Corse Net Infos - Pure player corse

Pietrosella : L’ultime adieu ! Se ne andata Michèle Giacometti


Rédigé par le Samedi 29 Août 2015 à 22:55 | Modifié le Samedi 29 Août 2015 - 23:56


Pietrosella pleure son adjointe, décédée, dans sa soixante-cinquième, année des suites d’une longue et implacable maladie. Michèle Giacometti alliait un grand professionnalisme à un profond humanisme. En charge du tourisme et du nautisme, elle avait une vision ambitieuse et raisonnée du développement de la commune de Pietrosella.


Pietrosella : L’ultime adieu ! Se ne andata Michèle Giacometti
Avant de revenir définitivement en Corse, elle avait travaillé dans divers cabinets ministériels, ce qui suffit amplement à définir la  rigueur et la qualité qui entouraient les dossiers dont elle avait la charge. Mais la défunte, n’était pas que cela. Elle était une féministe convaincue, une corsiste de toujours. Ce qui revient à dire qu’elle avait des convictions chevillées au cœur et à l’esprit. Profondément laïque, elle appliquait ce principe dans la sphère politique, veillant systématiquement au principe de neutralité.
A son actif, on peut notamment citer la création du guide touristique de la commune. La mise en place du mouillage organisé, l’adhésion de Pietrosella aux  ports de plaisance de la Corse.  Sans oublier la défense de la langue Corse et la publication  de la tribune bilingue dans le journal communal.
Ses obsèques ont été célébrées  vendredi en l’église Sainte Monique en présence d’une foule émue et recueillie. Lors du requiem, le prêtre officiant sut dire avec des mots simples les qualités de celle qui aimait dire avec Napoléon « je reconnaitrais mon île les yeux fermés, rien qu’à l’odeur du maquis portée sur les flots. »


L’inhumation a eu lieu dans le caveau familial où elle repose à jamais. Bercée par le murmure de la mer et le bruissement du vent.
Puisse la terre qui l’ensevelit désormais lui être légère, elle qui l’a tant aimée. Le maire,  Jean-Baptiste Luccioni, le conseil municipal et la population s’inclinent devant cette tombe prématurément ouverte, dépose une brassée de fleurs des champs et adresse à son époux Jean-Jacques,  à ses deux fils Yann et Antoine,  ainsi qu’à toutes les personnes que ce deuil afflige l’expression de ses condoléances attristées.




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 11:10 Après les incidents : ACA, une décision courageuse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85578 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40972 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348