Corse Net Infos - Pure player corse

"Popoli del mare" : Une association pour développer la coopération entre la Corse et la Sardaigne


Rédigé par le Dimanche 27 Novembre 2016 à 11:33 | Modifié le Dimanche 27 Novembre 2016 - 16:48


L’association Popoli del mare est née à Monastir, près de Cagliari, en Février dernier lors du voyage du président de l’exécutif corse en Sardaigne. Elle est implantée en Sardaigne et en Corse regroupe des Corses et des Sardes, son but est de développer la coopération entre les deux îles en regroupant des acteurs économiques, culturels et sociaux qui de par leurs contacts directs mettront en œuvre des projets communs. L’économie irrigue la vie sociale aussi l’option de privilégier le partenariat économique entre entreprises des deux iles a été choisie.


En juillet dernier, après avoir annoncé son action en Corse, l’associu Popoli del mari a participé avec la CCI2A aux rencontres de Stintino avec des acteurs institutionnels sardes, catalans, et des Baléares. Au terme de ces rencontres il a été décidé d’élargir le champ d’activité de l’association aux Baléares et à la Catalogne tout en gardant l’axe corso-sarde comme  prioritaire.
L’associu a ensuite été présent à Monastir pour des journées consacrées à la région sarde de l’Ogliastra.
Enfin les 20 et 21 octobre l’associu a organisé avec la chambre de commerce 2a  un Workshop corso-sarde  à Ajaccio.
Après la réception de la délégation sarde le 20 octobre, en présence du président de l’exécutif  Mr Gilles Simeoni , du président de l’ADEC  Mr Angelini et la représentante de l’exécutif chargée des affaires européennes Madame Mauperthuis, la journée du 21 a porté plus précisément sur les rencontres entre entreprises et le débat entre compagnies maritimes assurant la liaison entre les îles.  Toutes les compagnies  étaient présentes.
Cette journée fut un succès : près de 50 entreprises sardes ont fait le déplacement soit un évènement jamais vu jusqu’à aujourd’hui. Des projets de développement concret ont vu le jour : dans les secteurs de l’agro-alimentaire, des technologies de pointe, du tourisme, du développement durable, de l’action sociale, de la culture ou de l’éducation…


L'autre jour Popoli del Mare a fait le point de son action à Corte pour affirmer qu'elle précisera ultérieurement ce que sont ces projets.
En attendant les entreprises membres de l’associu Popoli del mare s’engagent à une "démarche de coopération mutuelle avec des intérêts réciproques : elles ne se comporteront  pas en « prédateurs » ayant pour objectif de concurrencer tel ou tel secteur de l’économie d’une des îles.
Il s’agit d’une démarche d’émancipation économique et de reconquête de l’espace de la méditerranée occidentale. Il nous faut passer d’ échanges uniquement orientés vers  la France continentale  à 10 à 15% avec un partenaire comme la Sardaigne"
.


"Dans l’avenir l’associu organisera une autre rencontre consacrée au tourisme d’hiver en Corse pour à la fin de cette année. Ensuite un workshop  similaire à celui d’Ajaccio sera organisé en février ou en  mars en Sardaigne (Sassari ou Alghero), il sera sans doute suivi plus tard par la même manifestation à Barcelone avec des acteurs corses, sardes et catalans" précisent Denis Luciani, pour la Corse, et Modesto Fenu, pour la Sardaigne.

"Nous entendons  être les acteurs du rapprochement corso-sarde à travers les liens économiques mais nous attendons de savoir quelques seront la nature et l’état des transports entre la Corse et la Sardaigne dès le mois de janvier sur les ports de Proprià, Bonifaziu, Portivechju et Aiacciu. Nous souhaitons, si des lignes venaient à être interrompues, que l’action publique à court terme (dès le mois de janvier), prévoit des mesures transitoires pour la continuité du service  maritime.  Ces interrogations ont été faites le 21 octobre nous les réitérons et nous attendons des engagements fermes  des collectivités corse et sarde à la hauteur des enjeux qu’elles ont-elles mêmes définis" affirme, haut et fort, Popoli del mare.
---
L’associu tiendra son assemblée généra le samedi 3 décembre à Corti dans l’après midi : il invite tous les Corses, et particulièrement les jeunes étudiants ou créateurs, à s’investir dans ce vaste chantier qui de Cagliari à Barcelone en passant par Palma de Majorque et Ajaccio vise à redessiner la méditerranée occidentale.
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85459 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40907 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347