Corse Net Infos - Pure player corse

Pietracorbara : Le gérant de la ferme-auberge tué chez lui. Un suspect interpellé


le Dimanche 24 Janvier 2016 à 10:13 | Modifié le Dimanche 24 Janvier 2016 - 23:39


Un homme de 60 ans a été découvert dimanche matin mort, atteint sans doute par plusieurs coups de fusil, par sa compagne dans la ferme-auberge qu'il gérait à Pietracorbara dans le Cap Corse. Les faits se sont sans doute déroulés dans la nuit. Le parquet et la gendarmerie se sont rendus sur place dès que l'alerte a été donnée. Dans l'après-midi le fils de la victime a été interpellé.


Pietracorbara : Le gérant de la ferme-auberge tué chez lui. Un suspect interpellé
La macabre découverte a été effectuée par la compagne du gérant de la ferme auberge U Licetu exploitée par Joseph-Louis Leoni au lieu Bruschietta, située à 3 km de la marine de Pietracorbara, un endroit très prisé par les touristes qui l'été venu séjournent dans le Cap Corse.
L'alerte était aussitôt donnée mais il était, déjà, trop tard pour l'exploitant de la ferme-auberge qui gisait chez lui visiblement touché par des tirs de chevrotines qui l'ont atteint à plusieurs reprises au niveau du cou notamment.


La gendarmerie et la  la procureur de la République adjointe de Bastia, Frédérique Olivaux-Rigouta ne tardaient  à arriver sur les lieux où l'on confirmait que la victime avait été découverte morte à la ferme-auberge vers 7 heures ce dimanche.
Confirmation aussi de la présence d'une arme - un fusil de chasse - trouvée sur les lieux mais il était impossible d'affirmer, à ce stade de l'enquête, si elle appartenait à la victime, par ailleurs, inconnue des services de police, ou bien encore si cette arme avait servi à lui ôter la vie.


Frédérique Olivaux-Rigoula soulignait par ailleurs qu'au stade des premières investigations il était difficile de privilégier une piste plutôt que l'autre, ou à tout le moins que toutes les pistes étaient exploitées.
Les investigations menées sur le terrain et à l'endroit où le corps du gérant de la ferme-auberge a été découvert vont peut être permettre aux enquêteurs de la section de recherche de la  gendarmerie d'y voir un peu plus clair.


Mais en fin de soirée on apprenait que l'un des fils de la victime, âgé d'une quarantaine d'années, avec lequel il aurait été en conflit, avait été placé en garde à vue…





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 23:13 National Le CAB victime d'un doublé de Sangaré

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41493 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33695 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37