Corse Net Infos - Pure player corse

Plan de lutte contre les incivilités à Ajaccio : Comme les sacs poubelles, les amendes vont pleuvoir !


Rédigé par Jean-François Vinciguerra le Mardi 15 Mars 2016 à 17:22 | Modifié le Mercredi 16 Mars 2016 - 01:21


Il fallait s’y attendre. Voilà qui est fait ! Le plan de bataille contre les incivilités lancé il y a quelques semaines bat son plein mais certains riverains et commerçants ne jouent pas le jeu. Comme l’avait annoncé officiellement le député-maire de la ville, des sanctions seront donc prises à l’encontre des fautifs. Durcir le ton, c’est apparemment la seule solution pour obtenir des résultats probants


François Filoni, conseiller municipal délégué à la propreté.
François Filoni, conseiller municipal délégué à la propreté.
Il y a quelques semaines, au centre d’Ajaccio, la municipalité avait mis en place des zones bien spécifiques pour y déposer les ordures dans des emballages distribués au porte à porte sur les différents axes de passage des camions poubelles à des heures bien précises, à savoir de 19 à 21 heures. Les endroits les plus exposés sont l’angle de la rue Fesch et de la rue Conti qui mène à l’ancien square Campinchi, la rue de l’Assomption et rue Fesch, la rue Roi de Rome dans sa dernière portion qui mène à la place De Gaulle.
 
Rendre la justice aux Ajacciens…
Depuis mardi, la police municipale accompagnée d’agents de la propreté a entamé une nouvelle mission, celle de vérifier tous les détritus, d’ouvrir donc les sacs poubelles qui se trouvent jetés ci et là dans les rues : « En fouillant bien le contenu de ces sacs, nous allons finir par trouver l’identité de ceux qui les jettent n’importe où et à n’importe quelle heure. Ils ne jouent pas le jeu, nous, nous allons le jouer et les punir de ces incivilités. Les responsables vont recevoir une amende de 130 euros » explique François Filoni, conseiller municipal délégué à la propreté. Il poursuit :
« 80% des Ajacciens sont des gens propres et 20% ne le sont pas. A ceux qui n’ont pas décidé de respecter la collecte des ordures ménagère, nous allons donc les cibler et les sanctionner comme cela a été prévu. Le maire l’a annoncé officiellement, l’incivilité n’a pas sa place à Ajaccio. Nous nous donnerons les moyens d’y parvenir en ouvrant tous les sacs et rechercher les pollueurs de notre cité. »
 
Ainsi, en plus des sacs, des amendes vont être distribuées ?
« En effet, la sanction est éducative ! Je ne parlerai pas de sanction mais de justice pour les Ajacciens qui en ont marre de ces gens qui polluent et salissent la ville. Qu’il s’agisse de commerces ou de riverains, je l’ignore mais je sais qu’il y a des gens propres et des gens sales. Nous allons pourchasser les pollueurs, ceux qui ne respectent rien. Le système mis en place fonctionne très bien et c’est une bonne chose, exception faite pour ceux qui ne le respectent pas. Nous n’allons pas laisser de côté ce projet qui est porteur d’avenir environnemental être bafoué par des pollueurs de bas de gamme…»
 
Les fraudeurs seront filmés…
En plus de cette nouvelle mission d’ouverture des sacs poubelles, la municipalité entend utiliser la vidéosurveillance pour identifier les fraudeurs. Tout a été mis en place au sortir des nombreuses réunions de quartier qui ont eu lieu à travers la ville et chaque fois, les intervenants font état de nombreuses incivilités qui continuent de se produire à travers les quartiers de la ville. Ce sont les riverains eux-mêmes qui dénoncent cet état de fait et cela incite les responsables de la voirie à intervenir : « Nous sommes obligés d’en venir aux sanctions, il y a trop de laisser aller dans le comportement de certains riverains voire de commerçants qui ne respectent rien.»    
J.-F. V.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85540 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40957 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348