Corse Net Infos - Pure player corse

Pionnière du « Svegliu Calvese », Cathy Antonini nous a quittés


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mercredi 17 Septembre 2014 à 15:16 | Modifié le Mercredi 17 Septembre 2014 - 17:24


Depuis mercredi matin, à l’annonce du décès brutal de Cathy Guivergys-Antonini, tous les membres de l’association « U Svegliu Calvese » mais aussi ses nombreux amis sont en état de choc. Militante de la première heure, Cathy Antonini était une militante pour la bonne cause. Ses obsèques seront célébrées ce jeudi 18 septembre à 10 heures à Calvi


Elle devait fêter hier ses 70 ans, le destin en a décidé autrement. Victime d’un malaise cardiaque, elle s’est écroulée à son domicile. C’est son fils « Isé » qui l’a découverte inanimée. Rapidement sur place, les pompiers du Centre de Secours de Calvi et le médecin du Samu tenteront de la ranimer, en vain.
La triste nouvelle s’est rapidement répandue : "Elle devait nous rejoindre à l’aéroport de Calvi pour saluer les membres des « Voix de Georgie » qui se sont produits aux « Rencontres Internationales de Polyphonies ». D’origine Georgienne, Cathy était très proche du groupe et tout le monde a été surpris qu’elle ne soit pas là"  témoigne avec beaucoup d’émotion Dominique Guidoni.

Souffrant d’insuffisance respiratoire, chacun savait que Cathy était fatiguée, mais de là à imaginer qu’elle puisse nous quitter aussi rapidement, personne ne pouvait l’imaginer.
Aux dernières rencontres polyphoniques, elle était encore là, aux côtés de ses amis.
Originaire comme on l’a dit de Georgie, Cathy Antonini s’est installée à Calvi il y a plus d’une cinquantaine d’année. Femme de caractère, maman de deux enfants « Isé » et Tamara, Cathy n’a pas été épargnée par la vie, mais, à chaque fois, elle trouvait la force nécessaire et le courage pour surmonter  les épreuves.

Cathy Antonini c’était une militante dévouée, toujours là pour  la bonne cause. A chaque fois que le besoin s’en faisait sentir, elle était là, chacun savait que l’on pouvait compter sur elle.
Au fil des années, on la trouve en première ligne pour mener des combats, celui de la défense de la culture et la langue corse avec le Riacquistu, à la naissance de l’association culturelle « U Svegliu Calvese » dont elle était une pionnière, à la mise en place du STC aux côtés de Bernard Trojani…..
Cathy Antonini  était appréciée de tous pour sa grandeur d’âme, pour sa générosité, son acceptation de l’autre, sa grande gentillesse et son sourire légendaire.

Au Svegliu Calvese, elle avait pris une place énorme. Son voyage en Georgie en 1994 où elle retrouvait ses racines, sur les traces de son père et de son grand-père, l’avait profondément marqué.
Après la disparition tout aussi brutale de Denis Derond au mois de juillet dernier, aujourd’hui « U Svegliu Calvese » est orphelin de sa pionnière, de cette amie sur laquelle on peut s’appuyer.
Ses obsèques seront célébrées ce jeudi 18 septembre à 10 heures en l’église Sainte-Marie Majeure de Calvi.
L’inhumation suivra au cimetière marin de Calvi.
En cette douloureuse circonstance, nos pensées vont vers ses enfants « Isé » et Tamara, ses neveux et toutes les personnes que ce deuil afflige.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85582 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40975 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349