Corse Net Infos - Pure player corse

Pouponnière de Bastia : "Le Département n’entend en aucune façon se désengager"


Rédigé par le Lundi 23 Février 2015 à 10:09 | Modifié le Lundi 23 Février 2015 - 10:19


Le Département de la Haute-Corse a vivement réagi lundi matin à l'information sur "une prétendue fermeture de la pouponnière de Bastia" qui, revendiquée par le syndicat CGT, ne s’appuie sur aucun fait réel selon le conseil général de Haute-Corse.


Pouponnière de Bastia : "Le Département n’entend en aucune façon se désengager"
Une pétition circule, notamment sur les réseaux sociaux,  sur une prétendue fermeture de la pouponnière de Bastia.
Cette affirmation revendiquée par le syndicat cgt ne s’appuie sur aucun fait réel : elle annonce de manière mensongère la volonté du Département de la Haute-Corse de se désengager de cette structure et de rechercher une source d’économie au mépris du bien-être des enfants, de leurs familles et du personnel en place.
Le Département, tient à apporter les éléments d’information suivants, en réponse à ces allégations :
 La Pouponnière fonctionne à la satisfaction de tous les acteurs partenaires.
Toutefois, les locaux qu’elle occupe sont inadaptés à l’accueil de jeunes enfants.
Le Département, n’étant pas propriétaires des lieux, ne peut imposer les travaux lourds qui seraient pourtant nécessaires.
Il a donc ouvert une réflexion, notamment avec le gestionnaire de la Pouponnière, pour trouver des locaux plus adaptés à la vocation d’accueil de la structure, mêlant diverses solutions et modalités d’accueil optimales pour les jeunes enfants.
Le Département n’entend en aucune façon se désengager du volet « accueil de la petite enfance ».
Il travaille en étroite coopération avec ses partenaires institutionnels habituels, notamment les magistrats, et ne comprend pas les méthodes déployées pour diffuser des accusations infondées, sauf à les rapprocher de la période électorale qui ne saurait justifier la diffusion de fausses informations nourrie de l’absence du dialogue, méthode apparemment choisie par la centrale cgt contrairement à d’autres syndicats, comme le STC, qui ont pris l’attache du Département en amont de toute déclaration, évitant ainsi le colportage de contre-vérités.
Il déplore un comportement qui confond le dénigrement avec la défense sociale et qui ne plaide pas en faveur de ceux qui, croyant récolter des voix, inquiètent la population et crient au loup sans vergogne.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 23:13 National Le CAB victime d'un doublé de Sangaré

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85536 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348