Corse Net Infos - Pure player corse

Porto-Vecchio : L'âme corse le 11 Mai dans "Le jour du Seigneur"


Rédigé par le Jeudi 24 Avril 2014 à 14:59 | Modifié le Jeudi 24 Avril 2014 - 15:30


La messe télévisée se déroulera dimanche 11 mai prochain en l’église Saint-Jean-Baptiste à Porto-Vecchio. Le prédicateur sera Philippe Jaillot, frère dominicain, producteur du CFRT (Comité Français de Radio-Télévision) – Le Jour du Seigneur.


(Photo Dr)
(Photo Dr)
Le jour du Seigneur de France 2 sera diffusée en direct de 10h30 à 12 heures depuis l'église Saint-Jean Baptiste avec Nicole Mari de Corse Net Infos comme invitée.
L'émission comportera deux parties.
Une première sera consacrée à l'histoire de la christianisation de l'île à partir de 10h30 puis à la messe dès 10h45 et une seconde partie à partir de 11h30 qui posera la question de savoir comment l'Eglise définit son rôle dans le contexte spécifique à la Corse ?

Le programme du jour du Seigneur 
10h30 : La christianisation de l’île

Que sait-on de l’histoire chrétienne de l’île de beauté ? Sa christianisation a été toute une histoire que révèlera Joseph Cesari, ancien conservateur régional d'archéologie. À Sagone, il  parlera de l'ancienne cathédrale romane Saint-Appien du 12e siècle qui fut construite exactement au-dessus de l'édifice paléochrétien. Avec lui sera évoquée aussi la déferlante franciscaine du 13e qui va bâtir des dizaines de couvents. L’Eglise sera présente au côté de Pascal Paoli puis de la période napoléonienne, comme l'expliquera Antoine Perreti, diacre et historien. Le sujet se termine sur la vitalité de l’âme corse qui s’exprime aussi dans ses traditions culinaires et dans ses chants. 
Messe 10h45 : Prédicateur Frère Philippe Jaillot, dominicain, producteur du jour du Seigneur
11h30 : L’Église, facteur de paix en Corse 

Comment l’Église définit-elle son rôle dans le contexte spécifique à la Corse ? 

Les confréries de pénitents et de priants en Corse sont des mouvements confraternels de laïcs issus des corporations de métiers dont le développement a été favorisé en Corse par les Franciscains. Ces mouvements vont irriguer la société insulaire dès la fin du Moyen-Âge et atteindre leur apogée à l’époque moderne. Supprimés sous la Révolution, ils seront à nouveau autorisés sous l’Empire. C’est ainsi que les confréries se perpétuent jusqu’à nos jours, marquées par des évolutions, des phases de déclin puis de renouveau. 

On découvrira, en particulier, les confrères de Sainte-Croix (de Porto Vecchio) à l’occasion de leurs préparatifs pour la procession des Rameaux. Le prieur, Etienne Cesari, parlera de leur mission sociale. On verra qu’elle est facteur de solidarité, de stabilité dans ce territoire complexe, soumis aux instabilités politiques et sociales. 





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85352 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40815 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346