni le comité régional des risques professionnels qui est composé de partenaires sociaux, employeurs, salariés, de représentants des organismes de santé au travail et des personnes en charge de la prévention. L’objectif est de signer les conventions pluriannuelles d’objectifs et de moyens de services de santé au travail, a expliqué Géraldine Morillon, directrice de la DIRECCTE. Par ces CPOM nous priorisons un certain nombre de mesures prioritaires ».

En effet, sept actions ont été retenues : Action de prévention des risques chimiques et posturaux chez les coiffeurs, action d’information et de sensibilisation sur les risques psychosociaux en général et en particulier inhérents aux services de soins à la personne au travers d’un appui et d’un accompagnement auprès des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) mais aussi de toutes structures prenant en charge des personnes dépendantes , action de maintien dans l’emploi et de prévention de la désinsertion professionnelle, action de suivi de l’état de santé individuel et de prévention des risques professionnels des salariés intérimaires, réalisation d’un diagnostic régional des besoins en prévention des risques professionnels en PACA-Corse, action de prévention des risques professionnels pour les travailleurs saisonniers de moins de 45 jours non soumis à l’obligation de visite d’embauche et l’accompagnement des entreprises adhérentes dans la prévention des risques psychosociaux ; production de données et d’indicateurs de suivi.

Ces conventions sont établies dans le cadre d’une importante réforme sur les services de santé au travail et leurs modalités d’action qui ont évolué
: prévention des risques professionnels renforcée au sein des entreprises, auprès des salariés les plus exposés et intégration de nouvelles compétences par la constitution d’équipes pluridisciplinaires aux côtés des médecins du travail. Ces évolutions ont pour objectif de renforcer l’accompagnement des employeurs, qui demeurent pleinement responsables de la sécurité et de la protection de la santé de leurs salariés. La loi du 20 juillet 2011 redéfinit les missions des Service de Santé au Travail : « éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail ».

Concrètement ces conventions ont pour objectif d’assurer une meilleure synergie entre les interventions des SSTI de Corse-du-Sud et Haute-Corse, de la CARSAT SUD-EST et de la DIRECCTE de Corse et ainsi contribuer à l’amélioration de la prévention des risques professionnels, des conditions de travail et à renforcer la lutte contre la désinsertion professionnelle. 





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348