Corse Net Infos - Pure player corse

Pierre Siméon de Buochberg se lance officiellement dans la bataille des municipales


Rédigé par Patrick Bonin le Jeudi 9 Janvier 2014 à 00:38 | Modifié le Jeudi 9 Janvier 2014 - 01:09


Proches de la population de Prunelli-di-Fium'Orbu, représentatifs du corps électoral de la commune, les vingt trois hommes et femmes de sa liste seront issus de toutes les sensibilités politiques.


"L'expérience acquise m'incite à vouloir faire rayonner ma commune au delà de ses simples limites administratives"

Pierre Siméon de Buochberg brigue un nouveau mandat municipal (photo SG)
Pierre Siméon de Buochberg brigue un nouveau mandat municipal (photo SG)
Pierre Siméon de Buochberg qui, en 2008 , avait repris le flambeau de son oncle Jean-Charles Martinetti à la tête de la municipalité de Prunelli-di-Fium´Orbu, a légitimé par les urnes près de trois ans plus tard sa mandature, en remportant assez facilement le canton du Fium´Orbu devant François Tiberi. Il avait en effet obtenu pour cette élection départementale un score important parmi les électeurs de sa propre commune.
Considérant sa jeunesse comme un atout indéniable, le jeune maire de la commune de Prunelli-di-Fium' Orbu et conseiller général , âgé de 38 ans, repart confiant pour la campagne des municipales 2014 : " Une élection quelle qu'elle soit n'est jamais gagnée d'avance et il faut donc travailler sans relâche pour le bien de la population, et dans l'intérêt général. Ma jeunesse n'est plus un handicap bien au contraire, c'est un véritable moteur de motivation, une motivation entretenue depuis 2001 année de mon premier mandat électif comme conseiller municipal " explique Pierre Simeon de Buochberg qui ajoute : " Ces années d'élu municipal, puis de maire et, enfin, de conseiller général m'ont conféré une sérieuse expérience dans la gestion d'une commune et d'un canton, une expérience qui m'engage à vouloir faire rayonner la commune de Prunelli-di-Fium´Orbu au-delà des limites géographiques et administratives de son territoire mais dans la Corse entière." .
Confiant dans les échéances à venir , Pierre Simeon de Buochberg souhaite avant tout éviter à Prunelli un inévitable flottement en privilégiant la continuité par une réélection en mars prochain: " En effet ", précise l'édile " lors du retrait prématuré de mon oncle Jean-Charles Martinetti, il a fallu relever le défi d'hériter de la confiance que la population avait en lui, une confiance pleine et entière. Par le travail de l'équipe municipale, je pense que c'est chose faite. La feuille de route qui aurait du être la sienne au cours de cette mandature qui s'achève à été respectée. Le projet de centre de rééducation fonctionnelle, les différentes révisons de zones inondables, l'aménagement de la nationale, la rénovation des routes communales et de l'éclairage, l'acquisition de patrimoine et bien d'autres points comme le développement du village ont été menés à bien".

Permettre l'investissement privé pour ne pas se départir des fonds publics permettant à la commune de mener à bien ses projets.

Ainsi, le maire en exercice qui brigue un nouveau mandat veut privilégier sur sa commune avant tout une qualité de vie et une qualité de services par une gestion saine et mesurée des finances publiques: " J'ai un impératif , celui de ne pas mobiliser et au final bloquer les fonds publics attribués à la commune sur des projets qui peuvent être confiés à des promoteurs dont c'est le métier. La promotion privée est en capacité de mener à bien des projets sans impacter nos capacités financières et nos auto-financements. Ainsi par exemple, sur les deux hectares acquis par la commune, un hectare est programmé pour une promotion qui devra intégrer la notion de mixité sociale " explique Pierre Simeon de Buochberg qui ajoute :" de même le PLU vient d'être modifié en prenant en compte et en priorisant cette mixité ".  
Le plan Prunelli 2020, comme le nomme le premier magistrat de la commune, verra adapter son PLU à plusieurs pôles de développement .  L'un d'eux concernera Abazzia : "notre volonté est de réussir à Abazzia ce que nous avons déjà réussi à migliacciaru, c'est à dire créer un centre village avec commerces et lieux de vie. Entre ces deux points, sur la route de Capanella, nous avons en projet , un projet bien avancé la création de huit villas pour permettre en proposant aux acquéreurs des prêts et autres facilités financières d'accéder à la propriété " poursuit le candidat aux municipales de Mars prochain. 

Pas encore les noms mais les profils pour la future liste

Quant à la composition de la liste qui partira autour de lui à la bataille des municipales, Pierre Siméon de Buochberg ne s'est pas étendu, se réservant pour la fin du mois.
Il se pourrait toutefois que l'on en apprenne plus à l'issue des vœux du maire qui auront lieu le 17 janvier prochain.  
On sait d'ores et déjà que la future équipe aurait été renouvelée de moitié et composée de personnalités représentatives en proportion de l'électorat habituel de la commune.  Avec un seul impératif : " celui d'appartenir quelque soient les sensibilités à la majorité municipale, celle qui sera solidaire dans toutes les échéances politiques à venir" a précisé Pierre Simeon de Buochberg.  Une liste d'ouverture qui, d'après, lui réunit  des personnes très proches de la population dans un seul but celui de servir l'intérêt général et d'amplifier la reconnaissance départementale de la commune.
Dernier élément de taille avancé par Pierre Simeon de Buochberg la stabilité de la fiscalité sur la commune : " Les dotations d'état ont considérablement baissé . La carte des rythmes scolaires va augmenter de manière notable environ 50 000 euros les frais de fonctionnement de la commune. Et pourtant grâce au projet industriel lié au traitement  des ordures ménagères , nous serons en mesure de geler la fiscalisation de nos administrés " a expliqué Pierre Simeon de Buochberg.
Face aux électeurs de sa commune pour la première fois en ce qui concerne des échéances municipales, mais fort de son succès aux dernières cantonales, Pierre Simeon de Buochberg devrait affronter une seule liste d'opposition, celle du docteur André Rocchi. Un duel de belle teneur politique et intellectuelle donc, que nous réservent les trois prochains mois.


Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Menu







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





 


LE FIL ACTU
VIDEOS LES + VUES
85434 vues - Charles Monti